• Le 15 avril, nous avons fêté l'anniversaire de ma petite-fille, Victoire, qui a eu 6 ans.

    J'ai acheté son cadeau dans un magasin de jouets, à Bordeaux Nord, en partant vers La Rochelle, avant d'arriver chez elle.

    Il me fallait faire emballer le cadeau, mais ce n'était pas possible, car la caissière était déjà bien occupée.

    Alors j'ai emballé moi-même son cadeau, ainsi que le petit présent pris pour son frère, Alban.

    Pour ce faire, il y avait 2 bureaux, mais :

    - l'un était équipé de papier d'emballage et de ciseaux en état de marche

    - et l'autre de ciseaux inutilisables et de scotch.

    Ciseaux et rouleaux de scotch étaient accrochés par un système antivol aux dérouleurs de papier.

    J'ai commencé par découper le papier pour mes cadeaux, puis je suis allée sur l'autre bureau pour finaliser le paquet, cédant la place à une autre cliente.

    J'avais besoin des ciseaux pour enlever le papier en surplus, mais ils étaient accrochés sur le 1er bureau, et leur "laisse" n'était pas assez longue pour que je les utilise depuis le second bureau. J'ai attendu que l'autre cliente ait fini son paquet pour me remettre sur le 1er bureau. Puis il a fallu revenir sur le second pour utiliser le scotch...

    Puis j'ai recommencé pour le second paquet. Je n'avais pas découpé assez de papier. il en manquait un tout petit peu.

    L'autre cliente m'a donné une astuce bien pratique. En bougeant la boite sur le papier, la décalant, j'ai pu replier les coins du papier et fermer le paquet :

     

     


    13 commentaires
  • Après le saut en parachute de Céline à La Teste, dimanche 7 avril, nous sommes allés déjeuner à Arcachon, en famille.

    Nous étions 8 : 5 adultes et 3 enfants et mon fils avait réservé une table dans un restaurant que nous ne connaissions pas : "Boulevard 88", bien noté sur le net. C'est un "restaurant au calme, à quelques pas du centre d'Arcachon et de la Plage, de style décontracté proposant vins et cuisine maison à base de produits locaux et de saison."

    Il n'y avait pas de menu. Nous avons choisi à la carte, plat et dessert.

    En plat nous sommes 3 à avoir choisi le "tournedos de magret de canard des Landes -sauce à l'orange -pommes de terre grenaille persillés - brochette de légumes".

    Et les deux autres adultes ont pris : "Poulpe grillé -sauce chien - légumes rôtis".

    Et pour les filles : deux tajines de poulet et un "filet de Saint-Pierre - écume de fumet de poissons -purée de pommes de terre au basilic".

    Alice (9 ans 1/2) a adoré le tajine. Valentine (bientôt 4 ans) a aimé le filet de lieu et adoré nos brochettes de légumes : maïs grillé et tomates.

    Et en dessert, nous avons choisi : tourtière de pommes et "Macaron -insert sorbet framboise - farndole de fruits rouges".

    Déjeuner à Arcachon; Boulevard 88...
    Déjeuner à Arcachon; Boulevard 88...

    Tout était délicieux et nous nous sommes régalés.


    10 commentaires
  • Hier matin, ma belle-fille, Céline, a effectué un saut en parachute, en tandem, à l'aérodrome de Villemarie à La Teste de Buch, près d'Arcachon.

    Par chance, il faisait beau et il y avait peu de vent.

    Céline a embarqué avec le pilote, Thomas son moniteur-accompagnateur et 3 autres duos dans un petit avion.

    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...

    Au sol, nous étions installés dans des fauteuils. Il y avait mon fils, Aurélien, et leurs trois filles, Alice, Manon et Valentine, mon frère et le père d'Aurélien, mon ex-mari. 

    Nous avons entendu l'avion au-dessus des nuages, avant de le voir passer puis de découvrir un par un les quatre duos. De l'avion, Céline a pu apercevoir le Bassin d'Arcachon avec l'île aux Oiseaux, la Dune du Pilat.Puis ils ont sauté, d'abord en chute libre, pendant 40 à 50 secondes à plus de 200 km/h, avant que Thomas actionne la manette pour ouvrir le parachute.

    Thomas et Céline avaient une aile bleue avec une bande rouge, ce qui nous a permis de les distinguer des autres. Pendant 5 ou 6 minutes, nous les avons suivis des yeux, ballottés dans tous les sens au début,

    Puis ils ont atterri tout en douceur, dans le cercle prévu, proche du point de décollage de l'avion.

    Céline était ravie. C'était son second saut en parachute, et elle a déjà envie de recommencer.

     

    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...
    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...
    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...
    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...
    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...
    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...
    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...
    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...
    Saut en parachute au bord du Bassin d'Arcachon...

    12 commentaires
  • La météo avait annoncé des températures élevées pour le vendredi 5 avril, alors je suis allée me promener à Arcachon, avec mon frère et une amie.

    Il a fait jusqu'à 30° dans l'après-midi.

    De la plage Pereire, la plus belle de la ville selon moi, il y a une belle vue sur la presqu'île du Cap-Ferret juste en face.

    Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

    Balade à Arcachon en avril 2024...

    On reconnait le phare, et plus sur la droite la petite chapelle de la Villa Algérienne dont je vous parle souvent.

    Balade à Arcachon en avril 2024...

    En zoomant, j'ai même aperçu le pin tarabiscoté qui plonge dans le Bassin, juste devant la chapelle :

    Balade à Arcachon en avril 2024...

    Nous avons rejoint le centre-ville pour déjeuner, et en chemin nous avons admiré de très belles maisons Arcachonnaises, entourées le plus souvent de résidences modernes.

    Balade à Arcachon en avril 2024...
    Balade à Arcachon en avril 2024...

    9 commentaires
  • Vendredi dernier, j'ai passé l'après-midi avec mes copines du Club tricot. Nous nous réunissons une fois par mois, chez l'une ou chez l'autre.

    Et nous passons beaucoup detemps à papoter de nos ouvrages, mais aussi de nombreux autres sujets, de films, de nos activités et nos familles.

    Josette avait préparé un délicieux far breton et Viviane avait apporté une bouteille de cidre.

    Le soleil qui entrait par la fenêtre illuminait les verres.

    Les bulles pétillaient en remontant dans les verres. Le soleil dessinait une fleur dorée sur la nappe.

    Et nous avons savouré ce bel après-midi en liberté et amitié...

    Un moment simple et magique...

    Bulles de cidre et amitié...
    Bulles de cidre et amitié...

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique