• Un roman désopilant : "La nouvelle vie de Kate Reddy" d'Allison Pearson...

    J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une opération "Masse critique privilégiée", organisée par Babelio.

    Merci à Babelio et aux éditions "Cherche midi" qui m'ont permis de découvrir ce roman.

    Informations pratiques : paru en avril 2018. 583 pages. 22 €

     

    La 4ème de couverture :

    Kate Reddy compte les quelques semaines qui la séparent de la cinquantaine avec effroi. Si on ajoute à cette angoisse les hormones qui s'agitent, des enfants devenus ados qui ont besoin d'elle mais qui ne lui adressent pas la parole, des parents qui vieillissent et redeviennent eux-mêmes des enfants, un mari qui se cherche et a décidé de s'offrir un break pour se consacrer à l'art de la pleine conscience... Kate se trouve prise dans un sandwich qu'elle ne peut même pas avaler à cause des calories ! Et c'est sans compter son retour dans le monde du travail, où la cinquantaine est un tabou...

    Juste au moment où elle commence à se débrouiller dans son nouveau boulot, son ancien amant, Jack, réapparaît... Les choses se compliquent, et c'est peu dire.

     

    Mon ressenti :

    Je remercie Babelio et les éditions Cherche midi pour m'avoir envoyé ce roman, dans le cadre d'une opération Masse critique privilégiée, car j'ai passé grâce à eux de très bons moments en compagnie de Kate et ses "amis" : Perry, son accompagnateur-ménopause, et Roy, son assistant-mémoire.

    Kate stresse à l'idée d'avoir bientôt 50 ans et souffre de bouffées de chaleur, d'insomnie et de sautes d'humeur, de baisse de la libido. Elle a deux beaux enfants, Emily et Ben, un mari, Richard qui a démissionné pour se consacrer au vélo, au yoga et à son bien-être. Kate doit gérer les problèmes de deux adolescents, de sa mère et de ses beaux-parents, tout en cherchant du travail pour pouvoir payer les factures.

    Je me suis retrouvée dans Kate, toujours en équilibre, toujours prête à se sacrifier et prendre sur elle pour aider les autres. Emily et Ben m'ont rappelé mes enfants.

    J'ai beaucoup souri et ri en lisant ce roman.

    Mais sous des dehors désopilants, ce roman traite de sujets qui nous touchent : la vieillesse et la maladie, le monde du travail, l'amitié et l'amour, la difficulté d'être parent à l'ère des réseaux sociaux...

     

    Quelques extraits :

    - "Parfois je me surprenais à rêver du moment où ils sortiraient enfin de l'enfance et où la vie serait plus facile ; maintenant j'ai toute la vie pour rêver de nouveau à leur enfance".

    - "Je renonce. Emily est en haut avec des amies et elles ne se parlent pas. Ben est en bas et il parle avec des amis qui ne sont pas là mais à des dizaines de kilomètres, à l'autre bout de la ville. Les enfants ont raison : je suis d'un autre siècle".

     

    « Les animaux de la jungle au magasin "Petits Pouces"...Nid d'asperges... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Mai à 21:32

    ... on ne peut qu'apprécier ce genre de lecture puisqu'elle est basée sur une certaine réalité!

    Je retiens le titre bien sûr.

    Bises du soir,

    Mireille du sablon

      • Samedi 26 Mai à 20:27

        Bonsoir Mireille. C'est drôle et très bien vu. Bonne soirée et bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :