• Un très beau livre : "Le Jour d'avant" de Sorj Chalandon...

     

    J'avais lu de bonnes critiques de ce roman, et m'étais inscrite sur liste d'attente début janvier à la médiathèque pour l'emprunter.

    Les personnes avant moi ont dû le garder plus longtemps qu'autorisé car il n'a été disponible que début mai.

     

    Informations pratiques : paru en août 2017 aux éditions Grasset. 326 pages

     

    La 4ème de couverture :

    « Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

     

    Mon ressenti :

    Michel admirait son grand-frère Joseph. Leur relation était fusionnelle jusqu'à la mort de celui-ci quelques jours après la catastrophe minière de décembre 1974 de Lievin. Le grisou a tué 42 hommes à la fosse Saint-Amé où travaillait Jojo.  La famille alors se délite et le père se suicide un an plus tard.

    Michel, 16 ans, se sent alors investi de la mission de venger son frère, venger sa famille.

    40 ans plus tard, Michel devenu veuf, met en marche sa vengeance. Mais que s'est-il passé le jour d'avant la catastrophe ?

    J'ai apprécié le style de l'auteur, sa façon de raconter la catastrophe. J'ai beaucoup appris sur la vie des mineurs, dans la fosse et dans les corons.

    C'est émouvant et les personnages sont attachants : Joseph le grand-frère, Michel à la personnalité complexe, Cécile sa femme, Aude l'avocate, Lucien Dravelle, le corion.

    Sorj Chalandon rend hommage aux mineurs de fond avec brio et beaucoup d'humaniténotamment aux 42 mineurs morts à la fosse de Sait-Amé de Lievin-Lens, le 27 décembre 1974.

     

    Un extrait :

    "Au bas de la fiche de salaire, en plus des trois jours dérobés, la direction avait retenu le prix du bleu de travail et des bottes que l'ouvrier mort avait endommagés".

     

    « Mes petits cadeaux tricotés pour Manon...Les cadeaux de Mafalda, pour moi et pour la Terre... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Mai à 19:25

    j'en avais entendu parler et je vais le réserver à la médiathèque. Merci pour ton ressenti. Bises.

      • Dimanche 13 Mai à 19:45

        Merci Andrée et bonne soirée. Bisous

    2
    Françoise
    Vendredi 11 Mai à 21:11

    Bonsoir et merci ,la semaine prochaine je le réserve a la médiathèque merci pour votre résumé ca donne vraiment envie de le lire 

    Bonne soirée

      • Dimanche 13 Mai à 19:46

        C'est gentil Françoise. J'espère qu'il vous plaira. Bonne soirée

    3
    Samedi 12 Mai à 07:10

    Bonjour Brigitte,

    Un très beau livre, très bon auteur.

    Nous avons les mêmes goûts !

    Tu as fait une belle chronique.

    Bon week-end, bisous

     

      • Dimanche 13 Mai à 19:47

        Bonsoir Mousse. C'est émouvant et bien écrit. Bonne soirée et bisous

    4
    Samedi 12 Mai à 15:33

    Salut

    J'aime pas les livres qui parle de vengeance.

    Cela n'empêche certainement pas d'être un bon livre.

    Bonne journée

      • Dimanche 13 Mai à 19:48

        Je n'aime pas trop non plus en général mais celui-ci est vraiment bien écrit

    5
    Mary de Bx
    Samedi 12 Mai à 19:40

    Très certainement un bon livre avec un sujet que l'on a tendance à oublier et qui hélas à bien existé; une sorte d'hommage. Bisous

      • Dimanche 13 Mai à 19:48

        Oui c'est un hommage aux mineurs dont la vie était très dure. Bonne soirée et bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :