• Devant la pénurie des masques de protection, que ce soit des masques chirurgicaux ou des masques FFP2, j'ai commencé depuis quelques semaines à en confectionner.

     

    Il y a quelques jours je vous ai montré des masques de protection en papiertrès simples et très rapides à réaliser, avec très peu de matériel : serviette en papier ou sopalin, 2 élastiques et une agrafeuse, et des masques de protection au crochet.

    Je vous ai mis les tutos sur mon blog : "Merci mes petits doigts".

     

    Voici des masques en tissu, confectionnés en coton, avec filtres, et cousus à la main.

    Le premier a été fait en suivant un tutoriel fourni par le CHU de Grenoble.

     

     

     

    Masques de protection en tissu...
    Masques de protection en tissu...

    Le second a été réalisé selon un tutoriel fourni par une infirmière. Il y a un filtre à l'intérieur des 2 couches de tissu. :

    Masques de protection en tissu...
    Masques de protection en tissu...

    Ces masques ne protègent peut-être pas complètement du coronavirus, mais évitent au moins d'envoyer ou recevoir des postillons et complètent les gestes barrière...

     

    Pour ma part, je les porte uniquement lors de mes déplacements exceptionnels. En 21 jours je ne suis sortie que 3 fois pour faire des courses. 8 clients sur 10 portent désormais un de ces masques pour leur sorties exceptionnelles.

     

    Je mettrai sur mon autre blog "Merci mes petits doigts" les liens vers les tutos et des infos complémentaires.


    17 commentaires
  • Dans mon jardin, viennent également des mésanges bleues :

    Petits oiseaux du jardin - 2020 : la mésange bleue...
    Petits oiseaux du jardin - 2020 : la mésange bleue...
    Petits oiseaux du jardin - 2020 : la mésange bleue...
    Petits oiseaux du jardin - 2020 : la mésange bleue...

    14 commentaires
  • J'aperçois souvent des rouges-gorges dans mon jardin. Quand j'avais un grand chêne, ils se perchaient souvent dans la haie. Depuis que je l'ai fait abattre (il était mort et desséché) et que j'ai planté à la place un grenadier, le rouge-gorge aime s'y percher. 

     

    Il y a quelques temps j'en ai sauvé un des griffes de mes chats. Je suis arrivée à temps, avant qu'il ne soit blessé et lui ait permis de repartir libre.

     

    Celui-ci, perché sur le grenadier, tout ébouriffé me semble bien jeune :

     

    Petits oiseaux du jardin - 2020 - Le rouge-gorge...
    Petits oiseaux du jardin - 2020 - Le rouge-gorge...

    15 commentaires
  • Vendredi 20 septembre, Yolande, une amie et ancienne collègue est venue me rejoindre et nous sommes parties pique-niquer sur une dune qui domine le Bassin d'Arcachon à Petit-Piquey.

    Ce sont mes amies tricoteuses qui m'ont fait découvrir cet endroit il y a quelques semaines. Nous avion aussi pique-niqué et passé un bon moment à papoter.

     

    Des tables de pique-nique sont disponibles sur la dune mais lorsque nous sommes arrivées, elles étaient déjà occupées, sauf une en plein soleil. Il faisait près de 30° et nous avons préféré nous installer sur un banc, à l'ombre, face au Bassin.

    Voici ce que nous voyions de notre banc :

    Pique-nique à Petit-Piquey, sur la presqu'île de Lège-Cap-Ferret...
    Pique-nique à Petit-Piquey, sur la presqu'île de Lège-Cap-Ferret...
    Pique-nique à Petit-Piquey, sur la presqu'île de Lège-Cap-Ferret...
    Pique-nique à Petit-Piquey, sur la presqu'île de Lège-Cap-Ferret...

    Nous avons déjeuné d'une salade composée (riz, tomates cerise, thon, coeurs de palmier, graines de courge),de pain et de fromage et d'une salade de fruits (prunes, nectarines, banane, ananas, raisin blanc, grenade, figues fraîches).

    Nous sommes ensuite allées sur la plage, mais il faisait trop chaud.

    Pique-nique à Petit-Piquey, sur la presqu'île de Lège-Cap-Ferret...
    Pique-nique à Petit-Piquey, sur la presqu'île de Lège-Cap-Ferret...

    Nous avons préféré aller nous balader au bord des réservoirs de Piraillan, à quelques kilomètres...


    10 commentaires
  • Lors de notre balade au Domaine de Certes et Graveyron, à Audenge, au bord du Bassin d'Arcachon, nous avons aperçu une colonie de spatules blanchesde nombreux grèbes huppés, quelques cygnes, 2 ou 3 aigrettes, des petits oiseaux et d'étranges canards...

     

     

    Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus, et également les faire défiler sous forme de diaporama

     

    2 cygnes que j'observais, au loin, se sont envolés et sont passés très près de moi :

    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...
    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...

    J'ai aperçu quelques aigrettes :

    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...
    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...

    Un petit bécasseau, à moins que ce ne soit un chevalier gambette :

    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...
    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...
    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...
    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...
    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...

    Un tout petit oiseau, tout près du Bassin :

    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...

    Et nous avons vu, sur plusieurs bassins, de drôles de canards reliés par des fils à des tonnes (petites cabanes posées au bord de l'eau pour les chasseurs de canards). Les canards sont des appeaux en plastique utilisés pour attirer les canards sauvages et les oies. 

     

    Je suis étonnée que des chasseurs puissent s'installer à l'affût dans cette réserve naturelle, mais ces tonnes sont bien utilisées : nous avons croisé un chasseur dans sa tenue de camouflage et sur une moto...

    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...
    Divers oiseaux d'automne, au Domaine de Certes et Graveyron...

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique