• EB - Un roman coup de poing : "La vraie vie" d'Adeline Dieudonné...

    Comme "Roissy", ce roman avait retenu mon attention lors de la présentation des livres nominés fin 2018 pour les grands Prix Littéraires. Il était en course pour différents prix et a obtenu : "Le prix Renaudot des Lycéens 2018", "Le prix FNAC roman 2018", "Le Grand Prix des Lectrices Elle - roman 2019".

     

    Je l'ai donc emprunté à la médiathèque dès qu'il a été disponible.

     

    Informations pratiques : Paru en août 2018 aux éditions "L'iconoclaste roman". 266 pages. 17 €

     

    La 4ème de couverture :

    C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
    Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

    D’une plume drôle et fulgurante, Adeline Dieudonné campe des personnages sauvages, entiers. Un univers acide et sensuel. Elle signe un roman coup de poing.

     

    Mon ressenti :

    L'action se déroule dans un lotissement pavillonnaire, le "Démo".

    L'histoire commence lorsque la narratrice a 10 ans et Gilles, son frère, six ans. Ils sont témoins d'un grave accident qui va les marquer à jamais : le petit garçon s'arrête de rire, alors que la fillette va tout faire pour revenir en arrière et redonner l'insouciance à son petit frère.

    La combativité, l'énergie, l'intelligence de cette fillette sont époustouflants.

    Les personnages sont bien brossés et l'écriture est agréable.

    J'ai ri et j'ai pleuré, émue par cette famille aux prises avec un père violent qui les soumet tous à ses volontés.

    La fin est tragique mais porteuse d'espoir. Gilles sourit.

     

     

    Quelques extraits :

     

    - Les têtards, vous savez, il y a des gens qu'il ne faut pas approcher. Vous apprendrez ça. Il y a des gens qui vont vous assombrir le ciel, qui vont vous voler la joie, qui vont s'asseoir sur vos épaules pour vous empêcher de voler. Ceux-là, vous les laissez loin de vous.

     

    - Mes parents n'ont rien vu. Mon père était trop occupé à commenter la télé à ma mère et ma mère était trop occupée à avoir peur de mon père.

     

    - Ce bébé n'était pas encore né et il avait déjà généré chez sa mère des quantités d'amour plus importantes que ce que j'avais pu produire chez mes deux parents réunis en douze ans d'existence.

     

     

    « EB - Films vus en juin 2019...EB - Coucher de soleil sur les toits, à Espalion... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Juillet à 20:14
    Je ne lis pas trop ce que tu mets, j'ai peur d'en savoir trop, car dans ma PAL, mais pas encore lu ; il y a plus de 500 titres sur la liseuse et une vingtaine en papier qui m'attendent.
    Bisous et bonne soirée
    2
    Mercredi 10 Juillet à 20:19

    ...c'est un titre que je retiens, tu es toujours de bon conseil...je vais le réserver à la bibliothèque.

    Bises du soir

    Mireille du sablon

    3
    Françoise
    Mercredi 10 Juillet à 22:41

    Bonsoir ,surement très beau mais je ne suis pas en état de trop pleurer ces temps ci ,et j'ai presque 15 livres dont 7 de vous je crois alors celui ci vraiment en dernier recours 

    Bonne soirée 

      • Vendredi 12 Juillet à 19:38

        Bonsoir Françoise. A éviter alors... Bonne soirée et bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :