• EB - Films vus en juillet 2019...

    En juillet 2019, j'ai regardé 5 films sur la médiathèque numérique proposée par les bibliothèques de Gironde :  "Comme si de rien n'était", "Trop Belge pour toi",  "Nos vies formidables", "Working woman" et "Celle que vous croyez".

     

    - "Comme si de rien n'était", film Allemand de Eva Trobisch, sorti en avril 2019. Durée : 1h30

     

    • Résumé :          Janne est une femme moderne, éduquée, rationnelle, une femme qui réclame le droit d’être qui elle veut. Lors d'une réunion entre anciens camarades sa vie bascule. Mais elle va persister à faire semblant que tout va bien, refuser de se considérer comme une victime et de perdre le contrôle… jusqu’à quand ?

     

    • Mon ressenti : Janne est une jeune femme libre et indépendante. Lors d'une soirée d'anciens élèves, bien arrosée, elle danse avec un homme qui la viole ensuite. Elle n'en parle à personne et agit "comme si de rien n'était", bien qu'elle croise tous les jours, au travail, son violeur.
    • Le film finit en queue de poisson

     

    • Ma note : 2,5/5 (Note moyenne spectateurs : 2,8/5, note moyenne presse : 3,6/5) 

     

     

    - "Trop Belge pour toi", film franco-belge de Pablo Munoz Gomez, Ann Sirot, Raphaël Balboni, Xavier Seron et Meryl Fortunat-Rossi, sorti en février 2019. Durée : 1h16

     

    • Résumé :             Un poulailler qui provoque un incident diplomatique, une enfant qui tombe du ciel, un père noël capitaliste, un plombier déluré à l’accent flamand et un ours tueur : Le meilleur de la Comédie belge. Cinq courts métrages multi-primés dans le monde.

     

    • Mon ressenti : 
    • Ce n'est pas un long métrage mais une succession de 5 histoires courtes, plus ou moins drôles , notamment :
    • une histoire d'autorisation à obtenir pour construire un poulailler
    • un doublage de films pornos
    • des randonneurs avec leur chien,  aux prises avec un nounours tueur 

     

    • Ma note : 3/5 (Note moyenne spectateurs : 3,3/5) 

     

     

    - "Nos vies formidables", film français de Fabienne Godet, avec Julie Moulier, Zoé Héran, Bruno Lochet, sorti en mars 2019. Durée : 1h57. 

     

    • Résumé :               Margot, Jérémy, Salomé, César, Sonia…Ils ont entre 18 et 50 ans. Tout les sépare, sauf l’urgence de se reconstruire et de restaurer la relation à l’autre que l’addiction a détruite. Solidaires, ils ont comme seules règles le partage, l’honnêteté, l’authenticité, la sincérité, l’humanité. Une bande incroyable de vivants qui crient haut et fort qu’on s’en sort mieux à plusieurs que seul.

     

    • Mon ressenti :  Margot (Julie Moulier), droguée et alcoolique arrive dans un centre de désintoxication. Le film nous montre les différentes étapes de la cure, parsemées de doutes : cohabitation, groupes de parole, exercices individuels ou collectifs, entraide...
    •  

     

    • Ma note : 4/5 (Note moyenne spectateurs : 3,8/5, note moyenne presse : 3,5/5)

     

    - "Working woman", film israélien de Michal Aviad, sorti en avril 2019. Durée : 1h32

     

    • Résumé :            Orna travaille dur afin de subvenir aux besoins de sa famille. Brillante, elle est rapidement promue par son patron, un grand chef d'entreprise. Les sollicitations de ce dernier deviennent de plus en plus intrusives et déplacées. Orna prend sur elle et garde le silence pour ne pas inquiéter son mari. Jusqu’au jour où elle ne peut plus supporter la situation. Elle décide alors de changer les choses pour sa famille, pour elle et pour sa dignité.

     

    • Mon ressenti :  Oma est une jeune femme intelligente, harcelée sexuellement par son nouveau patron. Elle ne dit rien à son mari.
    • Le chef de cette entreprise immobilière vend les derniers espaces en bord de mer à de riches clients étrangers.
    • Oma réussit à se  sortir de cette situation qui lui pèse.

     

    • Ma note : 4/5 (Note moyenne spectateurs : 3,9/5, note moyenne presse : 3,7/5)

     

     

    - "Celle que vous croyez", film Français de Safy Nebbou, avec Juliette Binoche, François Civil, Nicole Garcia, Charles Berling, sorti en février 2019. Durée : 1h42

     

    • Résumé :                Pour épier son amant Ludo, Claire Millaud, 50 ans, crée un faux profil sur les réseaux sociaux et devient Clara une magnifique jeune femme de 24 ans. Alex, l’ami de Ludo, est immédiatement séduit. Claire, prisonnière de son avatar, tombe éperdument amoureuse de lui. Si tout se joue dans le virtuel, les sentiments sont bien réels. Une histoire vertigineuse où réalité et mensonge se confondent.

     

    • Mon ressenti : Claire (Juliette Binoche) a un jeune amant dont elle doute. Elle se crée un faux profil sur le net et noue une relation virtuelle avec Alex, un jeune homme, dont elle va tomber amoureuse et qui va vouloir la rencontrer.
    • Elle se confie à sa psy (Nicole Garcia), ce qui permet de mieux la comprendre.
    • Juliette Binoche et Nicole Garcia jouent juste, et il y a beaucoup de rebondissements.

     

    • Ma note : 4,5/5 (Note moyenne spectateurs : 4/5, note moyenne presse : 3,4/5)
    « EB - Le phare du Cap-Ferret, de nuit...EB - Entraygues-sur-Truyère... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Août à 21:25

    depuis le début de l'été, nous n'allumons plus la télé alors sympa de lire tes critiques de film. J'en verrai bien deux, celui avec J. Binoche et aussi sur les jeunes qui veulent se sortir de la drogue. Bises et bonne soirée.

      • Jeudi 15 Août à 19:29

        Merci Andrée et bonne soirée. Bisous

    2
    Mercredi 14 Août à 06:29

    Je verrais bien aussi le dernier, les autres ne m'attirent pas vraiment.

    Bonne journée,

    Bises de Mireille du sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :