• Tout au long du printemps et de l'été 2017, j'ai photographié les oiseaux qui viennent picorer dans mon jardin :  moineauxmésanges charbonnièresmésanges bleues, sitelles torchepot, merles, tourterelles, rouge-gorge et bébés mésanges...

     

    Voici cette fois la sitelle torchepot.

     

    La sitelle torchepot, de la taille approximative d'un moineau, est facilement identifiable grâce à son long trait oculaire noir, à son bec large et puissant et à sa queue courte. La couronne, la queue et le dessus sont bleu-gris, plus foncé sur les ailes. Le dessous est brun-orange, virant à l'orange foncé... 

    Elle parcourt les troncs d'arbres et les branches, tête à l'envers ou à l'endroit, suspendue grâce aux longues griffes de ses pattes.

     

    J'avais repéré cette sitelle avec sa plume ébouriffée. C'est devenu un habitué du jardin et de ses mangeoires...

     

     

    Cliquez sur les photos pour les agrandir et les faire défiler

     

    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...
    Les oiseaux de mon jardin : la sitelle torchepot...

    14 commentaires
  • Tout au long du printemps et de l'été 2017, j'ai photographié les oiseaux qui viennent picorer dans mon jardin :  moineaux, mésanges charbonnières, mésanges bleues, sitelles torchepot, merles, tourterelles, rouge-gorge et bébés mésanges...

    Voici cette fois les mésanges charbonnières, légèrement plus grandes que les mésanges bleues, reconnaissables à leur tête noire.

    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges charbonnières...

    11 commentaires
  • Cela fait maintenant plus de 4 ans que mon chat, Squirel, se gratte autour du cou.

    Ce sont des tiques qui l'ont amené à se gratter.  Quand je m'en suis aperçue jj'ai enlevé les tiques et je lui ai mis un collier anti-tiques, qui a dû l'irriter. 

    Depuis il s'arrache les poils et se fait saigner par endroits. J'ai consulté 5 vétérinaires, acheté de nombreux médicaments, lotions, crèmes, antibiotiques, etc, essayé argent biocolloïdal, hydrolats divers...

    Je lui ai mis les collerettes en plastique transparent, achetées chez le vétérinaire. Il en a cassé plusieurs...

     

     

    En juin, j'ai eu l'idée de lui mettre "un col roulé", coupé dans un de mes sous-pull en soie qui était usé, plus doux que la collerette rigide.

    Au début, cela semblait efficace pour l'empêcher de se gratter, mais il a vite compris qu'il pouvait se faire saigner sans problème...

    Dani du blog "Les chats du bocage" a un chat, Florus, qui se gratte lui aussi jusqu'au sang. Elle m'a indiqué un site où trouver des collerettes plus souples et j'ai acheté 2 nouveaux types de collerettes, lavables et moins gênantes pour Squirel.

    La nouvelle collerette de Squirel...
    La nouvelle collerette de Squirel...

    Les plaies de Squirel sont presque  sèches. Les poils repoussent derrière le cou...

     

    Ecureuille -qui ne se gratte pas- est ravie de ne pas avoir à porter cette auréole.

    La nouvelle collerette de Squirel...

    12 commentaires
  • Tout au long du printemps et de l'été 2017, j'ai photographié les oiseaux qui viennent picorer dans mon jardin :  moineaux, mésanges charbonnières, mésanges bleues, sitelles torchepot, merles, tourterelles, rouge-gorge et bébés mésanges...

     

    Voici quelques photos de mésanges bleues. Certaines ont plus de jaune que d'autres...

    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...

    L'une d'elles avait le haut de la tête tout bleu :

    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...
    Les oiseaux de mon jardin : les mésanges bleues...

    12 commentaires
  • Lors de mon voyage au Canada en octobre 2016 j'ai passé deux jours à pourvoirie du Lac Blanc, en Mauricie, à Saint-Alexis-de-Monts.

    Une pourvoirie est une sorte d'auberge rurale ou de village de vacances proposant un hébergement en chalet et des activités de plein air, en toute saison.

     

    Nous avons eu au programme : observation des castors et observation des ours.

    L'observation des ours m'a un peu déçue car nous avons dû entrer dans une cabane grillagée pour pouvoir regarder un ours en train de manger, à une centaine de mètres de nous.

     

    Le grillage très serré n'était pas pratique pour photographier l'animal. Nous avons pu sortir avec le guide pendant quelques minutes (par groupe de 10) pour prendre des photos.

    Photo empruntée sur le site de la Pourvoirie

    Voici quelques photos prises de l'intérieur, et un peu floues :

    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...
    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...
    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...
    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...

    Les photos prises lorsque j'ai pu sortir sont plus nettes, mais l'ours ne regardait pas. Dommage...

    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...
    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...
    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...

    Il y avait aussi une demi douzaine de ratons-laveurs entrain de manger à quelques mètres :

    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...
    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...
    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...
    Observation des ours à la Pourvoirie du Lac Blanc au Canada...

    Finalement, c'est mon ours Martin (ma première peluche) le plus beau, et je peux l'observer librement, tous les jours, sans grillage...

     

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique