• Après vous avoir parlé hier de la "soupe aux cailloux" qui évite de mouliner les légumes, voici une nouvelle astuce trouvée dans la rubrique "Truc et astuces" du journal Sud-Ouest, sur un numéro de fin décembre 2013.

    "Pour anticiper les repas de fêtes un peu lourds optez d'ores et déjà, après le déjeuner ou le dîner, pour ce qu'au Liban on appelle le 'café blanc'. C'est une simple tasse d'eau bouillante, qu'il faut bien sucrer avant de l'aromatiser à l'eau de fleur d'oranger."

     

    J'en ai déjà bu, ou presque, lorsque j'oublie de mettre une dosette dans la machine à café. Je n'ai pas ressenti un bien-être incroyable après, mais je ne me suis pas sentie mal non plus...

    Je ne rajouterai pas de fleur d'oranger car cela me rappellerait les crêpes que faisait ma maman et si je me lance dans la préparation de crêpes, ce café blanc ne servira plus à rien.

    Je ne mettrai pas de sucre non plus, pour la même raison.

    Du coup, il suffit que je fasse chauffer de l'eau dans une tasse et que je la boive. Quand elle aura un peu refroidi, car sinon je risquerais de me brûler...

    Finalement, il suffit de remplir une tasse d'eau du robinet et de la boire...

    Et pourquoi pas un verre tout simplement ?

     


    2 commentaires
  • J'utilise depuis des années un radio réveil Philips, pas très beau du point de vue esthétique mais efficace.

    Pour Noël mon fils aîné, Julien, m'a offert un "réveil lueur matinale" acheté chez "Nature et découvertes",  chaîne de magasins que j'apprécie beaucoup.

    Il me l'a donné mardi soir, pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. C'est un réveil moderne, avec une forme aérodynamique, un écran où s'affiche l'heure et la température, la possibilité de choisir pour alarme entre radio, bip, mélodies... 

    reveil2.jpg

    Mercredi soir je l'ai mis en fonction et réglé, avant de me coucher, pour un réveil à 6h15 jeudi matin, jour de reprise du travail.

     

    A 5h45 j'ai été réveillée par la lumière "matinale" du radio réveil. Je l'ai débranché et ai essayé de me rendormir pour la 1/2 heure restante. Bien sûr je me suis tournée et retournée jusqu'à ce que mon vieux radio réveil se mette en marche. J'avais mis l'alarme en doublon n'étant pas sûre de mes réglages...

    Ce soir, je viens de lire plus attentivement la notice : "La lumière étant éteinte, elle s'allumera 30 minutes avant l'heure de l'alarme en 6 étapes de 5 minutes chacune jusqu'à la luminosité maximale". J'ai été réveillée dès la première étape... Pas étonnant car je suis plutôt insomniaque, avec un sommeil très léger.

    Les 30 minutes sont non négociables (ce qui est bien dommage), par contre la luminosité peut être baissée.

    Je vais refaire un essai demain matin en essayant de réduire au maximum la luminosité, mais une phrase du mode d'emploi m'inquiète : "appuyer sur le bouton "éclairage" et sur  le bouton "next" ou le bouton "prev" pour régler la luminosité quand la lumière est allumée". Si je dois attendre que la lumière s'allume et me réveille pour pouvoir diminuer l'intensité : aucun intérêt...

    Sur la boite il est écrit : "Ce cocon compact renferme de nombreuses fonctions pour vous concocter un réveil sur mesure : la radio bien sûr, mais aussi des sons de la nature apaisants (chant d'oiseau, chute d'eau, océan ruisseau, piano) ainsi qu'une lumière d'ambiance à allumage progressif, son éclairage à LEDS, économe en énergie".

    Plan B, si je suis quand même réveillée à l'allumage : reculer la date du réveil à 6h45, mais je serai bien embêtée les jours où la lumière ne me réveillera pas, à moins que je continue à utiliser en doublon, par précaution, mon vieil appareil...

    Plan C : utiliser le radio réveil en lampe de chevet et radio, mais pas en réveil...

    Plan D : le mettre sous mon lit, de manière à entendre la sonnerie mais ne pas être dérangée par la lumière...

    Plan E : dormir avec un masque occultant sur les yeux, comme dans les avions...

    Plan F : rester éveillée toute la nuit et m'endormir quand l'alarme se déclenchera avec la lumière matinale puis le chant des oiseaux...

    Plan G : chut, je vais me coucher 1/2 heure plus tôt pour compenser...

     

    reveil1.jpg

    De toutes façons je garderai branché mon ancien radio réveil, sur la commode en face de mon lit au moins pour l'heure en chiffres rouges fluorescents, visibles la nuit, lorsque je me réveille...


    9 commentaires
  • En trouvant cette publicité dans le supplément Femina de Sud-Ouest, j'ai écarquillé les yeux, étonnée par ce sapin de linge sale... Et le slogan écrit en jolies lettres rouges "Offrez à votre linge le plus beau des cadeaux."

    xtra2

    Le slogan à lui tout seul pourrait faire l'objet d'une dissertation, ou même d'une nouvelle.

    Depuis quand nos petites culottes, chaussettes, chemises, tee-shirts écrivent au Père Noël ? Comme disait mon fils aîné quand il était petit et qu'il apprenait une nouvelle qu'on ne lui avait pas annoncée : "On me cache tout, on ne me dit rien ici !"

    Tous ces sous-vêtements et vêtements ont l'air très propres, fraîchement lavés pour la photo. Le problème serait plutôt le repassage, pliage, rangement. Quoique... Le sapin est tellement parfait que celui qui l'a préparé doit être capable de tout ranger très rapidement...

    Je viens de voir écrit en petit, à côté du bon de réduction de 2 € : "X-TRA total, une seule lessive pour tout votre linge".

    xtra3

    Trop drôle ! J'imagine bien la tête de la machine à laver si vous essayez de mettre tout ce linge, en une fois, dans son petit tambour. Là ça me rappelle lorsque j'ai voulu laver ma couette dans la machine à laver que je venais juste d'acheter. J'ai poussé, forcé, re-poussé jusqu'à ce que la couette soit entièrement dans le tambour et que je puisse fermer. Au début tout s'est bien passé. C'est l'essorage que la machine n'a pas supporté. La couette trop lourde a entraîné le tambour qui s'est déformé, cassé  et la machine s'est arrêtée... J'ai sorti la couette trouée, et il a fallu faire jouer la garantie...

    Bon, ce n'est sans doute pas ce que voulait dire le publicitaire. Mais êtes vous nombreuses à utiliser plusieurs lessives à la fois : une cuillère à café d'Ariel, 3 cuillères à soupe d'Omo, 1 dosette de Mir ? Autrefois j'utilisais de la Soupline en plus de la lessive pour que mon linge soit plus doux, mais c'était autrefois...

    Encore mieux, je n'avais pas fait attention à l'autre côté : même sapin de linge propre mais le slogan a changé : "Le plus beau des cadeaux pour votre linge, le plus pratique pour vous". Le côté pratique des choses ne peut que nous intéresser, mais en quoi cette marque de lessive est-elle plus pratique que les autres ? Le prospectus laisse planer le mystère...

    XTRA1 

    Je pense à Coluche et à son sketch sur la lessive qui lave plus blanc que le blanc...

    Un extrait :  "Et maintenant y'a le nouvel OMO qui lave encore plus blanc !Moi j'os pas changer de lessive : j'ai peur que ça devienne transparent après !". (Pour lire tout le sketch :

    http://www.coluche.free.fr/8B63E832-78D6-11DB-8BDF-000D93769C5A.html)

    Etonnante publicité au moment des fêtes...

    La lessive en cadeau avec son noeud rouge au pied du sapin : sur le verso de la lessive liquide, sur le recto un paquet de dosettes souples... Celui ou celle qui va recevoir ce cadeau-là risque de mal le prendre...

    Et puis, pour le réveillon et le repas de Noël, mieux vaut ne pas laver son linge sale en famille sous peine de se quitter fâchés...

    Joyeux Noël à tous !

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique