• EB - Les participations au Café Thé n° 116 - Voudriez-vous voler comme elle ?

    Pour ce 116ème Café Thé, je vous ai proposé de broder autour de cette photo d'une aigrette garzette en train de s'envoler, prise fin octobre 2019 au bord du Bassin d'Arcachon.

     

    Il s'agissait de broder autour de cette photo, d'imaginer et partager vos sensations si vous voliez comme elle...

     

    Et si cette photo un peu floue ne vous inspirait pas,de nous  parler d'un oiseau ou d'un vol en avion, ULM ou autre...

     

    Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 2 janvier 2020)

     

     

    Vous êtes 5 à avoir participé (Jill Bill, Rose, Jak, Livia et Françoise)

    et je vous en remercie.

     

    Bravo à toutes !

     

     

    Voici les 5 participations :

     

     

    "J'aimerais être..." de Jill Bill du blog "Melting-pot" :

     

     

    Alouette, gentille alouette...

     

    Non ! Mon nom à moi c'est

    Aigrette Garzette... !

     

    Mouette, gentille mouette...

     

    Non ! Mon nom à moi c'est

    Aigrette Garzette... !

     

    Goélette, gentille goélette...

     

    Non et non ! Mon nom à moi c'est...

     

    Oui, je sais, aigrette Garzette !

    Et qu'importe, j'aimerais voler comme un oiseau

    Un oiseau, du bord de l'eau,

    Tutoyer le ciel et la vague d'écume

    Dans un va et vient d'éventail

    Juste silencieuse

    Une roselière pour maison,

    Mais je ne suis qu'une fillette qui chante...

     

    Alouette, gentille alouette...

     

    Alors, fillette, fillette, fais-toi plus petite encor'

    Et grimpe sur mon dos...

     

     

    "Si j'avais des ailes..." de Rose du blog : "Golondrina 63" :

     

     

    Cliquez sur la photo pour l'agrandir

     

     

     

     

     

    "Si j'étais un magicien, je serais Icare" de Jak du blog :  

     

    "Encore des mots, rien que des mots, toujours des mots" :

     

    Longtemps je me suis appelé Icare, je pouvais voler à ma guise.

    Un rêve récurrent que j’ai fait souvent dans mes nuits d’adolescente et parfois devenue adulte.

     

    Je m’envolais au-dessus des autres

    Les pieds bien ancrés sur terre d’un seul élan, j’avais le pouvoir de m’envoler

    Aussitôt, je naviguais au gré de mon envie.

    Je volais de plus en plus haut où je voulais. Je faisais des piqués, des remontées, épiant ce qui se passait sous moi.

    Ces rêves qui me paraissaient réels m’apportaient une sensation de liberté.

    Au réveil, je me demandais longtemps, si j’avais bien réellement ce pouvoir.

     

    Les psy auraient dit :

    Selon Freud que je cherchais à faire une rencontre

    Nostradamus pensait que rêver longtemps de voler prédisait que de bonnes choses

    Et tant d’autres ouvrages où les auteurs expliquent, tirent des conclusions, comme s’ils étaient eux-mêmes les protagonistes.

     

    Mais aujourd’hui on sait que les rêves n’ont ni une signification d’échec ni l’annonce d’une réussite prochaine, seule, -si tant est que l’on puisse se les remémorer-, l’interprétation personnelle que l’on en faire peut avoir un sens.

    Et alors peut-être nous guider.

     

    Mais pour moi voler c’était la liberté de faire ce que je voulais, sans contrainte, et j’en ressentais dans la journée qui suivait une certaine légèreté.

     

     

    "L'envolée..." de Livia du blog : "Livia augustae" :

     

     

    J'ai toujours rêvé d'être un de ces grands oiseaux blancs

    Qui planent tout là-haut dans le firmament,

    J'aimerai rejoindre, aigrettes, canards et oies sauvages.

    Me perdre dans l'azur,

    Me laisser porter sur les ailes du vent

    Au-delà des mers, vers des contrées lointaines,

    Là, où des villes blanches,

    Perchées sur de grands rochers rouges,

    Descendent vers la mer pour se mirer dans l'eau.

    Las ! L'homme ne peux s'enlever de la glèbe terrestre.

    Icare a essayé ! Il mourut en plein vol !

     

    "Mon envol" de Françoise du blog : "Par chez moi" :

    Tableau réalisé à partir d'empreintes de feuilles d'automne, à l'acrylique

     

    Cliquez sur la photo pour l'agrandir

    Les participations au Café Thé n° 116 - Voudriez-vous voler comme elle ?
    « EB - Les roses et les épines de 2019...EB - Participez au Café Thé n° 117 - Votre feuilleton ou série préférée... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Janvier à 19:42
    Durgalola
    De belles participations toutes originales. Bises
    2
    Vendredi 3 Janvier à 19:44

    ...tout est agréable à lire, à découvrir...comme d'habitude, bravo !

    Bises du soir

    Mireille du sablon

    3
    Mistigris34
    Vendredi 3 Janvier à 19:49

    Bravo aux participants, c'est génial !! MIAOU !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 3 Janvier à 19:58

    De magnifiques participations ton thème nous a bien inspiré .

    Bises bonne soirée !

      • Dimanche 5 Janvier à 20:52

        Bonsoir Françoise. Ton oiseau qui s'envole a eu du succès. Bonne soirée et bisous

    5
    Vendredi 3 Janvier à 20:15
    De belles participations et toujours sous le charme de l 'acrylique de Françoise.
    Bisous et bonne soirée
    6
    Samedi 4 Janvier à 15:36
    Dani et ses Chats

    Bravo à tous les participants !

    Bisous

    7
    Samedi 4 Janvier à 15:54

    Salut,

    Le plus difficile dans le vol c'est l'atterrissage.

    On est entré dans l'hiver mais il fait doux par rapport aux autres années.

    Ce doit être le changement climatique.

    En attendant on va aller faire un tour en Belgique pour les soldes.

    Bon week-end

    8
    Dimanche 5 Janvier à 11:05

    Bravo aux participants...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :