• EB - Les participations au Café Thé n° 135 - Croire en soi...

    Logo créé par Renée du blog "Envie de"

    Logo créé par Renée du blog "Envie de"

    Pour ce 135ème Café Thé, je vous ai proposé de "broder" autour de cette phrase de Winston Churchill :

     

    "Agissez comme s'il était impossible d'échouer.",

     

    ou du thème : Croire en soi

     

     

    Avez vous déjà eu l'occasion de rebondir suite à un incident, un obstacle ou un problème ? Si oui, racontez le nous ; si non, vous pouvez imaginer une telle situation.

    Les consignes étaient : Ecrivez, fabulez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 2 août 2021)

     

     

     

    Vous êtes 5 à avoir participé (Jill Bill, Rose, Cricket, Livia et Colette).

     

    et je vous en remercie.

     

     

    Bravo à tous et toutes !

     

    Voici les 5 participations :

     

     

     

    "Croire en soi" de Jill Bill du blog "Melting-pot" :

     

     

     

    Croire en soi

    Avoir cette foi

    Cette force d'esprit

    Comme si

    Rien d'impossible

    Viser la cible

    La toucher en plein coeur

    Loi des vainqueurs...

     

    Facile...

    Non sieur Churchill

    Pour qui est dans le doute

    La peur de faire fausse route...

     

    N'est pas fonceur qui veut,

     Ce mentaliste d'acier

    Que rien ne plie, mais,

    Les pensées négatives vous échoueront,

    Bel et bien comme un Titanic...

     

    Croire en soi

    Est la moitié du travail de sa réussite

    « Pascal Margraff »

     

    Croire en soi

    C'est vivre haut

    « Damien Bouissou »

     

    A force de ne pas croire en soi

    On finit par être là sans être...

    Demain, c'est décidé !!

    J'ouvre ma petite boutique... !

    "Croire en soi" de Rose du blog : "Golondrina 63" :

    Athée je le suis

     Mais je crois en moi

     Croire en soi

     C'est mieux pour avancer 

    Dans la vie 

    Lorsqu'un obstacle surgit

     Lorsque des ondes négatives rodent

     Le croire en soi est plus fort

     Réaliser que l'on existe 

    À notre juste valeur

     C'est barrer la route

     Aux perturbateurs 

    C'est savoir dire non

     Aux infidèles 

    Croire en soi

    C'est la sérénité 

    Croire en soi

    C'est la porte ouverte

     À l'indépendance

    Avec juste mon petit diplôme de sténo dactylo correspondancière 

    À la grande stupéfaction de certain(e)s imbu(e)s 

    J'ai réussi à tenir un poste 

    Gestionnaire administrative

    Grâce à ma capacité d'adaptation 

    Ayant travaillé dans différents services 

    J'ai relevé le défi 

    Oui j'ai cru en moi 

    Et surtout j'ai fait la pige à tous les "moi Je"

    "Croire en soi" de Christelle du blog : "Chez Cricket" :

    Croire en soi

    Churchill : « Agissez comme s’il était impossible d’échouer ! »

     

    AGISSEZ = AJC

    Acquérir

    Joie -

    Croire

                  Je me sens comme une baleine échouée sur la terre , un oiseau perdu dans la mer, une femme dans l’espace (ah oui, c’est possible ?) bon alors dans la mer (ah ça aussi c’est possible ?), et dans le ciel, c’est possible ? (bien sûr ! en avion, hélicoptère, aéronef, parachute …) .

    Pour l’homme et la femme tout est possible ? On ne peut jamais échouer ?

    Ah mais vous avez dit échouer ou s’échouer ?

    Echouer.

    Zut ! Quelle différence de sens ! Atterrir  dans un endroit incongru, qui n’a aucun sens pour nous n’est-ce pas échouer pourtant ? Ne pas être là où il faudrait pour se sentir bien, à sa place ?

    Ne faut-il pas être sur le chemin qui nous permettra d’acquérir une joie nouvelle, de croire vraiment à notre destin ?

    Alors, quoi ?

    Comment faire pour agir comme s’il était impossible d’échouer ?

    La recette SVP !

    • Prendre un grand bol d’air (car déjà si on oublie de respirer.. on a échoué !),
    • Se concentrer sur ce que l’on veut réussir. (Faire un panier au basket ? Remplir la page blanche dans cette matière que vous détestez pourtant ? Etre à l’aise, détendue et pleine d’humour comme vous l’êtes en temps normal et non pétrifiée par un entretien d’embauche ? …).

               Sentir monter l’adrénaline, le besoin d’y arriver, la volonté de se surpasser et y aller, se lancer sans regarder derrière soi, se dire que quelle que soit l’action c’est toujours comme un saut à l’élastique, une fois lancé on ne peut revenir en arrière le tout étant de sauter le pas ! Sauter dans le vide !

    Tout bonnement se faire confiance, croire en soi,  foncer, même vers l’inconnu, sans appréhension, avec joie, en se disant que l’on est capable de faire ce qui nous est demandé, d’assumer des choix.

    Et après ? Si on échoue malgré tout ?

    « Comme s’il était impossible d’échouer » ne veut pas dire qu’il est impossible d’échouer donc on se sera donné les moyens pour essayer de faire que cela soit possible et si tel n’est pas le cas la fois suivante on aura moins peur et on essaiera parce-que la vie est ainsi faite et qu’il faut, sans cesse, se faire confiance pour avancer.

    "Croire en soi" de Livia du blog : "Livia augustae

    C'était par une nuit noire, une nuit effrayante, pas un souffle ne remuait les feuilles des arbres, l'air nous avait quitté, happé par le cyclone qui se gonflait au dessus de la mer.

    Nous étions blottis sur un coin de galerie face à la nature hostile et étions suspendus à la radio qui marchait toujours et donnait tout les quart d'heure, l'avancée implacable de cet entonnoir renversé et frémissions chaque fois que l'on donnait la force des vents contenu dans le ventre du monstre. Il était paraît-il de force 3, les deniers relevés donnaient 220km à l'heure...comment pourrons-nous faire face à cette violence là ?

    Puis brusquement, le vent arriva, les arbres se tordirent sous ses doigts d'acier tandis que les murs de la maison gémirent sous ses coup de bélier.

    Des débris commencèrent à voltiger pour venir cogner partout, l'électricité fut coupé, des poteaux avaient du être broyer, la radio cessa d'émettre...il fallait rentrer à l'abri.

    Toute la nuit entre hurlements , bruits de chutes et heurts d'une violence inouïe , nous restâmes éveillés, on essuyait l'eau qui s'infiltrait dans la maison par le moindre petit orifice qu'elle trouvait et plus on essuyait et plus il y en avait, nous pataugions dans un brouet infâmes fait de feuilles qui avait, aurait-on dit été passées à la moulinette, il y avait aussi des insectes écrabouillés qui nous arrivaient de loin et que l'on n'avait jamais vu chez nous (par la suite, nous les avons baptisées ces insectes «cigales », mais rien à voir avec le chant si agréable des cigales du Midi de la France,  là c'était carrément du vacarme).

    Enfin sous un ciel toujours cendreux, le jour se leva péniblement, on aurait dit qu'il ankylosé par la violence de la nuit  et faisait de gros efforts, la pluie tombait encore par gros paquet, parfois une rafales de vent retardataire secouait ce qui restait des feuilles, estimant sans doute qu'il ne fallait rien laisser.

    Nous avons décidé de prendre un petit déjeuner, nous avons chauffé l'eau du café sur un réchaud de camping et avalé quelques tartines, beurrées avec un beurre presque liquide et puis nous  sommes sortis pour évaluer les dégâts!

    Il fallut s'armer de courage et croire en soi, tout était casser, on avait l'impression que durant la nuit le jardin avait été bombardé, il n'y avait plus une feuille sur les arbres, les haies avaient été arrachées, à leur place il n'y avait que des trous énormes laissés par les racines des plantes.

    Alors, comme le disait Monsieur Chruchill : «Agissez comme s'il était impossible d'échouer », toute la famille se mit à l'ouvrage pour redonner un semblant d'ordre dans cette nature blessée et  dévastée.

    "Croire en soi" de Colette du blog : "En toute simplicité" :

    Crois-en toi. 

    À tout prix, 

    crois-en toi  

    et sois fier(e) de toi. 

    Absolument, 

    Crois-en toi  

    et aie une bonne image  

    de toi. 

    À toute force,  

    crois-en toi  

    et sois celle ou celui  

    qui te comble de joie. 

    Coûte que coûte,  

    crois-en toi  

    car c’est le plus beau présent  

    que tu te fais. 

    Si tu crois en toi,  

    tes efforts seront couronnés  

    et en tes mains tu tiendras  

    la clef de la réussite.  

    « EB - Beautés de soirs d'été...EB - Participez au Café Thé n° 136 - Les ballons lumineux... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Août à 10:03

    Je me suis régalée de lire tous ces textes 

    Un sujet qui m'a plu 

    Merci Brigitte 

    Bon dimanche 

    Bises sous la pluie , de quoi se rincer les idées glasses

      • Mercredi 4 Août à 19:18

        avo à toi, Rose, pour ton texte et bonne soirée ! Bisous

    2
    Dimanche 1er Août à 10:20

    C'est un sujet qui m'intéresse et j'sais pas pourquoi j'ai encore loupé le coche...

    Et j'suis un peu déçu, parce que tu nous annonces la participation de Jean-Luc et j'vois pas son texte... sarcastic

    Bisous et bon dimanche

      • Mercredi 4 Août à 19:26

        Oui, je me suis trompée. J'ai fait un copié-collé et j'ai oublié d'enlever Jean-Luc. Bonne soirée et bisous

    3
    Dimanche 1er Août à 10:24

    De belles participations.

    Bisous du dimanche Brigitte

    4
    Dimanche 1er Août à 11:44

    Bonjour Brigitte 

    Bravo aux participant/es

    Croire en soi, oui il le faut mais ... 

    Bon dimanche , bisous

    5
    Dimanche 1er Août à 16:54

    Que voici encore de biens beaux textes qui permettent de mieux connaître les auteur(e)s.

    Croire en soi, la vie nous le permet parfois, il faut juste ne pas rater le coche.

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    6
    Dimanche 1er Août à 17:45

    C'est gentil de m'annoncer, aà moins que ce soit un autre Jean-Luc, mais en fait au moment du défi je ne croyais pas en moi, lol, bisous JL

      • Mercredi 4 Août à 21:37

        Merci de me l'avoir signalé : j'ai corrigé. Bonne soirée et bisous

    7
    Dimanche 1er Août à 21:12

    de très belles et sensibles participations. Pour ma fille cette année, beaucoup d'ennuis, (maison non vendue, gros problèmes mécaniques et coûteux, avec les impôts, santé de deux membres très proches) ... et pourtant, cela leur donne de croire en eux, pour changer leurs vies.

    Bises 

      • Mercredi 4 Août à 21:46

        Bonsoir Andrée Les ennuis s'accumulent parfois et cela devient plus difficile de croire en soi. C'est le cas de mon fils aîné. Bonne soirée et bisous

    8
    Lundi 2 Août à 12:16

    J'ai lu avec plaisir les autres participations.

    Rose perso j'ai passé un BTS Assistante de direction mais ça ne m'a jamais aidé à croire en moi.

    Et j'ai fait de la sténo (1993) !! Méthode Duployé Fondamentale. J'adorais !! sauf que c'est fait pour écrire vite .. moi je connaissais les sigles par coeur -  mais vite non ... alors que d'autres filles n'avaient pas cherché à apprendre la méthode et s'étaient fait leur propre méthode pour prendre des notes rapidement ... et y arrivaient beaucoup mieux du coup !! La simplicité !! Une chose qui me manque pour avancer facilement aussi ... je me prends assez la tête toute seule ;) et aime les choses prises de tête !!!! lolll 

    Pourtant tout le monde, parents, professeurs, ont toujours cru en moi, m'ont poussée. Mais non .. je ne sais d'où vient le blocage ... 

    Mais en les autres oui, je crois, beaucoup !! autour de moi !! et les encourage !! 

    :):)

    Merci pour ce défi Brigitte.

    bises

      • Mercredi 4 Août à 21:48

        Bonsoir Christelle. Bravo pour ton texte et merci pour ton témoignage. Bonne soirée et bisous

    9
    Mardi 3 Août à 10:31

    Je voulais participer à ce défi mais sans doute n'ai-je pas suffisamment cru en moi pour aller jusqu'au bout...

    Bravo à toutes les participantes !

      • Mercredi 4 Août à 21:50

        Merci pour elles, Vagamonde et bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :