• Je vous ai déjà montré quelques oiseaux photographiés au parc ornithologique du Teich : les cigognes et cigogneaux, la bergeronnettes printanière, les grèbes huppés,les spatules blanches, les avocettes élégantes, les hérons cendrésles échasses blanches...

    Je suis allée 2 fois cette année au Parc du Teich : une première fois en mai, à l'occasion de mon stage photo et une seconde fois en juin, seule. Cette seconde fois j'ai vu d'autres limicoles   ( petit échassier consommant des petits invertébrés vivant dans la vase ou l'humus) difficiles à photographier car toujours la tête dans l'eau pour pêcher et loin des cabanes d'observation.

    En cherchant sur le net j'ai trouvé qu'il s'agissait de "barges à queue noire".

     

    Les barges à queue noire au Parc du Teich...
    Les barges à queue noire au Parc du Teich...
    Les barges à queue noire au Parc du Teich...
    Les barges à queue noire au Parc du Teich...
    Les barges à queue noire au Parc du Teich...

    Quelques informations :

    Chez la barge à queue noire, le mâle est plus petit et plus coloré que la femelle, avec un bec légèrement plus court. 
    En plumage nuptial, le sommet du crâne et la nuque sont roussâtres, striés de brun. Le sourcil, le menton et le dessous de l'oeil sont blancs. Une raie brune parcourt la face de l'oeil jusqu'au bec. Les joues, la face antérieure et les côtés du cou, la poitrine et le ventre sont d'une teinte rouille claire dorée. Le plumage de la poitrine est barré horizontalement de stries foncées et les flancs sont ornés d'écailles brunes.

    Source : http://www.oiseaux.net/oiseaux/barge.a.queue.noire.html


    8 commentaires
  • Je vous ai déjà montré quelques oiseaux photographiés au parc ornithologique du Teich : les cigognes et cigogneaux, la bergeronnettes printanière, les grèbes huppés,les spatules blanches, les avocettes élégantesles hérons cendrés...

     

    Les échasses blanches sont les oiseaux qui s'approchent le plus des cabanes d'observation, tout à leur recherche de nourriture, et c'est un vrai régal de les observer défiler sur leurs longues jambes roses.

    Les mâles ont le dessus de la tête tout noir alors que les femelles ont la tête blanche.

     

     

     

    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...
    Les échasses blanches au Parc du Teich...

    Quelques informations :

    L'Echasse blanche est un élégant limicole ( petit échassier consommant des petits invertébrés vivant dans la vase ou l'humus). ne pouvant être confondu, avec son bec noir, droit et fin comme une aiguille et ses longues pattes de couleur rose, qui sont les plus grandes, en proportion, de toutes les espèces de limicoles. Elle semble fragile sur ses longues pattes qui sont aussi très fines. En vol, elle les tient en extension, et elles dépassent largement de sa queue. Son plumage est blanc dessous et noir dessus. Le mâle, un peu plus grand, a un dessus tout noir à reflet métallique vert ; tandis que la femelle a un dos brun noir brillant qui contraste avec ses ailes noires. La femelle a la tête blanche, parfois maculée, tandis que le mâle arbore une nuque noire en plumage nuptial. En hiver, mâle et femelle ont la tête entièrement blanche. Les ailes pointues sont entièrement noires chez l'adulte. Les jeunes ont la tête et le cou grisâtres ; ainsi qu'un manteau brun moins foncé que celui des adultes. Leurs pattes sont gris-brun à nuance chair. Nombre d'entre eux ressemblent aux adultes à la fin du printemps.

    Source: http://www.oiseau-libre.net/Oiseaux/Especes/Echasse-blanche.html

     


    7 commentaires
  • Je vous ai déjà montré quelques oiseaux photographiés au parc ornithologique du Teich : les cigognes et cigogneaux, la bergeronnettes printanière, les grèbes huppés,les spatules blanchesles avocettes élégantes...

     

    J'ai pu observer aussi des hérons cendrés, à divers endroits du parc.

    J'ai photographié le premier d'une cabane d'observation. Il était très loin :

    Les hérons cendrés au Parc du Teich...
    Les hérons cendrés au Parc du Teich...
    Les hérons cendrés au Parc du Teich...
    Les hérons cendrés au Parc du Teich...
    Les hérons cendrés au Parc du Teich...
    Les hérons cendrés au Parc du Teich...

    La plus belle rencontre avec un héron cendré s'est déroulée au détour d'un chemin. Il était aux prises avec une couleuvre, et je vous ai déjà montré ces deux photos, choisies pour le jeu Café Thé en cours.

    Les hérons cendrés au Parc du Teich...
    Les hérons cendrés au Parc du Teich...

    J'en ai vu un autre à l'autre bout du parc :

    Les hérons cendrés au Parc du Teich...
    Les hérons cendrés au Parc du Teich...

    6 commentaires
  • Je vous ai déjà montré quelques oiseaux photographiés au parc ornithologique du Teich : les cigognes et cigogneaux, la bergeronnettes printanière, les grèbes huppés,les spatules blanches...

    Il y avait aussi des avocettes élégantes, au bec légèrement recourbé :

    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...
    Les avocettes élégantes au Parc du Teich...

    Quelques informations (source : http://www.oiseaux.net/oiseaux/avocette.elegante.html

    Limicole assez grand et élégant au plumage noir et blanc. L'avocette élégante a un long cou, son grand bec mince retroussé vers le haut est approprié à sa façon de se nourrir. Longues pattes bleu-gris pâle. La femelle a parfois l'œil légèrement cerclé de blanc. Pieds palmés. Sexes semblables.

    Marche à grands pas gracieux et rapides. Pour se nourrir l'avocette élégante remue latéralement la vase de son bec afin de faire remonter de petits invertébrés à la surface. Nage à l'occasion basculant son corps vers l'avant comme certains canards pour se nourrir.


    8 commentaires
  • Je vous ai déjà montré quelques oiseaux photographiés au parc ornithologique du Teich : les cigognes et cigogneauxla bergeronnettes printanièreles grèbes huppés...

    J'ai observé aussi des spatules blanches. 

    De dos, elles ressemblent à des aigrettes mais leur bec en forme de spatule

    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...

     

    J'en ai repéré une en train de se baigner, s'aspergeant joyeusement, vraiment craquante :

    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...
    Les spatules au Parc du Teich...

    Quelques informations (source :http://www.oiseaux.net/oiseaux/spatule.blanche.html)

    Grand oiseau à allure de héron, au plumage blanc et reconnaissable à son bec long, large, curieusement ridé et spatulé à l'extrémité. L'adulte nuptial arbore une huppe teintée d'orange sur la nuque et un collier de même couleur à la base du cou. Son bec est noir avec l'extrémité jaune. Les zones de peau nue de la tête se colorent de jaune ou de rouge. Le jeune oiseau se reconnaît à ses rémiges terminées de noir, visibles surtout en vol, et à son bec couleur chair. Dans l'année qui suit, le bec va s'assombrir et les taches des rémiges s'estomper progressivement, ces dernières devenant toutes blanches à l'âge adulte.

    Son bec spatulé lui permet de filtrer l'eau et de retenir toutes sortes d'invertébrés et de petits vertébrés (petits crustacés, vers, larves d'insectes, petits poissons,...).


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique