• Un roman émouvant : "Et si..." de Larème Debbah...

    J'ai été contactée par mail par la maison d'auto-édition Librinova pour me proposer de lire en version numérique et chroniquer ce roman déjà vendu à plus de 1 000 exemplaires.

    Informations pratiques : roman auto édité chez Librinova. Disponible en version numérique pour 2,99 € et en version papier pour 15,90 € en cliquant ICI.


    L'auteur :  Ancien cadre dans une société financière, en 2008 la sclérose en plaques a changé sa vie. À force de vouloir se battre contre cette affection neurologique, l’écriture est devenue une évidence, un exutoire quotidien. 

     

    Le résumé :

    Jeanne est une jeune fille de 18 ans qui a tout pour elle, dont un avenir tout tracé dans la lignée familiale.Mais un jour, sa vie bascule...Elle fera un séjour loin de sa famille afin de prendre le recul nécessaire.Et si sa vie était ailleurs ? Et si…

     

    Mon ressenti :

     

    La narratrice de ce roman, Jeanne, est une jeune fille de 18 ans, solitaire, qui vit dans un milieu aisé (famille d'avocats) et se questionne sur son avenir, ses études... Sa vie va basculer un matin où elle ne peut pas se lever. Le diagnostic va tomber assez vite : elle est atteinte de Sclérose en plaque.

    Jeanne va réagir courageusement et s'éloigner de sa famille très protectrice

    pour faire le point et le deuil de sa vie d'avant. Elle part en Ecosse où elle fera de belles rencontres...

     

    C'est trépidant et émouvant, pas du tout larmoyant.

    Les symptômes de la maladie, les étapes et les traitements lourds sont décrits avec simplicité et réalisme.

    J'ai aimé les personnages : Jeanne, son frère Benoît et David, le compagnon de celui-ci, Scott et sa famille, les querelles familiales.

    J'ai apprécié son courage : elle ne s'apitoie pas sur elle-même, essaie d'oublier sa maladie.

     

    Trois personnes de mon entourage ont été atteintes par cette maladie sournoise  et peu connue : deux collègues de travail et Frédéric, mon ex beau-frère.

    Frédéric avait 25 ans. La vie s'ouvrait devant lui. Il avait terminé ses études universitaires, était sorti bien placé de l'écoledu Trésor, avait obtenu un poste en Charentes. Il  était marié depuis 1 an et juste papa d'une petite fille lorsqu'il a ressenti la première poussée : jambe difficile à bouger, puis problèmes de vue. Je me souviens de son inquiétude la première fois où il nous en a parlé : nous étions en voyage de noces aux Baléares à Puerto Pollenza...

     

    « Grande marée du 12 août 2018...Vandas en fleurs - août 2018... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Août à 20:29
    Un livre surement intéressant et je note.
    Merci pour ton ressenti.
    Bisous et bonne soirée
    2
    Jeudi 16 Août à 22:03

    merci de nous présenter ce livre ; une voisine est atteinte de cette maladie, de 20 à 45 ans cette maladie s'était endormie , et ensuite s'est réveillée, l'obligeant à prendre sa retraite plus tôt que prévu (elle était instit et avait 3 enfants) depuis elle se ménage, mais donne des cours d'alphabétisation pour des migrants (elle apprécie beaucoup cette rencontre avec d'autres).

    Bises et bonne soirée.

      • Samedi 18 Août à 18:20

        Bonsoir Andrée. Mon beau-frère au plusieurs fortes poussées et est décédée alors qu'il avait 35 ans... Bisous

    3
    Vendredi 17 Août à 06:00

    ..je peux comprendre ton intérêt pour ce livre qui doit être bien émouvant. J'ai travaillé auprès de ces malades, ce sont de vrais battants!

    Bises du jour,

    Mireille du Sablon

    4
    Vendredi 17 Août à 11:06

    Coucou , je crois que tu ne lis pas mes articles finalement , Dimitri est en vacances à Marseille depuis de 20 Juillet , nous le ramenons à Bordeaux le 26 et nous restons quelques jours .

    Bonne journée à toi , bonne lecture surtout car je vois que tu es une grande lectrice .

    Bisous marseillais et à bientôt .

    Renée (mamiekéké).

    5
    Vendredi 17 Août à 15:15

    Salut

    C'est certainement intéressant mais ayant eu un gros problème et ayant froler la mort je préfère voir des BD .

    Le temps est super alors on va tondre la pelouse.

    Bonne journée

    6
    Myrtille
    Vendredi 17 Août à 22:40
    Ca a l'air tres intéressant
    Tu as fe de la chance d'être contactée par des maisons d'édition !!
      • Samedi 18 Août à 18:30

        Il suffit de publier des critiques de livres... Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :