• J'ai découvert cette information dans la rubrique "Insolite" du journal Sud-Ouest.

    Le mode de déplacement des lamproies pourrait révolutionner la conception des sous-marins, selon une étude de l'Université Américaine Stanford.

    Les lamproies, comme les méduses aspirent l'eau vers elles pour avancer au lieu de pousser contre l'eau derrière. Ce mécanisme appliqué aux sous-marins leur permettrait de se déplacer avec une efficacité énergétique sans précédent.

     

    Je trouve intéressant d'imiter la nature, mais j'ai du mal à imaginer un sous-marin aspirant l'eau pour avancer. Aspirer, oui, mais ensuite ? Que faire de l'eau ?

     

    En fait il faudrait que j'apprivoise une lamproie et l'emmène à la piscine pour pouvoir l'observer. Que fait-elle de l'eau qu'elle aspire ? 

     

    Habituellement les lamproies n'intéressent que les cuisiniers et les gastronautes...

    Recette de la lamproie à la Bordelaise sur le blog "Papilles et pupilles".

     

    Photo prise sur le blog Papilles et pupilles

    Photo prise sur le blog Papilles et pupilles

    Sur le blog où j'ai trouvé la recette de la lamproie à la Bordelaise, il y avait cette photo d'une gueule de lamproie. Ce poisson mi serpent, mi anguille n'est guère engageant et je vais renoncer à l'emmener à la piscine...

    Je continuerai à nager normalement, en poussant plutôt qu'en aspirant. C'est plus prudent : je risquerais de me noyer...


    3 commentaires
  • J'ai lu cette information étonnante dans la rubrique "Insolite" du journal Sud-Ouest, sous le titre :"Quel bourré, ce blaireau !" :

    En Pologne, un blaireau -ou plutôt une blairelle- a été trouvée inconsciente sur une plage de la Baltique, avec à côté d'elle sept bouteilles de bière vides. Selon la présidente de l'association de protection des animaux, Marzena Bialowolska, l'animal aurait volé ces bouteilles à des baigneurs avant de les décapsuler avec ses dents, et de les boire.

    Restée inconsciente pendant deux jours, elle semble avoir partiellement récupéré, même si elle n'est pas encore capable de se lever.

     

    Plusieurs questions me sont venues à l'esprit :

    - Comment cette blairelle a-t'elle pu voler 7 bouteilles et les transporter, sans se faire repérer ?

    - Que diraient sa maman et son dentiste s'ils savaient qu'elle décapsule des bouteilles avec ses dents ?

    - Comment  a-t'elle pu siffler 7 bouteilles de bière, sans tomber raide morte avant ? Moi, quand je bois UNE bouteille de bière, j'ai la tête qui tourne dans les dix minutes qui suivent...

     

    En cherchant des informations sur les blaireaux sur le net, j'ai trouvé ceci sur Metronews, la même histoire, mais la blairelle  est devenue une "femme blaireau". INSOLITE – Une femme blaireau a été retrouvée inconsciente sur une plage polonaise, sept bouteilles de bière à ses côtés. 

     

     

    Il y a 6 ans, j'avais déjà publié une histoire de blairelle, bourrée pour avoir mangé trop de cerises mûres...

    Décidément les blairelles ne sont pas très sérieuses, et certains journalistes qui confondent "femme" et "femelle" sont des blaireaux...


    7 commentaires
  • Ce matin, Ecureuille, ma chatte isabelle nous a offert un spectacle d'ombres chinoises, à Squirel -son frère- et à moi.

    Elle a sauté sur le haut du volet où elle s'est perchée :

    Spectacle d'ombres chat-noises...

    Le spectacle va commencer. Devinez quel animal je vais mimer :

    Spectacle d'ombres chat-noises...

    Une chouette !

    Vous n'aviez pas trouvé ?

     

    Et là ?

     

    Spectacle d'ombres chat-noises...

    C'était une chouette qui lit le journal !

     

    Et cette fois ?

    Un indice : j'aime l'eau : lacs, marais...

    Spectacle d'ombres chat-noises...

    C'était un ragondin !

    Vous manquez d'imagination...

     

    Spectacle d'ombres chat-noises...

    Spectacle d'ombres chat-noises...

    Spectacle d'ombres chat-noises...


    5 commentaires
  • Mercredi matin je suis partie en voiture, rejoindre mon fils ainé Julien qui vit dans la banlieue de La Rochelle.

    Sur l'autoroute je respecte les vitesses et regarde toujours les panneaux lumineux qui avertissent des diffcultés à venir : travaux, bouchons, accidents, etc...

    J'ai été très surprise de voir s'afficher sur de ces panneaux lumineux "Voiture GF 6789 HY, vous roulez trop vite". Ce n'était pas mon n° d'immatriculation mais ça m'a quand même saisie. Ca veut dire que nous sommes espionnés et contrôlés en permanence.

    Même si c'est pour la bonne cause : diminuer les accidents de la route, c'est quand même inquiétant. Imaginez que vous  soyez accompagné(e) par une ou plusieurs personnes que vous voulez épater, ou au moins dont vous voulez garder l'estime.

    Et le panneau lumineux affiche " Monsieur Tintin, vous n'avez pas payé vos impôts". "Madame Milou, vous avez triché au scrabble", "Monsieur Spirou, vos chaussettes sont trouées", "Madame Bécassine, vous venez de vous faire refaire les seins", "Monsieur Dubois vous avez abandonné votre belle-mère sur l'aire de Trifouillis-les-oies", "Madame Michel vous n'avez pas téléphoné à votre papounet cette semaine" ou pire "Monsieur (ou madame) Lucky, n'oubliez pas que vous êtes marié et que votre voiture est neuve"...

    Et ces messages pourraient aussi s'afficher sur tous les panneaux lumineux, de toutes les autoroutes de France et de Navarre, et pas seulement sur celui devant lequel vous allez passer... 

    Je ne sais pas si le conducteur de la voiture GF 6789 HY a lu le message et ralenti mais moi oui, même si je ne roulais qu'à 130 km/h, la vitesse maximum autorisée...

     


    8 commentaires
  • La semaine dernière, à mon retour de la Rochelle, j'ai utilisé mon dernier jour de vacances, le mercredi, pour faire un peu de ménage dans la maison, avant de tondre la pelouse qui en avait bien besoin.

    Le lendemain matin quand j'ai voulu me peser, et que j'ai tapé avec le pied gauche dans le coin gauche, la balance n'a pas affiché "0,00" comme d'habitude pour me signaler que je pouvais commencer mais "0 0". Je suis monté dessus et -horreur- je ne pesais plus que "11 11 3/4 st"...

    Je suis redescendue, j'ai retapoté du pied, toujours ce poids bizarre...

    J'ai fini par abandonner... provisoirement.

    Plus tard je suis revenue, j'ai enlevé et remis la pile mais toujours pareil. Je me suis dit : "Demain tout sera rentré dans l'ordre".

    Mais le lendemain : idem. Je n'ai pas retrouvé la notice qui m'aurait peut-être permis d'éclaircir ce mystère.

    ST ? Des stones ? Elle me pèse en pierres ?

    Des Stars ? Jamais entendu parler...

    Ceux qui me lisent se demandent peut-être pourquoi je n'ai pas utilisé la balance vocale, celle qui sert à mon chat Squirel.

    J'ai essayé mais cette balance ne donne jamais le même poids, à 1 ou 2 kgs près. Je me pèse une fois je pèse X kgs. Je recommence aussitôt, au même endroit, je pèse X+2. ou X-1. Bref je ne lui fais pas confiance à cette balance qui ne balance jamais pareil !

    Et puis ce matin j'ai eu une idée de génie (non, je n'ai pas les chevilles qui enflent). Je me suis dit : "Tu vas tout remettre à zéro. Il doit bien y avoir un bouton reset".

    J'ai retourné la balance et j'ai trouvé un petit bitoniau. Je n'ai pas réussi à lire ce qu'il y avait écrit, mais je l'ai bougé et miracle la balance a affiché "0,0 kgs".

    Ouf ! Je me suis pesée. En kilos, pas en stones. Pas contente de ce que je voyais, mais pas trop surprise après les restaurants avec les enfants.

    bal1

    En prenant une photo pour vous montrer le bitoniau, je me suis aperçue que j'avais un troisième choix : me peser en "LB". Livre britannique ?

    J'ai cherché sur le net. Pour convertir une livre en kilo il faut multiplier par 2,2046. Et pour convertir un stone (unité de mesure britannique) en livre il faut multiplier par 14.

    Donc pour convertir de stone en kg il faut multiplier par 14 et diviser par 2,2046... 


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique