• Je vous ai présenté hier le programme du festival des lanternes qui a lieu, pour la première fois en Europe, à Gaillac, dans le Tarn, du 1er décembre 2017 au 31 janvier 2018, de 18h à 23h, dans le site du Parc Foucaud.

     

    Je me suis émerveillée devant : pagodes, fleurs, dragons, zèbres, girafes, pandas, singes, poules et coqs, paons, grues, libellules... Certains animaux sont animés et bougent une partie de leur corps.

     

    Et puis j'ai découvert une clairière qui semblait préparée pour moi avec champignons et écureuils...

    La clairière des écureuils, au Festival des lanternes chinoises, à Gaillac...
    La clairière des écureuils, au Festival des lanternes chinoises, à Gaillac...
    La clairière des écureuils, au Festival des lanternes chinoises, à Gaillac...
    La clairière des écureuils, au Festival des lanternes chinoises, à Gaillac...

    19 commentaires
  • L'écureuil de Barbarie, à Fuerteventura...

    Erika du blog "L'univers d'Erika" m'a envoyé cette photo d'un écureuil photographié à Fuerteventura (Iles Canaries).

    Il s'agit d'une variété d'écureuils particulière, appelée "écureuil de Barbarie" ou "écureuil de Berberie"  ou écureuil de Gétulie, vivant principalement dans le Nord de l'Afrique : Maroc et Algérie.

    Un couple a été introduit en 1965 sur l'île de Fuerteventura et depuis, l'espèce est devenue envahissante.

    Outre l'alimentation apportée par les touristes (cacahuètes et fruits par exemple), ces écureuils vont se nourrir sur les bords de mer en fin de journée et pêchent des coquillages.

    C'est un écureuil terrestre très reconnaissable avec de minuscules oreilles, un pelage de couleur dorée et blanc sur les flancs, plus quatre rayures longitudinales brun foncé et blanches sur le dos. La tête tire sur le brun rougeâtre. Le poil est relativement long et dense. La queue est touffue avec des anneaux alternativement clairs et sombres.

    L'Ecureuil de Barbarie a une taille moyenne est de 16 - 22 cm (sans la queue de 15 à 20 cm) pour 300 – 350 g.

    Ces écureuils peuvent être porteurs de maladie.

    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Atlantoxerus_getulus

     

    Si vous ne connaissez pas Erika, n'hésitez pas à aller visiter son joli blog, très varié (balades en Charente-Maritime et ailleurs, collections, aquarelle et pastel...) en cliquant ICI


    6 commentaires
  • Je vous ai parlé de la forêt de cyprès chauves, de la Pointe du Vergne, au bord du lac de Soustons, dans les Landes.

    En admirant les arbres, nous avons eu l'agréable surprise, mon frère et moi, de découvrir des dizaines d'écureuils roux, gambadant sous les arbres... 

    I​​​​​ls semblaient assez jeunes, et peu craintifs...

    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...
    Les écureuils de la forêt de cyprès chauves...

    6 commentaires
  • Jeudi 13 avril, j'ai retrouvé mon amie Cathycat du blog "La new cathzette" pour une balade printanière.

    Nous voulions aller voir les arbres remarquables de l'hôpital Charles Perrens que j'avais cherchés et non trouvés l'an dernier.

    Nous avions rendez-vous à l'entrée du parc de Bourran, et nous avons traversé ce joli parc Mérignacais pour rejoindre l'arrêt de bus.

    Je venais souvent me promener avec mes fils dans ce parc quand ils étaient plus jeunes, mais Cathy le connait mieux que moi.

    Elle m'a amenée dans le coin des écureuils, un sous bois où elle en voit très souvent.

    Ils étaient bien au rendez-vous :

    Les écureuils du Parc de Bourran, à Mérignac...
    Les écureuils du Parc de Bourran, à Mérignac...
    Les écureuils du Parc de Bourran, à Mérignac...
    Les écureuils du Parc de Bourran, à Mérignac...
    Les écureuils du Parc de Bourran, à Mérignac...
    Les écureuils du Parc de Bourran, à Mérignac...
    Les écureuils du Parc de Bourran, à Mérignac...
    Les écureuils du Parc de Bourran, à Mérignac...

    10 commentaires
  • En passant en bus devant un parc en centre ville (Square Dorchester me semble-t'il) à Montréal, j'ai aperçu plusieurs écureuils dont un blanc que j'ai tenté de photographier (au pied de l'arbre). 

     

     

    Nous sommes passés plusieurs fois devant ce petit parc avec le bus, et chaque fois j'apercevais cet écureuil peu ordinaire.

    Et puis le bus nous a arrêtés au bord du parc. La guide nous a laissé quartier libre pendant une heure pour aller "magasiner" dans les rues voisines. Les 38 autres sont partis se balader et je suis restée dans le parc pour photographier les écureuils, nombreux et pas farouches.

    Voici quelques portraits de l'écureuil blanc, qui n'est pas albinos car ses yeux sont bien noirs, mais dépigmenté :

    Montréal : l'écureuil blanc...
    Montréal : l'écureuil blanc...
    Montréal : l'écureuil blanc...
    Montréal : l'écureuil blanc...
    Montréal : l'écureuil blanc...
    Montréal : l'écureuil blanc...
    Montréal : l'écureuil blanc...
    Montréal : l'écureuil blanc...

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique