• Je vous ai montré hier des reflets photographiés un matin de septembre, au port d'Arès sur le Bassin d'Arcachon.

    En discutant avec mon amie Josette, mon oeil acéré a repéré une aigrette garzette qui faisait la belle au bord de l'eau.

     

    Cet oiseau m'émerveille toujours autant :

    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...

    Quand elle s'envole j'ai l'impression de voir une danseuse :

    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...
    Le one-woman-show d'une aigrette garzette...

    12 commentaires
  • Mercredi 12 septembre, j'ai passé la journée à Lacanau (Gironde) avec mon frère.

    Il faisait très beau et nous avons fait du canoë sur le lac le matin :

    Le lac était calme et nous n'avons croisé durant la matinée que 2 bateaux, 2 canoës et 1 paddle.

    Le matin, les reflets des pins et des ajoncs sur la surface lisse du lac, étaient magnifiques mais je n'avais pas d'appareil photo étanche. Nous avons croisé quelques mouettes et une dizaine de libellules rouges. 

    Au fond du lac il y a de petites îles dont nous avons fait le tour. Sur certaines servant aux chasseurs il y a des tonnes (cabanes en bois servant à l'affût) et des enclos grillagés contenant des canards vivants pour attirer ceux en liberté. Je n'aime pas beaucoup ce côté camp de concentration et me suis demandée qui et quand vient nourrir ces oiseaux...

    Après avoir pagayé pendant 2h nous avons pique-niqué et rangé le matériel.

    Le monde commençait à arriver : familles et enfants venu profiter du lac. Le vent s'était levé et les voiliers sont sortis...

     

    Nous sommes partis en trottinette jusqu'à Lacanau Océan, sur les pistes cyclables. A l'aller nous avons emprunté les pistes en ciment construites parles Allemands pendant la seconde guerre mondiale, étroites et peu lisses, avec des coupures entre les plaques. J'étais secouée sur ma trottinette électrique et je descendais parfois pour éviter d'abîmer les pneus ou dans les grandes côtes.

     

    A Lacanau Océan il y avait presque autant de monde qu'en été :

     

    Nous ne nous sommes pas baignés, juste un peu reposés avant de repartir;

    Nous avons parcouru une boucle de 23 kms et n'avons pas croisé beaucoup de cyclistes. Mon frère a parcouru ce trajet avec sa trottinette à grandes roues non électrique...


    12 commentaires
  • J'ai découvert cette information en cherchant des bonnes nouvelles sur le net.

    Le 6 août, Matthéo, 9 ans se baignait dans la piscine familiale,dansle Puy-de-Dôme, avec Mireille, sa grand-mère de 65 ans.

    Ils jouaient au ballon lorsque Mireille a fait un A.V.C. (Accident Vasculaire Cérébral).

    Elle ne bougeait plus. Matthéo a d'abord cru qu'elle lui faisait une blague puis s'est aperçu qu'elle était bizarre. Elle avait le visage crispé, les yeux à moitié fermés et la bouche déformée, et commençait à se noyer.

    Matthéo a tiré sa grand-mère sur les marches en rassemblant ses forces puis il est sorti de la piscine pour téléphoner à sa mère partie faire des courses qui a alerté les secours.

    Pendant ce temps Mireille avait à nouveau glissé dans la piscine et Matthéo l'a ramenée une seconde fois sur les marches.

    Mireille a été emmenée au CHU de Clermont-Ferrand et hospitalisée 6 jours pour un A.V.C. Elle n'aura pas de séquelle et peut être très fière de son petit-fils..

     


    9 commentaires
  • Les enfants Indiens ont repris les cours à la mi-juillet.

    Les élèves de 1000 écoles de la région de Delhi ont de nouveaux cours au programme : des cours de bonheur pour s'exercer à être heureux.

     

    Chaque jour, pendant 45 minutes ils apprendront à se relaxer, échanger, méditer, activités basées sur la morale et la gratitude, sans cahier, stylo ni notes...

    Les enseignants discuteront avec les élèves de personnes inspirantes et d'histoires encourageantes afin d'améliorer leur humeur et leur motivation.

     

    Ce programme est destiné à faire chuter le pourcentage d'enfants Indiens de 11 à 15 ans en dépression (un sur quatre selon l'Organisation Mondiale de la Santé)et soulager l'anxiété et le stress, monnaie courante chez les Indiens actifs.

    Mes sources : Huffington Post,  5 minutes.RTL, positivr.fr

     

    Je trouve cette initiative très intéressante.

    Elle me rappelle les cours de "morale" baptisés ensuite "éducation civique" que nous avions à l'école primaire, qui m'ont donné des valeurs, guidée et motivée...

     

    Propager les bonnes nouvelles, les initiatives positives, apprendre à s'émerveiller, donner envie de découvrir ne peut être que bénéfique pour tous, et surtout pour des enfants, en construction de leur personnalité...


    9 commentaires
  •  

    Vendredi matin, je suis partie de bonne heure pour aller me promener au bord de l'Océan Atlantique, sur la plage du Grand-Crohot, sur la presqu'île du Cap-Ferret.

     

    Il était juste 8h lorsque je me suis garée sur le parking, tout près de l'accès à la plage. Des caillebotis permettent de monter la dune sans se fatiguer.

     

    Il n'y avait quasiment personne sur la plage, juste quelques surfeurs et un pêcheur, deux ou trois promeneurs....

    Et un tracteur qui nettoyait la plage inlassablement et méthodiquement

    Quand la plage se fait belle...
    Quand la plage se fait belle...
    Quand la plage se fait belle...
    Quand la plage se fait belle...
    Quand la plage se fait belle...
    Quand la plage se fait belle...

    Il y avait de très belles vagues, un bateau au loin et une infinie douceur.

    Après tous ces jours de canicule, les 21° sur la plage étaient infiniment agréables..

    Je suis restée une heure au bord de l'eau, photographiant les vagues, profitant de la brise, de l'eau fraîche sous mes pieds...

     

    Avant l'arrivée en masse des touristes, l'installation du poste de surveillance, le départ des équipes de nettoyage, la plage, quasi-déserte, était si belle...

    Quand la plage se fait belle...

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique