• La cathédrale Saint-Font, à Périgueux, est une cathédrale catholique romaine.

    Comme la basilique Saint-Marc de Venise, son plan en forme de croix grecque et ses cinq coupoles sur pendentifs qui rappellent la structure de l'église des Saints-Apôtres de Constantinople. L'édifice, d'abord église abbatiale, a pris le nom de celui qui fut, selon la légende, le premier évêque de Périgueux : Saint Front (Source : Wikipédia).

     

    Je n'ai pas réussi à prendre une photo de l'ensemble, mais seulement des morceaux :

    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...
    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...
    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...
    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...
    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...
    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...
    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...

    A l'intérieur de la cathédrale, il y a une maquette qui permet d'avoir une vision d'ensemble :

    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...
    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...

    Et voici une photo trouvée sur le net :

    La cathédrale Saint-Front à Périgueux : l'extérieur...

    11 commentaires
  • Je vous ai montré quelques vieilles portes admirées à Périgueux, dans les vieilles rues autour de la cathédrale Saint-Front.

    Voici quelques photos de bâtiments dans ces rues pleines de charme :

    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020

    Nous avons admiré ce bâtiment, dans une de ces vieilles rues. J'ai pensé qu'il s'agissait d'une synagogue, avant de découvrir qu'il s'agissait de la loge de francs-maçons : "Loge maçonnique du Grand-Orient", inaugurée en 1869 :

    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020
    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020

    Sur l'une des nombreuses places bordées de tilleuls et occupées par des terrasses de restaurant, nous avons vu cette statue originale : femme un peu corpulente ou Dame Grenouille ?

    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020

    Certaines rues offrent une vue sur la Cathédrale Saint-Front, que je vous montrerai bientôt.

    Balade dans les rues de Périgueux - juin 2020

    10 commentaires
  • Lundi 22 juin, j'ai accompagné un ami qui avait un rendez-vous à Périgueux.

    J'étais déjà venue dans cette ville, chef-lieu du département de la Dordogne. pour des réunions de travail mais je ne l'avais jamais visitée.

     

    Dans toute la ville, cette affiche a été placardée :

    Cette affiche amusante n'a pas l'impact escompté : à part les serveurs dans les bars ou les vendeuses dans les magasins, personne ne porte de masque.

    Nous avons visité la cathédrale Saint-Front et le vieux quartier.

    J'ai admiré de superbes portes :

    Balade à Périgueux - juin 2020...
    Balade à Périgueux - juin 2020...
    Balade à Périgueux - juin 2020...
    Balade à Périgueux - juin 2020...
    Balade à Périgueux - juin 2020...
    Balade à Périgueux - juin 2020...
    Balade à Périgueux - juin 2020...
    Balade à Périgueux - juin 2020...

    Sur la dernière photo, c'est la porte d'une école, placardée de consignes liées à la crise sanitaire...

    Pas très engageante, elle ressemble à une porte de prison...


    14 commentaires
  • Lors de mon voyage en Crète, en 2003, j'ai visité le Palais du roi Minos, à Cnossos.

    Ce site archéologique se trouve à quelques kilomètres d'Heraklion.

    Le Palais de Cnossos était l'un des plus grands palais Crétois, couvrant une superficie de 2 hectares, et composé de deux ailes, dont l'une abritait les magasins où étaient entreposées d'immenses jarres contenant huile, vin et céréales :

    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...
    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...
    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...

    La seconde aile abritait les appartements royaux :

    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...
    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...
    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...

    Dans une partie de ce Palais on peut admirer la "pièce des copies", abritant des copies de fresques minoennes, dont "la fresque aux dauphins", mais aussi des fresques avec une procession d'hommes portant des offrandes :

     

    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...
    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...
    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...

    A travers une fenêtre on peut observer la salle du Trône, avec un trône en albâtre, protégé par une immense fresque à dominante rouge avec des griffons sans ailes :

    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...

    Des colonnes rouges, trapues, se repèrent de loin :

    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...
    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...

    J'ai photographié des pierres portant d'étranges signes :

    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...
    Le palais du roi Minos, à Cnossos, en Crète...

    Des fresques et des bâtiments initiaux datant de l'époque du roi Minos, il ne reste pas grand chose.

    Le reste est plus ou moins une reconstruction très imaginative, commandée dans la première moitié du XXe siècle par sir Arthur Evans, l’archéologue anglais qui a fouillé le palais de Cnossos (et l’homme qui a forgé le terme « minoen » pour désigner la civilisation crétoise préhistorique, du nom du légendaire roi Minos, qui y aurait tenu sa cour). 

    L’essentiel de la Fresque aux dauphins a été peinte par l’artiste, architecte et restaurateur hollandais Piet de Jong, employé par Evans dans les années 1920.

    Aucune des colonnes n'est d'époque, toutes sont des reconstitutions d'Evans.

     Source : Books.fr

     

    Ce mélange de ruines et de couleurs trop modernes ne m'ont pas séduite, et j'ai été déçue par cette visite...

     


    14 commentaires
  • Après avoir lu "L'île des oubliés" de Victoria Hislop, j'ai cherché dans mes photos de 2003, prises lors de mon voyage en Crète, celles concernant l'île de Spinalonga où j'avais fait une excursion en bateau.

    J'avais photographié des bateaux de pêcheurs ou de passeurs, peut-être des descendants de Giorgis qui assurait le ravitaillement des lépreux sur l'île de Spinalonga, dans le roman de Victoria Hislop :

    L'île de Spinalonga, en Crète...
    L'île de Spinalonga, en Crète...

    Voici l'île, vue du bateau d'excursion :

    L'île de Spinalonga, en Crète...
    L'île de Spinalonga, en Crète...
    L'île de Spinalonga, en Crète...
    L'île de Spinalonga, en Crète...
    L'île de Spinalonga, en Crète...

    Je n'ai pas pris de photos sur l'île car je n'ai vu que des ruines : elle est abandonnée depuis 1957...

     

    J'ai photographié aussi le village de Plaka, juste en face de l'île, avec ses restaurants en bord de mer, peut-être celui de Fotini, l'amie de Maria...

    L'île de Spinalonga, en Crète...

    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique