• Mercredi 2 juin, il faisait beau et je suis allée me balader avec 3 amies et anciennes collègues à la Réserve naturelle des Près Salés d'Arès-Lège Cap-Ferret, comme je vous l'ai raconté il y a quelques jours.

    Nous avons croisé en chemin un lézard vert fluo, timide et si rapide que nous n'avons pas pu le photographier, puis une tortue cistude venue se dorer au soleil. La tortue s'est laissée photographier avant de redescendre dans le ruisseau. 

    Dame tortue cistude...
    Dame tortue cistude...
    Dame tortue cistude...
    Dame tortue cistude...
    Dame tortue cistude...

    Sur ma dernière photo, ci-dessus, on voit bien les yeux cerclés de jaune de cette Dame tortue cistude et ci-dessous, sur la photo de mon amie Elisabeth, ses pattes palmées :

    Dame tortue cistude...
    Dame tortue cistude...

    Quelques informations sur les tortues cistude, trouvées sur wikipédia.

     

    C'est une tortue de petite taille, en moyenne 14 cm, au maximum 20 cm, avec une carapace légèrement bombée, rappelant la forme d'un galet. Cette carapace est lisse, brun foncé-noirâtre avec des rayures et des taches jaunes. Le plastron (ventre) est brun avec un dessus jaunâtre. La peau est constellée de points jaunes. La queue est assez longue..

    Les jeunes individus et les femelles ont les yeux jaunes tandis que les mâles ont les yeux rouges. Les mâles ont aussi une carapace plus plate que les femelles et sont généralement plus petits. Ils ont une queue presque aussi longue que leur carapace. 

    La Cistude d’Europe vit dans les zones humides aux eaux douces, calmes et bien ensoleillées : marais, étangs, fossés, cours d’eau lents, canaux. Elle apprécie les fonds vaseux et la végétation aquatique abondante qui fournissent nourriture et abris en quantité.  Pour prendre ses bains de soleil, elle recherche activement les troncs d’arbres flottants, les branches basses de tamaris en berge.

    Cette espèce de tortue aquatique peut vivre au-delà de 100 ans.


    15 commentaires
  • Je vous l'ai déjà raconté mais quand j'étais enfant j'aimais bien lire les journaux de Mickey et les aventures de Picsou. Ce sont Donald et ses neveux, Riri, Fifi et Loulou que je préférais et je rêvais de me procurer le Manuel des Castors Juniors. Et je souhaitais aussi faire des Bonnes Actions comme eux.

    Ce matin j'en ai fait une.

    Depuis 4 jours il y a du soleil alors j'en ai profité hier pour ouvrir la piscine : j'ai replié la bâche de protection, mis du chlore choc dans le skimmer, passé le robot pour enlever les feuilles et saletés amassées depuis l'été dernier (malgré la couverture). 

    Et hier matin, en allant faire mon premier tour au jardin pour féliciter mes citronniers qui émettent nouvelles feuilles et fleurs et mes grenadiers qui s'épanouissent eux aussi, avant de petit déjeuner,  j'ai aperçu une tache grise dans la piscine.

    Une grosse feuille ?

    Je me suis approchée et j'ai aperçu un hérisson en train de barboter dans ma piscine, pas un bébé, un adulte.  Il nageait avec ses petites pattes, pas la brasse ou le crawl, plutôt la nage du petit chien.

    Je n'ai pas pris le temps de le chronométrer. J'ai pris l'épuisette plate qui me sert à enlever les feuilles, et je l'ai délicatement passée sous le futur champion olympique, puis je l'ai déposé délicatement dans la haie. Il ne cessait pas de trembler. Je lui ai fait une sorte d'abri avec un pot de fleurs assez gros et des feuilles, je lui ai apporté de l'eau et des croquettes pour chat.

    Ma BA du jour : le sauvetage d'un hérisson de la noyade...

    Il tremblait toujours. Je suis allée chercher un vieux tee-shirt et l'ai essuyé. Je l'ai caressé un peu et il s'est mis en boule, avant de ressortir à nouveau son museau. Autour de la tête et du corps il a un duvet très doux qui m'a rappelé des capuches d'anorak.

    Il tremblait toujours.

    Ma BA du jour : le sauvetage d'un hérisson de la noyade...
    Ma BA du jour : le sauvetage d'un hérisson de la noyade...
    Ma BA du jour : le sauvetage d'un hérisson de la noyade...

    Ecureuille s'est approchée de lui, puis est partie dans un autre coin du jardin. 

    Ma BA du jour : le sauvetage d'un hérisson de la noyade...
    Ma BA du jour : le sauvetage d'un hérisson de la noyade...

    Il tremblait toujours. Je l'ai laissé tranquille.

    Une demi-heure plus tard, quand je suis revenue le voir il était parti et cela m'a fait plaisir.


    20 commentaires
  • Hier, j'ai profité d'une belle journée, pour aller me balader à la Réserve ornithologique du Teich. Ma dernière visite remontait à septembre 2018.

    Cette année le port du masque est obligatoire, au moins dans les observatoires et ce n'est pas très agréable pour prendre des photos. Il y a 20 observatoires qui permettent de regarder et photographier les oiseaux sans les gêner. 

    Il y avait peu d'oiseaux par rapport à mes visites précédentes : des mouettes rieuses en train de couver, quelques aigrettes, un héron, des tadornes de belon, quelques cormorans, des avocettes et des échasses blanches, mais aucune cigogne dans les nids, pas de spatules...

    En repartant vers la sortie j'ai aperçu un couple de cygnes et une demi-douzaine de cygnons

    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...
    Un couple de cygnes et leurs cygnons, au Teich...

    Les cygnons se reposent, sages comme des images, avec leur duvet qui les fait ressembler à des peluches.


    13 commentaires
  • Pour attirer l'attention de tous sur le rôle clé que jouent les pollinisateurs, sur les menaces auxquelles ils sont confrontés et sur leur importante contribution au développement durable, les Nations Unies ont décidé de désigner le 20 mai Journée mondiale des abeilles.

    Cette date a été choisie parce que le 20 mai est la date d'anniversaire d'un apiculteur autrichien du XVIIIe siècle (1734-1773), Anton Janša. Précurseur de l'apiculteur moderne, il a su rendre hommage aux abeilles en appliquant des techniques apicoles innovantes et en démontrant que ces insectes sont capables de s'entretenir et d'assurer leur survie, sans une intervention intensive de l'homme.

    Source : apiculture.net

    Le déclin des abeilles est du à plusieurs phénomènes : agriculture intensive et usage de pesticides, 

    prédateurs comme le frelon asiatique, monoculture, phénomènes climatiques...

    Des abeilles sur mon citronnier caviar :

    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...

    Le jabot des abeilles est placé dans leur abdomen. C'est une poche jaune (visible sur mes photos) formée par un renflement de l’œsophage, qui est utilisée par les abeilles ouvrières butineuses comme réservoir à nectar lors des prélèvements au niveau des fleurs et du transport jusqu’à la ruche.

     

    Les syrphes sont des mouches ressemblant à des mini abeilles ou des mini guêpes. Ce sont des insectes pollinisateurs, très utiles au jardin ::

    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...

    Sur les deux dernières photos, la syrphe est posée sur une feuille de rhododendron.

    Les bourdons étaient nombreux à butiner les fleurs du rhododendron :

    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
    20 mai, journée mondiale des abeilles...
     

    17 commentaires
  • Dimanche 21 mars, c'était la journée internationale la forêt. Alors voici trois forêts chères à mon coeur.

    La forêt de cyprès chauves, à la Pointe des Vergnes, à Soustons dans les Landes, que j'ai baptisée forêt des écureuils car ils sont nombreux et pas farouches

     

    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...

    Les forêts de La Tuque, en Mauricie, au Canada, que j'ai eu la chance de survoler en hydravion :

    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...
    Journée internationale de la forêt...

    La Vallée de Mai, sur l'île Praslin aux Seychelles, avec ses fameux coco-fesses :

     

     

     

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique