• Je ne suis pas la seule à apprécier les agrumes.

    Il y a quelques jours, je vous ai montré Ecureuille, ma chatte, se prélassant au pied de mon grand citronnier, dans le jardin, quand il fait beau, lovée autour du tronc, sur le disque de paillage en coco.

    Hier après-midi, Squirel s'est installé à sa place pour profiter du soleil.

    Squirel aussi, aime se prélasser au pied de mon citronnier...
    Squirel aussi, aime se prélasser au pied de mon citronnier...

    Mais il aime aussi se cacher sous le palmier nain :

    Squirel aussi, aime se prélasser au pied de mon citronnier...
    Squirel aussi, aime se prélasser au pied de mon citronnier...

    ou s'étaler sur les coussins, au milieu des peluches :

    Squirel aussi, aime se prélasser au pied de mon citronnier...
    Squirel aussi, aime se prélasser au pied de mon citronnier...

    Squirel porte toujours une collerette car il continue de se gratter autour du cou.

    Sur les photos ci-dessus, prises début mars, il porte un manteau pour chiens pour protèger son dos de ses griffes. Depuis, je le lui ai enlevé...


    15 commentaires
  • Je ne suis pas la seule à apprécier les agrumes.

    Ma chatte, Ecureuille, aime se prélasser au pied de mon grand citronnier, dans le jardin, quand il fait beau. Elle se love autour du tronc, sur le disque de paillage en coco et frotte son nez contre les feuilles du citronnier...

     

    Ecureuille, gardienne de mon grand citronnier - Mars 2020
    Ecureuille, gardienne de mon grand citronnier - Mars 2020
    Ecureuille, gardienne de mon grand citronnier - Mars 2020
    Ecureuille, gardienne de mon grand citronnier - Mars 2020
    Ecureuille, gardienne de mon grand citronnier - Mars 2020

    15 commentaires
  • L'histoire s'est déroulée début février 2020, à Lebannon, dans le Tennessee (Etats-Unis).

     

    Louie, le perroquet s'est mis à crier : "Au feu ! Au feu !", alors que ses maîtres, Barbara et Larry, retraités dormaient ainsi que leur petite-fille de 6 ans. Réveillés par l'animal, les trois occupants ont fui à toute vitesse et réussi à échapper aux flammes et à la fumée.

     

    L'incendie était très avancé et Larry n'a pas pu retourner chercher le perroquet, ni ses 4 chiens, qui ont péri...

     

     

    Photo de perroquet, prise au zoo de La Palmyre (Charente-Maritime) :

    Un perroquet sauve ses maîtres d'un incendie...

    12 commentaires
  • Je vous ai parlé de mon coup de blues avant Noël que j'allais passer sans mes enfants. Mon second fils avait oublié de m'inviter pour le réveillon comme il le fait chaque année et s'est rattrapé au dernier moment (le 23 à 13h50 !). J'y suis allée (340 km aller-retour), surtout pour passer l'après-midi du 24 avec mes petites-filles, Alice (5 ans) et Manon (19 mois).

     

    Après la pluie et le vent de ces derniers jours, il y avait du soleil et nous sommes allés nous balader en ville. Les petites ont fait des tours de manège, ensemble dans la même voiture.

    Deux soeurs, à Noël...

    Alice a attrapé la queue du Mickey et Manon était encore plus contente qu'elle. 

    Chaque fois qu'Alice se fait gronder, pour une broutille car elle est adorable, Manon se précipite vers elle pour la consoler et la serre dans ses bras. 

    Cela se complique lorsque Manon veut monter sur le même tabouret que sa soeur pour aider à cuisiner, ou sur la table pour regarder ce qui se passe.

    La petite crèche au pied du sapin contient presqu'autant de playmobils que de santons.

    Le soir, après ;le réveillon, nous avons regardé un film avec Alice : "Klaus", l'histoire d'un facteur et du Père Noël au pays des méchants. Alice, dans les bras de sa maman était contente de pouvoir veiller mais un peu inquiète : "C'est pas en France, maman ?". Heureusement les méchants sont devenus assez vite gentils...

     

    Le matin, elles ont déballé leurs cadeaux, nous aussi, et je suis rentrée chez moi, cars ils partaient fêter Noël dans la famille de ma belle-fille.


    15 commentaires
  • Samedi, la journée a mal commencé.

    J'ai reçu un mail, documentation à l'appui, m'invitant à m'inscrire en Sport Etudes, section tennis de table !

    J'ai répondu "J'aurais adoré mais j'ai 63 ans. Vous devriez affiner vos ciblages."

    Oui, j'ai une licence pour pratiquer ce sport, mais non, je ne suis plus en âge d'entrer au collège.

    Cette proposition incongrue m'a fait remonter des souvenirs : mon entrée en 6ème il y a 53 ans, mes premières compétitions en tennis de table : premier pas pongiste, championnat minime...

     

    Noël approche, et cette année, je le passerai juste avec mon frère, mes fils passant le jour de Noël dans la famille de leur femme...

     

    Et puis vent et pluie, tempête Fabien annoncée pour le début de soirée et nuit. C'est la seconde tempête en quelques semaines. Amélie, la première, a mis à terre de nombreux chênes et pins.

     

    Le vent a soufflé très fort toute la nuit, m'empêchant de dormir, ouvrant mon portail pourtant fermé à clé, faisant tomber mon citronnier, envoyant valdinguer le banc en résine de synthèse à l'autre bout du jardin.  

    Mon frère m'a appelée vers 8h30, dimanche. Deux grosses branches de l'arbousier de la voisine, qui ne vient plus depuis des années, sont tombées chez lui : l'une dans le jardin et l'autre sur son toit.

    Il est venu me chercher pour que je l'aide à dégager les branches. 

     

    Coup de vent chasse coup de blues...
    Coup de vent chasse coup de blues...

    C'était impressionnant mais en moins de deux heures nous avons dégagé le jardin et le toit.

    Lui, coupait les grosses branches avec une scie et moi les moins épaisses avec un coupe branche. Il est monté sur le toit pour débiter la grosse branche qui y était tombée. Il me jetait les branchettes  et les morceaux que j'entassais dans un coin, puis il a fait tomber du toit ce qui restait . C'était encore si lourd qu'il a failli tomber avec.

    Nous avons eu de la chance : le toit n'a pas été abîmé et nous n'avons pas eu de pluie pendant notre "bûcheronnage". A la fin j'avais même chaud, et j'étais contente que nous ayons réussi à dégager le toit et le jardin...


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique