• EB - Une belle surprise : "Daddy" de Loup Durand...

    Je vous ai raconté il y a quelques jours comment j'avais emprunté "Daddy", à la médiathèque, alors que je voulais lire "La Nanny".

    Et bien, "Daddy" a été une bonne surprise.

     

    Informations pratiques : Roman de Loup Durand, paru aux Editions "France Loisirs", en 1987. 488 pages. Prix des Maisons de la Presse 1987.

     

    La 4ème de couverture :

    Le 18 septembre 1942, Thomas fête ses onze ans. Caché dans le sud de la France, protégé par des gardes du corps, pourchassé par les nazis, il n'est pas un petit garçon comme les autres. Pour la Gestapo, il vaut 724 millions de marks. Une somme qui justifie qu'on lance à ses trousses une horde de chasseurs. Car Thomas est un surdoué et il a mémorisé tous les noms, chiffres et codes d'un fabuleux trésor bancaire que son grand-père a fait sortir de l'Allemagne nazie. À la tête des hommes de la Gestapo, le plus surprenant des policiers, Gregor Laëmmle, un professeur de philosophie revenu de tout.
    La traque infernale commence. Contre l'étrange Gregor Laëmmle, Thomas, avec son cœur d'enfant et son cerveau de génie, va jouer sa vie comme une extraordinaire partie d'échecs. Un seul témoin à l'affrontement de ces deux formidables intelligences : un Américain bien tranquille qui est peut-être le père de Thomas.

    Mon ressenti :

    Ce roman se déroule principalement en France, de 1942 à 1944.

    Thomas vivait dans une maison rouge à Sanary, avec Papé et Mamé Allègre, ses soi-disant grands-parents, protégé par des Espagnols. Pour l'anniversaire de ses 11 ans il espérait la venue de sa mère qu'il n'a pas vue depuis 2 ans et qu'il appelle : "Elle". Mais ce sont des nazis qui viennent pour l'arrêter, avec Gregor Laemmle, homme aux yeux jaunes, à leur tête et Soëft, son second. Thomas réussit à s'enfuir. Cet enfant surdoué, à la mémoire prodigieuse, va s'efforcer de sommer ses poursuivants qui deviendront de plus en plus nombreux. Gregor joue au chat et à la souris avec lui, le protégeant d'autres nazis qui ne veulent que le tuer.

    Je me suis attachée à cet enfant, et à Quattermain, l'Américain, aussi rusés et intelligents l'un que l'autre. Une fois commencé, ce livre est difficile à lâcher.

    « EB - Le martin-pêcheur en septembre 2020EB - Balade à Lacanau Océan - octobre 2020... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 17:49

    Tu n'as donc pas perdu aux changes, il t'a captivé ce roman.

    Bises du soir

    Mireille du sablon

    2
    Françoise
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 18:57

    Bonsoir il a l'air intéressant aller je mets de coté j'en ai au moins 10 à lire mais pas grave j'adore .

    Bonne soirée 

      • Samedi 2 Janvier à 18:47

        Bonsoir Françoise. Moi aussi, j'en ai beaucoup en attente. Bonne soirée et bisous

    3
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 20:58
    Je note pour une voisine qui aime lire à cette période.
    Bisous et bonne soirée
    4
    Mercredi 30 Décembre 2020 à 21:03
    Durgalola
    Tu donnes envie de le lire. Bises
    5
    Jeudi 31 Décembre 2020 à 07:57

    Bonjour Brigitte

    Une erreur qui a été bénéfique quand tu as passé "commande" , un livre qui doit être interressant

    Bonne journée en ce dernier jour de l'année

    Je te présente tous mes voeux pour cette 2021 en espérant qu'elle sera mieux que la 20

    bisous 

    ps : je t'ai mis les liens des tutos (hérissons et pieuvres) chez moi 

      • Samedi 2 Janvier à 18:53

        Oui, j'ai vu tes liens : tu es adorable. Bonne soirée et bisous

    6
    Jeudi 31 Décembre 2020 à 10:11

    Le sujet est intéressant et je pense que je me laisserai tenter !

    Bisous et bonnes fêtes pour finir l'année

    7
    Samedi 2 Janvier à 17:09

    Je note !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :