• Films vus en avril 2018...

    En avril 2018, j'ai visionné 4 films sur la médiathèque numérique :  "La villa", "Makala", "L'intrusa" et "Diane a les épaules".

     

     

    - "La villa", film français de Robert Guédiguian, avec Ariane Ascaide (Angèle), Jean-Pierre Darroussin (Joseph), Gérard Meylan (Armand), Jacques Boudet (le père), sorti en novembre 2017. Durée : 1h47. 

     

    • Résumé :      Dans une calanque près de Marseille, au creux de l’hiver, Angèle, Joseph et Armand, se rassemblent autour de leur père vieillissant. C’est le moment pour eux de mesurer ce qu’ils ont conservé de l’idéal qu’il leur a transmis, du monde de fraternité qu’il avait bâti dans ce lieu magique, autour d’un restaurant ouvrier dont Armand, le fils ainé, continue de s’occuper. Lorsque de nouveaux arrivants venus de la mer vont bouleverser leurs réflexions…

     

    • Mon ressenti : Angèle vient retrouver ses frères, Joseph et Armand auprès de leur père malade, dans une calanque près de l'Estaque à Marseille. Armand vit auprès de son père dans une villa face à la mer et a pris sasuccession pour tenir son restaurant ouvrier. Joseph est arrivé accompagné d'une compagne très jeune (Anaïs Demoustier).
    • Les paysages sont magnifiques et les acteurs sont attachants.
    • D​​​e nombreux thèmes sont abordés : les relations familiales avec leur flot de frustrations, de rancoeurs et de secrets, la vieillesse et ses problèmes, les choix de vie, la tentation de vendre à un promoteur, l'arrivée de migrants guettés par la police.
    • C'est émouvant et bien joué.

     

    • Ma note : 9/10

     

     

     

    - "Makala", film français d'Emmanuel Gras, sorti en décembre 2017. Durée : 1h37. 

     

     

     

    • Résumé :        Au Congo, un jeune villageois espère offrir un avenir meilleur à sa famille. Il a comme ressources ses bras, la brousse environnante et une volonté tenace. Parti sur des routes dangereuses et épuisantes pour vendre le fruit de son travail, il découvrira la valeur de son effort et le prix de ses rêves.

     

    • Mon ressenti : Kabwita abat un arbre et le fait brûler pour le transformer en morceau de charbon. Il stocke le charbon dans des sacs arrimés à son vélo et part vers une grande ville pour le vendre. Il espère revenir avec des tôles pour construire sa maison et abriter sa petite famille. Au cours du chemin interminable il va se heurter aux voleurs, manquer de se faire écraser par des camions, devoir négocier son prix de vente.
    • J'ai admiré sa ténacité et son courage, appris comment faire du charbon, mais me suis quand même un peu ennuyée.
    • Ma note : 6/10

     

    - "L'intrusa", film italien de Leonardo Di Costanzo, sorti en décembre 2017. Durée : 1h35. 

     

    • Résumé :        Naples. Aujourd’hui. Giovanna, travailleuse sociale combative de 60 ans, fait face à une criminalité omniprésente. Elle gère un centre qui s’occupe d’enfants défavorisés et offre ainsi une alternative à la domination mafieuse de la ville. Un jour, l’épouse d’un criminel impitoyable de la Camorra, la jeune Maria, en fuite avec ses deux enfants, se réfugie dans ce centre. Lorsqu’elle lui demande sa protection, Giovanna se retrouve confrontée, telle une Antigone moderne, à un dilemme moral qui menace de détruire son travail et sa vie.

     

    • Mon ressenti : Giovanna dirige un centre social pour enfants défavorisés. En accordant l'hospitalité à une jeune femme et ses deux enfants, elle va se mettre à dos collègues et parents, car cette jeune femme est l'épouse d'un assassin de la Camorra.
    • C'est un beau portrait de femme, plus documentaire que vrai film.
    • La fin laisse sur sa faim..

     

    • Ma note : 6,5/10

     

     

    - "Diane a les épaules", film français de Fabien Gorgeat, avec Clotilde Hesme, Fabrizio Rongione, Thomas Suire, sorti en novembre 2017. Durée : 1h27. 

     

     

    • Résumé :       Sans hésiter, Diane a accepté de porter l’enfant de Thomas et Jacques, ses meilleurs amis. C’est dans ces circonstances, pas vraiment idéales, qu’elle tombe amoureuse de Fabrizio.

     

    • Mon ressenti : Ce film aborde le thème de la gestation pour autrui et le thème de l'homoparentalité, mais de manière assez légère.
    • Diane porte un enfant pour rendre service à ses amis homosexuels, sans s'intéresser vraiment à sa grossesse. Elle tombe amoureuse de Fabrizio et je m'attendais alors à ce qu'elle s'attache enfin à l'enfant qu'elle porte. Mais non...
    • Clotilde Hesme joue bien et est lumineuse. 
    • Le film a été tourné à Layrac, en Lot-et-Garonne.

     

     

    • Ma note : 8/10
    « Les cadeaux de Mafalda, pour moi et pour la Terre...Premières fleurs 2018 dans le bassin aux nénuphars... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Mai à 23:31
    Merci de ces partages !
    Il faut que je retourne au cinéma et j'irais bien voir le dernier film avez Pénélope Cruz
    2
    Lundi 14 Mai à 13:25
    Dani et ses Chats

    Bonjour.

    Je n'ai vu aucun des 4.

    Ils ont tous de bonnes notes, sauf 1 qui est en dessous mais a tout de même plus que la moyenne.

    J'aime bien JP Darroussin. On en a vu un à la télé l'autre soir, ça se passe à Marseille.

    A l'occasion, tu me donneras des nouvelles de Squirel ? Sa plaie, comment ça va ?

    Bisoussssssss

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lundi 14 Mai à 15:40

    Merci de nous présenter tous les films ; même si je vais peu au cinéma, je suis contente de suivre l'actualité cinématographique. 

    Bises 

      • Mardi 15 Mai à 21:30

        Merci à toi, Andrée et bonne soirée. Bisous

    4
    Lundi 14 Mai à 18:23

    Merci de nous faire part de tes visions en commentaires et présentations

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :