• Pour ce 110ème Café Thé, je vous propose de broder autour de l'une de ces photos que je vous ai déjà montrées : 

     

    Imaginez un dialogue entre ces coccinelles ou racontez nous leur histoire, passée ou à venir.

     

     

     

    Partagez avec nous vos émotions, en mots ou en photos...

     

     

     

    Les consignes : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 1er juillet 2019)

     

     

    Que vous soyez blogueur ou pas, envoyez moi votre participation 

    avant le 30 juin

     2019 à ecureuilbleu33@live.fr...

    Au plaisir de vous lire...

     

     

    Amusez vous bien !

     

     

    Si vous aimez écrire et vous amuser, vous pouvez aussi participer à d'autres ateliers :

     

     

     

    Le "prénom du mercredi" chez Jill Bill

     

    Le "Petit jeu de lettres" chez Lady Marianne

     

    "Aimé-détesté" chez Renée

     

    Les "défis écriture de Ghislaine" (règlement dans la colonne de droite sur son blog)


    4 commentaires
  • Pour ce 109ème Café Thé, je vous ai proposé de broder autour d'un thème : votre ou vos activités de loisir préférée(s), de nous raconter quelle activité vous aimez pratiquer pour vous détendre, ou de nous faire partager une séance avec vous...

     

    Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 2 juin 2019)

     

     

    Vous êtes 6 à avoir participé ( Laura, Rose, Corinne, Vagamonde, Assoula et Durgalola)

    et je vous en remercie.

     

     

    Voici les 6 participations :

     

     

    "Un livre comme une plongée" de
     
    Laura VANEL-COYTTE du blog :
       
     
     

    Un livre comme une plongée "A rebours" de l'alphabet d'une bibliothèque

    Le catalogue d'une exposition sur Félix Ziem comme une plongée dans le beau

    Qui prend les traits du port de Martigues, de la lagune de Venise, de Constantinople

    "Le corps de la sculpture" à la quatrième Biennale  en 2016 de Yerres dans l'Essonne

    Le commissaire parle de cet art comme une "poésie dans le vacarme" de la ville.

    Réécouter "Le vent dans les roseaux" de William Butler Yeats traduit André Pierre de Mandiargue,          

    Ces belles éditions, bilingues, illustrées où l'on sépare au coupe-papier les pages.

    Aller voir dans le monde entier, les architectures de Frank Lloyd Wright ou Wilmotte.

    Le Musée Guggenheim à New York pour l'un, le dernier stade de Nice pour l'autre.

    Il manque dans cette bibliothèque "Le portrait de Dorian Gray" perdu vers l'Atlantique

    Mais j'ai réparé un peu cette "perte" en allant voir l'exposition Oscar Wilde en octobre.

    Dans ma chambre à moi, ma bibliothèque d'âme, il y a forcément Virginia Woolf

    Et avec elle ma professeure de lettres par correspondance qui m'a fait aimer "Les vagues."

    C'est mon cher Gérard de Nerval qui m'a fait avec Watteau embarqué pour Cythère.

    Avec Woody Allen et Andy Warhol, je pars pour New York, l'un m'emmène à Manhattan;

    L'autre m'entraîne vers le Velvet Underground voir sa "Marilyn rose", admiration partagée.

     

    Un livre comme une plongée, un voyage entre eau du ciel et terre de feu, une plongée d'âme

     

     

    "Mon APN et moi" de Rose du blog : "Golondrina 63" :

     

    Je ne me dis jamais comment faire de belles photos!

    Je ne me pose pas la question de savoir si j'ai le meilleurs appareil, car c'est moi qui clique 

    L'appareil n'y est pour rien 

    S'il n'y a pas de ressenti 

    La photo n'a aucune vie même avec le meilleurs outillage performant 

    Je profite de toutes les occasions , toutes les saisons 

    Mais le printemps et l'automne  me ravissent 

    Les images pleines de couleurs m'enivrent de plaisir 

    Parfois j'ose  photographier les gens

    Les photos dérobées diront certains , non je ne vole rien , je contemple la beauté qui bouge 

    Je ne suis pas une adepte de selfie

    Quand j'arrive dans un  endroit nouveau, je suis  naturellement en alerte et je me pose un court instant 

    @ l’affût de choses intéressantes avec les meilleurs angles 

    En ville  j'affectionne les  ruelles animées et je compose avec ce qui bouge ,

    Je ne règle que rarement mon APN , mon tel portable aussi fait mon affaire 

    J'attends que les mouvements humains  entrent dans mon angle de vue pour commencer à photographier le plus respectueusement possible

    Plus je prends des photos et  plus mes idées fusent , j'imagine  mes compositions en devenir  

      Et plus je me sens bien dans mon élément 

    On dirait parfois que je suis dans un état second 

    Surtout le matin très tôt

    Lorsque l'environnement m'appartient 

    Que les fantômes de la nuit ont disparu

    Que le jour se lève ...

    Le plaisir d'immortaliser n'est pas né d'aujourd'hui 

    J'ai toujours partagé ces moments de bonheur avec ma tante lorsque je rentrais de voyage autrefois 

    Je la rendais heureuse elle qui ne pouvait pas bouger 

    Après une rencontre avec une adepte de la blogosphère en Espagne 

    J'ai ouvert mon blog

    Ce fut un régal

    La photo, la mise en page, l'ordonnancement de mes billets

    Tout cela n'est que plaisir et me correspond 

    Mes créations sont des moments de détente merveilleux

    C'est passionnant

    C'est enrichissant

    N'ayant pas la science infuse , je me documente et ... c'est aussi cela savoir rester humble...

    Et lire vos commentaires chaque jour c'est un plus !

     

     

    "Mon nouveau compagnon" de Corinne du blog 

     

            "Petites croix du ch'nord" :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partout où je vais il m'accompagne,

    Il n'est pas bien grand, il tient dans mon sac à main. 

    Avec lui, j'essaye de capter des émotions,

    C'est devenu depuis peu un réel plaisir,

    Parfois, un petit clic et je sais,

    L'émotion sera au rendez-vous

    La mienne, peut être la votre.

    Il me permet d'ouvrir encore plus les yeux sur ce qui m'entoure,

    Et mon Dieu quand on sait regarder que la vie est belle !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "La photo" de Vagamonde du blog : "Vagamonde bis" 

     

    Qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige, bref..., quel que soit le temps, j'ai toujours envie d'immortaliser un instant, un paysage, un monument.
     
    Mon seul loisir est la photo que j'aime ensuite présenter en faisant des compositions pour créer des articles sur mon blog ou bien des albums à thèmes comme la famille, les voyages...
     
    C'est ma façon à moi de ne plus penser à rien et parfois de combler des heures d'insomnies.
    Je dirai même que, au fil du temps, plus qu'un loisir, c'est devenu une passion.
     
    "Ode à mes loisirs" d'Assoula du blog : "Chez Assoula" :

    Ecrire pour s'exprimer

    Pouvoir trouver les mots

    Harmoniser,  rimer

    Décrire nature, amour, maux

     

    Lire pour s'évader

    Pour nouer mes passions

    Un pays, une époque, une réalité

    Ou fruit de l'imagination

     

    Broder et offrir

    Prendre une aiguille, l'enfiler...

    Découvrir un motif se dessiner

    Quand les petites croix se suivent

     

    Décorer mon petit nid

    Embellir la terrasse

    Choisir de beaux coloris

     

     

    "Ma passion : la photographie" de Durgalola du blog :

    "Petites graines" : 

     

     


    8 commentaires
  • Pour ce 109ème Café Thé, je vous propose de broder autour d'un thème : votre ou vos activités de loisir préférée(s)...

     

     

    Racontez nous quelle activité vous aimez pratiquer pour vous détendre, ou faites nous partager une séance avec vous...

     

     

     

    .

     

     

    Les consignes : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 2 juin 2019)

     

     

    Que vous soyez blogueur ou pas, envoyez moi votre participation 

    avant le 31 mai 2019 à ecureuilbleu33@live.fr...

    Au plaisir de vous lire...

     

     

    Amusez vous bien !

     

     

    Si vous aimez écrire et vous amuser, vous pouvez aussi participer à d'autres ateliers :

     

     

     

    Le "prénom du mercredi" chez Jill Bill

     

    Le "Petit jeu de lettres" chez Lady Marianne

     

    "Aimé-détesté" chez Renée

     

    Les "défis écriture de Ghislaine" (règlement dans la colonne de droite sur son blog)


    4 commentaires
  • Pour ce 108ème Café Thé, je vous ai proposé de broder autour de ce thème : "Un endroit magique", de nous parler d'un lieu où vous aimez vous ressourcer, un endroit qui vous tient particulièrement à coeur et de nous raconter nous pourquoi,

    de partager avec nous vos émotions, en mots ou en photos...

     

     

     

    Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 1er mai 2019)

     

     

    Vous êtes 5 à avoir participé ( Laura, Renée, Rose, Céline et Assoula)

    et je vous en remercie.

     

     

    Voici les 5 participations :

     

    "Un endroit magique, c'est une bibliothèque" de
     
    Laura VANEL-COYTTE du blog :
     

     

    Dans une bibliothèque les livres ont la parole

    Peu importe que leur jacquette se casse

    Peu importe que la liseuse soit à la mode

    Peu importe leur prix modique ou astronomique

    Peu importe que le rayon « poésie » déborde de « poches »

    Peu importe que la table du salon déborde de livres d’art

    Peu importe que la plupart de nos livres aient échappé au pilon

    Peu importe que la poussière   vole dans la lumière

    Quel que soit leur tranche, leur tronche ou leur volume

    Dans une bibliothèque les livres ont la parole

     

     

    "La Grèce" de Renée du blog : "Envie de" 

    Ce n’est pas un endroit, c’est une région mais ça concerne le pays en entier.

    Vous le savez tous, du moins ceux qui me suivent depuis assez longtemps.

    La Grèce bien sûr. La Crète encore plus particulièrement.

     

    Tout d’abord, parce qu’en Crète j’y ai un fils, deux petits enfants que je ne vois que trop rarement. bien trop rarement

    Et malgré cela quand je vais en Crète dès que l’avion approche des côtes, mon cœur fais des bonds, il me serre et en même temps il est, exalté, comme celui de quelqu’un qui rentre au pays.

    Mais au-delà de cette histoire familiale il y a un réel attachement à ce pays. J’y ai vécu quand même 11 ans.

    J’ai dû apprendre la langue sur place ce qui ne fut pas si difficile que ça tout compte fait, c’est venu petit à petit puisque mes seuls contacts étaient

    les autochtones

    Je m’y suis fait des amis, j’y ai eu des joies énormes, aussi énormes que

    certaines galères.

    J’y ai parcouru de très nombreux endroits et îles, bien qu’il m’en reste encore tellement à découvrir.

    Au jour d’aujourd’hui, je pense encore souvent en grec, je rêve même parfois dans cette langue.

    Allez en Grèce, s’asseoir à une terrasse boire le café frappé oule café grec voir le ouzo en fin de journée, est juste un moment de pur détente.

     

     

    "Le petit pont de pierre" de Rose du blog : "Golondrina 63" :

    Bien plus qu'un souvenir

    Ce petit pont de pierre

    Il enjambait élégamment la rivière 

    La Sioule

    Non loin de chez moi

    Au lieu dit 

    La Sauterie 

    Ses reflets merveilleux se mirent encore dans mes souvenirs

    Avec mes copines, nous allions aux écrevisses

    Le clan des intrépides 

    Certes c'était top secret 

    Encore aujoud'hui 

    Ce petit pont de pierre transpire  

    Il distille  de merveilleux moments

    Que du plaisir à y revenir  autant que faire se peut

    J'aime caresser ces pierres lustrées 

    Tant d'années se sont écoulées 

    J'ai de douces pensées pour mon enfance

    Ces fameuses projections de film 

    J'entends encore le bruit de la bobine 

    Ces pièces de théâtre improvisées 

    En frises tels des tableaux  qui défilent 

    Les saisons s'éclatent éclaboussant l'écran de ma mémoire 

    Je dessine mentalement  le paysage  et je me plais à penser 

    Ce petit pont de pierre n'a presque pas changé

     

    Cette campagne manzatoise continue à ordonner ma vie !

     

     

    "Le Pic du Midi" de Céline du blog "Aquarellement vôtre" :

    Un endroit magique : le Pic du midi, il est superbe, de loin, à l'intérieur et il donne une vision sur les astres....
    il est à découvrir.

     

    "La Semois à Herbeumont" d'Assoula du blog d'Assoula :

    herb (3)

     

    Je ferme les yeux,c'est mon moment de détente de l'après midi

    Je revois la rivière de mes vacances,j'en tends encore le bruit de l'eau

    Cette mélodie m'apaise je sens encore ces embruns

    je resterai des heures ainsi d'ailleurs même le soir

    je pratique cette petite relax pour m'endormir

    j'me revois enfants jouant dans l'eau c'est comme si j y étais

    je voudrai tellment y retourner avec mon tit trésor

    Et cette maison ce moulin a eau je disais que plus tard je l'acheterai

    j y fonderai ma famille mon petit nid

    finir ma vie en regardant cette rivière couler

    Ces oiseaux chanter cette nature m'éverveiller.... 

    La Semois cette rivière où je passais mes vacances dans mon enfance ; Encore aujourd'hui, pour je me souviens de ce magnifique paysage  relaxer et m'endormir. 

    Je me souviens, de ce petit chemin qui descendait vers la rivière. On entendait le courant de l'eau au travers des grands arbres et sapins, le bruissement des feuilles sous la brise, trente ans après c'est encore ce ruissèlement et ces clapotis qui m'aident à me détendre. 

    Mais quelle beauté cette rivière sous le soleil, elle brillait, étincelait même ! Les galets et ardoises qui tapissaient le fond étaient visible de loin, la Semois est une des rares rivières qui garde encore  limpidité, pureté et transparence malgré la pollution actuelle. Je restais des heures à regardait ce magnifique paysage qui aujourd'hui encore me sert en méditation pour moi retrouver le calme 

    Ce qui la caractérise aussi est son odeur, ce mélange de sous-bois et de plantes de tabac qui bordent les rives ; Le tabac étant une spécialité de la région. Maman reprenait toujours un bocal d'eau si claire et précieuse pour le retour et nous le respirions afin de prolonger nos vacances une fois revenues à nos pénates. 

    Nous ramenions aussi des galets dont nous garnissions notre jardin ainsi que des ardoises qui étaient la deuxième source d'artisanat de la région. Ma mère  étant une fine décoratrice savait mettre tous ces éléments en valeur 

    Nous étions toujours émerveillés devant la beauté de ces « cailloux » aux formes arrondies, lisses et de couleurs si particulières ; Notre premier réflexe lorsque nous arrivions sur notre lieu de vacances, était de « dire bonjour à la Semois »...y plonger nos pieds et savourer le plaisir de ressentir le passage de l'eau entre nos orteils comme une caresse, était pour nos comme un bain de jouvence !!! 

    On n'avait pas peur de la boire, elle était bonne !!! Aucun goût désagréable cette eau est préférable à certaines eaux de robinet !! C'était comme si goût et odorat se mélangeaient, on respirait et  goutait cette pureté et fraicheur si agréables..... 

    C'est encore mon petit paradis celui qui berce mes nuits... 

     

    C'est ma rivière, ma Semois Mon vilage Herbeumont


    5 commentaires
  • Pour ce 106ème Café Thé, je vous ai proposé de broder autour de ce thème : "Un ami à quatre pattes",

     

     

     

    de nous parler d'un compagnon vivant ou disparu, à quatre (ou pourquoi pas à mille) pattes,

    de nous dresser son portrait ou de nous raconter une anecdote avec lui,

     

    de partager avec nous vos émotions, en mots ou en photos...

     

    Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 1er mars 2019)

    J'ai reçu 14 participations ( Jill Bill, Josette, Laura, Nell, Renée, Colette, Pierrette, Quichottine, Abby, Rose, Durgalola, Françoise, Céline et moi-même) en mars, visibles  en cliquant ICI et LA

    et celle d'Assoula en avril.

     

    La participation d'Assoula du blog d'Assoula : "Clémentine" :

     

     

    6-Clémentine 10 SEMAINES 20-10-2018 (4)

    Clémentine

    Tu es arrivée et ma vie a changé

    Le soir, tu dormais à mes cotés

     

    Tu as grandi et petit à petit

    Tu as pris des habitudes

    Et brisé ma solitude

     

    Tes bêtises, tes dérapages

    Tes vols de croute de fromage

    C’est toi ça, ma Titine

     12-Clémentine-22 JANVIER 2019 (3)

    Un jour nous sommes parties

    Vivre à la campagne

    Tu t’es fait des amis

    Tu joues avec l’âne

     

    Tu nous accueilles le matin

    Attends impatiemment ton repas

    Me fais un câlin

    Et guettes le retour de Papa

     

    Ma petite Clémentine

    Tu es de notre famille

    Tu es une part de notre vie

    8-Clémentine 13 SEMAINES 2-11-2018 (5)


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique