• Peut-être avez vous déjà songé à acheter un bateau à plusieurs, pour partager les frais et les plaisirs ? 

    Un bateau, à voile ou à moteur, c'est très agréable pour pouvoir se balader sur un plan d'eau ou une rivière, aller se baigner sur une plage, ou pêcher, mais un bateau c'est un peu une "danseuse". Cela revient cher en entretien, assurance, essence, mouillage, à un corps-mort ou dans un port, hivernage, pour une utilisation souvent réduite.

    Sans parler de la météo qu'il faut surveiller pour mettre le bateau à l'abri, soigneusement arrimé lorsqu'une tempête ou un gros coup de vent s'annonce.

    J'ai connu ça lorsque j'étais enfant. Mon père avait un petit bateau en bois, fait main, (selon des plans précis) avec lequel il nous emmenait en balade lorsqu'il faisait beau et qu'il y avait l'eau. Il l'avait baptisé "Passio", parce qu'il était plus bas que "Batifol", son bateau précédent, fait main lui aussi, avec une cabine assez haute pour que son cousin germain, Loulou, 1,85m, puisse tenir debout sans se baisser. Batifol a été volé et coulé au fond du Bassin. A chaque gros coup de vent il fallait aller vérifier les amarres, même en pleine nuit...

     

    Bref, voici un bateau à vendre, non pas en indivision, mais en division : le cata pour l'un et le maran pour l'autre :

    Avez vous déjà rêvé d'acheter un bateau en indivision ?
    Avez vous déjà rêvé d'acheter un bateau en indivision ?
    Avez vous déjà rêvé d'acheter un bateau en indivision ?
    Avez vous déjà rêvé d'acheter un bateau en indivision ?
    Avez vous déjà rêvé d'acheter un bateau en indivision ?

    Autour du cata et maran, il y a d'autres épaves de bateaux, en triste état eux aussi, coque trouée. Ces bateaux ont dû casser leurs amarres et s'échouer au fond du Bassin d'Arcachon lors de dernières tempêtes. La dernière photo me rappelle beaucoup Passio.

    Avez vous déjà rêvé d'acheter un bateau en indivision ?
    Avez vous déjà rêvé d'acheter un bateau en indivision ?
    Avez vous déjà rêvé d'acheter un bateau en indivision ?

    Vous aurez remarqué les rubalises qui entourent ce cimetière à bateaux, les emprisonnant et les reliant aussi les uns aux autres, protection aussi peu efficace que disgracieuse...


    17 commentaires
  • En pensant à cette année étrange et anxiogène que nous vivons, yeux fermés, je vois des rubans de chantier rouges  et blancs : les rubalises.

    Rubalise (ce mot n'existe que depuis 1998) : ruban de signalisation ou ruban de balisage ou « ruban Ferrari » ou « ruban de chantier », est un ruban plastique ou textile aux couleurs vives servant principalement à la délimitation temporaire de zones ou de parcours. 

    Les rubalises servent habituellement à délimiter les zones de crime, d'accident ou les chantiers.

    Cette année, ils nous envahissent, s'enroulent, se déploient, nous interdisent ceci ou cela.

     

    Au premier temps de la valse du confinement, ils se sont enroulés autour des jeux pour enfants, des bancs... Ils ont interdit l'accès aux plages, aux chemins de randonnée, aux parcs, aux forêts, aux salles de sports.

     

    Au moment du déconfinement, ils ont disparu dans ces endroits mais ont continué à se reproduire, enroulés autour d'une chaise sur deux dans les bâtiments publics, les bus, les cinémas, les théâtres.

    Telles les plantes parasites comme le lierre, ils essoufflent, étouffent, interdisent, limitent, nous privent de liberté. Mais ils sont si légers que le vent les emporte, et sont parfois piétinés ou arrachés.

     

    Au second temps de la valse du confinement, ils se sont redéployés autour des jeux pour enfants et autres. Et dans les hypermarchés, contraints d'arrêter de vendre les produits non essentiels, ils s'enroulent maintenant autour des rayons de jouets, de chocolats, de vêtements, de livres ou CD, de bijoux.

    Kilomètres de rubans rouges et blancs déployés à la va-vite pour tempérer la colère des petits commerçants obligés de fermer. Décision qui ne fait que des perdants : les petits commerçants, les grands magasins, et les clients !

     

    Les rubalises ne cachent rien, comme les vêtements transparents ou trop moulants.

    Les rubalises sont frustrants : les jouets sont là, derrière, à portée de main, visibles, tentants et interdits... Idem pour les livres posés sur les rayons, bien en vue, attirants et interdits...

     

    Rouge et blanc

    Ultra léger

    Bloquant

    Anxiogène

    Liberticide

    Inquiétant

    Séparant

    Exaspérant
     

    Dans ce contexte de crise sanitaire, mondiale, pas toujours bien gérée, les uns disent : Rouge et les autres : Blanc. Les masques ont été déclarés "inutiles", "conseillés" puis "obligatoires", même pour les bébés ! Les docteurs et scientifiques occupent les médias, alarmistes ou rassureurs, jamais d'accord...

    Le rubalise vole au vent comme les idées, les statistiques, les produits miracles sensés nous protéger.

     

    Fragile, piétiné par certains, respecté par les autres. Oppressant et protecteur...

     

    Cerf-volant que l'on voudrait voir enfin s'envoler pour retrouver notre liberté, tout en craignant que son plastique pollue les océans.

     

    Confinement-déconfinement-accalmie-reconfinement

     

    2020 - année rubalise

     

     

     

    2020 : Les rubalises s'accrochent partout...

    21 commentaires
  • J'ai trouvé ce titre entre 6 et 7 h du matin, allongée dans mon lit alors qu'Ecureuille, ma chatte, désireuse de sortir, gratouillait à l'entrée de ma chambre.

     

    Ecureuille, c'est à la fois ma mère, à qui je confie mes secrets, la fille que je n'ai pas eue et ma compagne tendre et câline mais amoureuse de sa liberté, surtout depuis que son frère, Squirel, est parti au paradis des chats

     

    En 10 ans elle ne m'a fait aucune bêtise : n'arrache pas les rideaux, ne touche pas mes pelotes de laine, n'urine pas partout, ne griffe pas les canapés, n'arrache pas mes plantations,  rentre ses griffes pour me caresser la joue et tester si je dors ou pas, vient se présenter lorsque quelqu'un arrive...

     

    Elle gratouille juste la moquette à l'entrée de la chambre, moquette que mon fils cadet devait me changer et remplacer par du parquet flottant. Mais voilà il a eu 2 filles depuis...

    Mon chat arrache la moquette mais ne posera pas le parquet flottant...
    Mon chat arrache la moquette mais ne posera pas le parquet flottant...

    19 commentaires
  • Je ne sais pas si c'est pareil pour vous, mais les pommes de terre que j'achète, germent très vite.

    La plupart du temps ce n'est pas très grave : j'enlève les germes en pelant les pommes de terre, et je les mange.

    Si il y a trop de germes je les jette.

    Il y a quelques semaines j'ai découvert cette pomme de terre-caribou dans ma cuisine :

    J'ai rencontré un caribou dans ma cuisine...

    Je l'ai photographiée avant de la jeter...

    Il y a quelques semaines, j'en ai planté dans des jardinières. Elles ont bien poussé mais obtiendrais je des pommes de terre ?


    23 commentaires
  • Dimanche dernier, en partant pour ma promenade habituelle vers le port ostréicole, pour admirer le Bassin d'Arcachon et les aigrettes garzettes, mon regard a été attiré sur la droite par une tache blanche près du portillon d'une maison.

    Photo insolite : une aigrette garzette s'invite dans un jardin...
    Photo insolite : une aigrette garzette s'invite dans un jardin...

    C'était une aigrette garzette hésitant à sonner au portillon,

    un peu déçue

    de ne pas être mieux accueillie.

    Puisque personne ne lui ouvrait

    D'un mouvement d'ailes, elle s'est envolée

    Et dans le jardin, s'est posée...

     

    Alors j'ai continué mon chemin


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique