• EB - Un livre à lire absolument pour oser changer : "Changer le sens des rivières" de Murielle Magellan...

    Ce livre de poche était dans ma pile de livres en attente depuis quelques mois et c'est un bijou !

     

    Informations pratiques : paru en 2019, aux Editions Julliard et en Livre de Poche en décembre 2019.. 236 pages. 6,95 €

     

    L'auteur : Murielle Magellan est romancière et scénariste. "Changer le sens des rivières" est son 5ème roman.

     

    La 4ème de couverture :

    Marie est serveuse dans une brasserie du Havre. A peine diplômée d'un bac pro, esclave d'un père malade et de fins de mois difficiles, son quotidien ressemble à de la survie. Et si elle ne connaît rien au cinéma, ça ne l'empêche pas de se faire des films. Alors, quand Alexandre entre dans son collimateur de rêveuse, elle y voit la perspective d'un ailleurs. Mais l'histoire dérape. Et mise au pied du mur, Marie doit accepter le marché d'un juge : pour effacer sa dette vis-à-vis de la société, lui servir de chauffeur particulier pendant quelques mois. Elle est loin d'imaginer que c'est là peut-être la chance de sa vie...

     

    Mon ressenti :

    Ce roman se déroule de nos jours, au Havre.

     

    Marie, diplômée d'un bac pro en chaudronnerie, est serveuse dans une brasserie. Très organisée elle gère la maladie de son père, lui consacrant une partie de sa vie et de son maigre budget. Jusqu'au jour où elle croise Alexandre qui rêve de devenir réalisateur. Marie ne connait pas François Truffaut, et Alexandre coupe les ponts.

    Marie dérape et va devoir payer son acte violent. Elle ose demander de l'aide au juge, client de sa brasserie, et se retrouve "chauffeur particulier". Il la rabroue et la secoue mais l'incite à chercher.

    Ce sexagénaire, bien cabossé lui aussi par la vie, sera son puiseur de merveilles, celui qui va lui donner le goût de..

    Je me suis attachée aux personnages : Marie a un profond sentiment d'infériorité envers sa soeur aînée,  Victoria,  qui a quitté la maison, Alexandre, Gérard le juge. Elle n'a aucune conscience de ses capacités, se contente de survivre et se contenter de peu.

    Gérard, le juge, se veut équitable et droit. Sans pitié mais juste.

    Il y a aussi Charlie, transexuelle qui a osé s'assumer

    Et il y a le bonsaï de grenadier que Marie va découvrir,acquérir et cultiver.

     

    Marie a osé : ne pas suivre Victoria et Inge, demander de l'aide, découvrir, s'émerveiller, partager, aimer, se cultiver, apprendre, évoluer, rêver et agir.

    Et sans le savoir, elle est devenue "le point d'orgue" du juge, a donné du sens à la vie d'Alexandre, 

    Quel bel exemple à suivre !

    J'en ai les larmes aux yeux...

     

     

    Un extrait :

    Pour une fois, je vous livre la fin :

    Par un effet de contre-plongée, l'ombre portée sur le mur donne elle-même à l'arbre nain et à ses fruits des allures de géant.

     

     

    Et la critique de Manou, qui m'avait donné envie de le lire...

     

    « EB - La petite énigme de juin 2020 - Un simple trait...EB - La réponse à la petite énigme de juin 2020... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Juin à 18:15

    Bonsoir Brigitte 

    Il arrive parfois, quand tout cloche, qu'on croise le chemin de "la" bonne personne , et tout change !

    Merci de ce partage

    Bonne soirée, bisous a bientôt

    2
    Jeudi 4 Juin à 18:21

    tu donnes envie de lire ce livre; la vie peut être changée grâce à des rencontres. Mais il faut savoir dire OUI ... 

    Bises 

      • Vendredi 5 Juin à 20:16

        Et oser demander de l'aide. Bisous et bonne soirée

    3
    Jeudi 4 Juin à 18:31
    Merci pour ton ressenti et pour une fois, je note ce livre.
    Bisous et bonne soirée
    4
    Jeudi 4 Juin à 20:17

    Coucou Brigitte c'est une rare fois ou ton ressenti ne m'a pas convaincue !Et figure toi je dois faire des courses demain si je trouve le livre je l’achète .Comme quoi ...

    Bises bonne soirée . 

      • Vendredi 5 Juin à 20:19

        Je suis déçue de ne pas t'avoir convaincue. Dommage pour toi...  (Je plaisante). Bonne soirée et bisous

    5
    Jeudi 4 Juin à 21:33

    Bonsoir,

    un bouquin avec beaucoup d'émotions, sans doute à retenir prochainement.

    En plus c'est tellement passionnant la lecture, mieux que certains films.

    Ha ça fait du bien de revoir ses petits enfants, on a l'impression de revivre et d'embrasser le bonheur.

    Bonne soirée.

    Bises

    6
    Jeudi 4 Juin à 22:54

    Il y a pas mal d'années j'ai eu un CAP de chaudronnerie, qui m'a pas beaucoup servi, c'est comme ça, bisou JL

    7
    Mercredi 10 Juin à 20:55

    Bonsoir

    Ce sera également à mettre sur la pile de livres à lire. Mais ce sera le premier que je lirai de cette auteur, comme c'est le quatrième tome y aurait-il une incidence sur les personnages ?

    Bonne soirée N

      • Jeudi 11 Juin à 20:17

        Bonsoir Nadine. C'est son 5ème roman mais ils sont indépendants, ce n'est pas une suite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :