• Un livre coup de coeur, désopilant et instructif : "Le vieux qui voulait sauver le monde..."

    J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une opération "Masse critique spécialisée" organisée par Babelio, sans doute parce que j'avais lu et apprécié "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" du même auteur.

     

    Merci à Babelio et aux éditions "Presses de la Cité".

    Informations pratiques :

     

    Roman de Jonas Jonasson, paru aux Editions Presses de la Cité en 2018. 495 pages.Prix : 22 €

     

    L'auteur :

     

    Jonas Jonasson, Suédois, a fait carrière dans les médias avant de publier son premier roman : "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire".

    C’est sa marotte pour la géopolitique qui l’a poussé à créer le « Vieux » : « A mon sens, c’était, se souvient-il, le meilleur personnage possible pour révéler les histoires cachées du XXème siècle, les coulisses de la Grande Histoire. Et c’est ce qui m’a poussé à écrire cette suite : je voulais raconter une urgence, celle d’un monde qui ne va pas mieux. Je dirais même que c’est pire qu’avant, que nos dirigeants actuels n’ont pas retenu les leçons, qu’ils se répètent de façon inquiétante. Qui mieux qu’Allan pouvait les renvoyer à leurs contradictions ? » Source : Leparisien.fr

     

    La 4ème de couverture :

    Après avoir séduit 1,3 million de lecteurs en France, le Vieux ne sucre toujours pas les fraises !

    Tout commence au large de Bali, avec une montgolfière et quatre bouteilles de champagne. Aux côtés de Julius, son partenaire dans le crime, Allan Karlsson s'apprête à fêter son cent unième anniversaire quand... patatras ! Le ballon s'échoue en pleine mer. Voici nos deux naufragés recueillis à bord d'un vraquier nord-coréen. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, il se trouve que l'embarcation, dépêchée par Kim Jong-un, transporte clandestinement de l'uranium enrichi. Ni une ni deux, Allan se fait passer pour un spécialiste de la recherche atomique, parvient à leurrer le dictateur et s'enfuit avec une mallette au contenu explosif... un néonazi suédois à ses trousses. De Manhattan à un campement kenyan en passant par la savane de Tanzanie et l'aéroport de Copenhague, Allan et son comparse se retrouvent au cœur d'une crise diplomatique complexe, croisant sur leur route Angela Merkel, Donald Trump ou la ministre suédoise des Affaires étrangères, se liant d'amitié avec un escroc indien au nom imprononçable, un guerrier massaï, une entrepreneuse médium engagée sur le marché du cercueil personnalisé et une espionne passionnée par la culture de l'asperge.

    Le vieil artificier polyglotte revient pour nous donner une leçon de géopolitique échevelée, instruite et toujours aussi hilarante.

     

    Mon ressenti :

     

    J'avais apprécié les aventures d'Allan Karsson au XXème siècle, dans "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire", mais j'ai encore plus adoré la suite : "Le vieux qui voulait sauver le monde", qui se déroule sur une période beaucoup plus courte, 2017.

    Allan s'ennuie à Bali avec son comparse, Julius, spécialiste en malhonnêteté, jusqu'à ce qu'il se fasse offrir une tablette numérique par le Directeur de l'hôtel luxueux où ils séjournent. Il va alors devenir accro à l'information internationale en direct et commencer à se soucier de l'état du monde.

    Julius monte une affaire d'export d'asperges labellisées "asperges de Suède" alors qu'elles proviennent de pays lointains. Pour les 101 ans d'Allan, Julius lui offre un vol en montgolfière...

    Mais rien ne va se passer comme prévu. La nacelle amerrit dans  l'Océan Indien et les deux compères sont récupérés par un cargo de Corée du Nord. Leurs aventures désopilantes vont ensuite les entraîner en Corée du Nord, aux Etats-Unis, en Europe puis en Afrique.

    Armé de sa tablette et de son excellente mémoire, Allan va  contrer le Chef Suprême, Kim Jong-Un, en Corée du Nord, puis rencontrer Donald Trump, avant de rentrer dans son pays natal, en Suède, toujours avec Julius.

    Au cours de leurs savoureuses aventures, ils vont rencontrer, Sabine, propriétaire d'une superette et d'un commerce de cercueils, piètre entrepreneuse mais excellente comptable, Meitkini, un guerrier massaï en Tanzanie, puis Frederika, espionne passionnée, au Kenya.

    Avec eux, j'ai ri, voyagé, mais aussi découvert la culture des asperges et des aspects de géopolitique et des chefs d'Etat très inquiétants. Volodia Poutine et son armée du Net, ont réussi à faire arriver au pouvoir 2 fous, Donald Trump aux Etats-Unis et Kim Jong-un en Corée du Nord, qu'il manipule, mais n'a pas réussi à torpiller l'Europe.

    J'ai beaucoup aimé les personnages : Allan, qui ennuie tout le monde avec sa tablette et les nouvelles en direct, futiles ou déterminantes ; Julius, malhonnête, sauf en amour et amitié ; mais aussi Sabine, Frederika et Meitkini...

    J'ai particulièrement apprécié le séjour d'Allan, Julius et Sabine en Tanzanie, et leur safari au Kenya, qui m'a rappelé mon merveilleux voyage en Afrique du Sud.

    En refermant ce roman, j'avais très envie de remercier cet auteur pour avoir expliqué de manière humoristique et abordable, les dangers mondiaux qui nous guettent, avec des dirigeants, manipulateurs, imbus d'eux-mêmes et prêts à tout.

     

    Quelques extraits :

     

    - "Résultat, les sorties en yacht leur offrirent de reproduire au large ce qu'ils avaient déjà perfectionné sur la plage. A savoir : rien."

    - "Elle n'avait pas de famille à rejoindre, car son époux, dentiste à Rödelheim, l'avait remplacée depuis peu par une femme plus jeune avec de plus jolies dents".

    - "Les vivants ne veulent pas croire que leur état n'est que passager. Comme ils ne s'attendent pas à mourir, ils ne commandent pas de cercueils avant le moment venu. Ensuite, quand ils meurent -à leur grande surprise-, impossible de faire des affaires avec deux."

    « Participez au Café Thé n° 105 - Une rencontre inattendue...Films vus en décembre 2018 (1/2)... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Janvier à 18:13
    Je n'arrive pas à lire cet auteur, et j'ai pourtant essayé deux fois.
    Bisous et bonne soirée
      • Lundi 7 Janvier à 19:04

        Je comprends, Abby car c'est spécial. Bonne soirée et bisous

    2
    Samedi 5 Janvier à 19:01

    Bonne Année

    Je viens de le télécharger sur mon Ipad, merci pour le partage 

    Nadine

      • Lundi 7 Janvier à 19:20

        Bonsoir Nadine. Tu me diras ce que tu en penses. Bonne soirée

    3
    Samedi 5 Janvier à 19:02

    ... je suis comme Abby, je n'y arrive pas non plus...et pourtant, tu nous en as fait un bel éloge!

    Bises du soir,

    Mireille du sablon

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Dimanche 6 Janvier à 16:00

    Salut,

    Ya pa s un livre où c'est un jeune qui veut sauver le monde ? Je l'enverrais à Macron, MDR

    Temps morose et froid.

    On reste au chaud ce dimanche.

    Et puis on va déguster la galette.

    Bonne journée

    5
    Mercredi 9 Janvier à 10:30

    Merci de nous proposer tes lectures avec toujours de belles découvertes

    Bonne journée

    Bisous

     

    6
    Mardi 29 Janvier à 22:54

    ECUREUIL  BLEU, j'ai aimé ce livre amusant, haletant, j'ai partagé mes livres avec ma mère et ma fille avec l'Ipad. L'histoire de Kim Jong-un qui espère avoir de l'uranium pour avoir la bombe atomique, de Trump et Poutine on s'y verrait presque, Angela Merckel qui verse plusieurs millions pour les asperges et la terre.  Et les espions qui se font avaler par des hyènes ou lions, quelle imagination, je me demande s'il y aura une suite .... La découverte de l'Ipad par Allan est succulente, c'est comme un enfant qui découvre le monde. L'histoire du nazi fait peur.

    J'ai commencé Michelle Obama, Devenir l'as tu lu ? Bise N

     

     

      • Mercredi 30 Janvier à 20:05

        Merci Nadine de partager ton ressenti sur ce livre que j'ai bien aimé. Les seules politiques sympas dans ce livre sont Angela Merkel et la ministre suédoise... Je n'ai pas lu "Devenir". As tu aimé ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :