• Je vous ai proposé hier de résoudre cette petite énigme assez facile, trouvée sur la page "Jeux" du journal Sud-Ouest :

     

    La réponse : 3 tomates

    ***

    Sur la 1ère balance : 1 aubergine + 1 navet + 3 tomates = 3 navets + 4 tomates
    En retirant de chaque plateau le même nombre de légumes,
    on peut dire que : 1 aubergine = 2 navets + 1 tomate.

     

    Sur la 2nde balance : 2 aubergines + 6 navets + 1 tomate = 3 aubergines + 2 tomates

    En retirant de chaque plateau le même nombre de légumes, on a :

    6 navets = 1 aubergine + 1 tomate

    6 navets = (2 navets + 1 tomate) + 1 tomate

    4 navets = 2 tomates

    2 navets = 1 tomate

    Donc, sur la 3ème balance, 2 navets + 1 aubergine = (1 tomate) + (2 navets + 1 tomate)

    = (1 tomate) + ((1 tomate) + 1 tomate)

    = 3 tomates

     

    Vous êtes seulement 4 à avoir trouvé la bonne réponse :

    Moqueplet, Kprice et Domi sur Overblog,

    Durgalola sur Eklablog.

    Marie-Luce a donné une partie de la réponse : 4 navets et 1 tomate, mais il fallait donner un nombre de tomates uniquement

     

    Bérénice a proposé 6 tomates

    Renée et Chevrette : 5 tomates

    Quichottine : 1 tomate et 2 navets

    Pat : 1 tomate

     

     

     

    Bravo à tous et toutes

    et merci d'avoir joué !


    4 commentaires
  • Je vous propose de résoudre cette petite énigme assez facile, trouvée sur la page "Jeux" du journal Sud-Ouest :

     

    Laissez votre réponse (le nombre de tomates et vos explications) en commentaire.

    N'hésitez pas à participer : la solution peut se trouver en tâtonnant...

    Pour vous aider, vous pouvez regarder ICI la réponse à une énigme similaire, publiée en novembre 2020.

     

    Vos commentaires n'apparaîtront pas, ce samedi 6 mars 2021, tant que je ne les aurais pas validés. 

    Réponse dimanche matin


    8 commentaires
  • Je n'avais jamais goûté de panais, et j'ai voulu essayer. J'ai trouvé cette recette sur le blog "Papilles et pupilles" et je me suis régalée avec ces frites. 

    Ingrédients pour 4 personnes : 

    • 1 kg de panais
    • 5 cuillères à soupe d'huile d'olive
    • 2 cuillères à soupe de miel liquide (acacia)
    • 1 cuillère à soupe de paprika
    • 1 pincée de poivre
    • 1 pincée de sel
    • Persil, coriandre, cumin : pas mis

     

    La recette :

    1) Préchauffer le four à 210 °

    2) Laver les panais, les éplucher et les couper en forme de grosses frites. Les sécher avec du papier absorbant et les déposer dans un saladier

    1.  

    3) Verser dans un bol l'huile, le miel, les épices, le poivre et le sel et mélanger

    4) Verser ce mélange sur les panais et mélanger bien

    5) Déposer les panais sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, en les étalant bien pour ne pas qu'ils se chevauchent

    6) Enfourner pour 15 à 25 minutes. Les panais sont cuits lorsque la point d'un couteau s'enfonce facilement.

    7) Servir chaud.


    8 commentaires
  • J'ai emprunté ce livre à la médiathèque parmi les nouveautés.

    Informations pratiques : roman de Chantal Thomas, paru en avril 2020 aux éditions "Seuil". 190 pages. 17 €

     

    La 4ème de couverture :

    Des chauffeurs de taxi, des héroïnes de faits divers, des amoureux qui enferment leur cœur au cadenas traversent ces pages. Ils croisent tout naturellement Colette, Roland Barthes, Patti Smith, Voltaire ou Corto Maltese, sans oublier quelques figures chères de mon enfance, ma mère nageuse, mon grand-père bien-aimé… On peut dès lors lire ces Chroniques en passant comme un journal de voyage, si l’on croit que chaque matin contient une occasion de départ et une chance d’aventure, émotive, intellectuelle – la quête d’une certaine qualité de vibrations.

    Ce qui a piqué mon attention relève d’un intérêt essentiellement subjectif. Les rencontres, les lectures, les images et incidents qui m’inspirent et me donnent à rêver n’entrent pas dans un cadre préétabli. Ils participent de moments fugitifs, du charme de l’instant.

    J’ai écrit les textes ici réunis de 2014 à 2018, au rythme d’une chronique par mois, pour le journal Sud Ouest. Et à la fin, en me retournant, j’ai senti qu’ils formaient un livre. Le voici.

    Mon ressenti :

    Chantal Thomas a réuni là les chroniques mensuelles écrites pour le journal Sud-Ouest, de 2014 à 2018.e roman se déroule à Paris de nos jours. Ce sont donc plus des nouvelles qu'un roman.

    Elle voyage entre New-York, Paris, Bordeaux, Arcachon, Buenos-Aires, et nous fait partager des moments de vie, ses rencontres, aussi bien physiques que littéraires avec Voltaire, Colette, Rousseau, Mauriac ou musicales.

    C'est bien écrit, agréable à lire, léger. Certaines chroniques sont plus intéressantes que d'autres. Cela forme une sorte de journal intime assez décousu.


    6 commentaires
  • Logo créé par Renée du blog "Envie de"

    Logo créé par Renée du blog "Envie de"

    Pour ce 131ème Café Thé, je vous propose de nous raconter un petit moment qui a illuminé votre vie,

    vous a rendu heureux ou heureuse...

    Les consignes : Ecrivez, fabulez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 2 avril 2021)

     

     

    Que vous soyez blogueur ou pas, envoyez moi votre participation 

    avant le 31 mars 2021 à ecureuilbleu33@live.fr...

    Au plaisir de vous lire...

     

     

    Amusez vous bien !


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires