• EB - Les participations au Café Thé n° 121 - En mai fais ce qu'il te plait...

     

    Logo créé par Renée du blog "Envie de"

     

    Pour ce 121ème Café Thé,

     

     je vous ai proposé de nous raconter ce que vous aimeriez faire, en ce mois de mai 2020,

     

    avant le déconfinement ou dès que le confinement se desserrera,

     

     

    ou bien d'évoquer pour nous de beaux souvenirs d'un autre mois de mai.

     

     

     

     

    Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

    Si vous êtes blogueur, ne publiez pas votre texte avant la parution des participations (le 1er juin 2020)

     

     

    Vous êtes 8 à avoir participé (Jill Bill, Jean-Luc, Vagamonde, Martine, Durgalola, Rose, Livia et Françoise)

     

    et je vous en remercie.

     

    Bravo à toutes !

     

     

    Voici les 8 participations :

     

     

    "Le souhait..." de Jill Bill du blog "Melting-pot" :

     

    En avril ne te découvre pas d'un fil

    En mai fais ce qu'il te plaît,

    Mais il y a un mais

    De taille, Covid-19 le vil !!!

     

    Privés de libertés nous sommes

    Nous les pauvres hommes

    Habitués à dépenser nos sous

    Un peu partout

    Grand voyageur mobile

    Depuis l'automobile

    Et autres bateau et avion,

    J'enrage, tu enrages, nous enrageons... !

     

    Je rêve, oui je rêve de plage

    De sable nus pieds

    Du va et vient de la vague

    Sur mes pieds nus

    De la brise de mer

    Dans ma tignasse dépeignée

    Du cri de la mouette

    Au-dessus de mon bec

    Du long couteau

    Sous mes pas...

     

    Je rêve, oui je rêve au mois du brin

    Couchée sur mon lit bateau

    Que s'achève enfin

    Notre fardeau... !

     

    Mer du Nord, ma Mer à moi

    Mer du Nord, me voilà

    Tout comme hier et avant hier

    Libre, comme l'air...

     

     

     

    "Premières choses..." de Jean-Luc du blog :

     

    "Les voyages de Sylvie & Jean-Luc" :

     

     

    Une des premières choses serait déjà de voir les enfants, la famille proche, les amis mais en réel, pas comme maintenant en vidéo sur whatsapp ou autres, ensuite d'aller faire un tour à 100 km ou plus pour changer d'air et commencer à remettre en place un voyage...

    ,

     

     

     

    "Mai 2020..." de Vagamonde du blog : "Vagamonde" :

    Cliquez sur les photos pour les agrandir

    Les participations au Café Thé n° 121 - En mai fais ce qu'il te plait...

    "Qui a la fièvre au mois de mai !" de Martine du blog : "Quai des rimes" :

     

    Qu’est-ce qu’il me plairait de faire à partir du 11 mai, jour du déconfinement tant attendu

    - Allez à Paris voir ma fille et mes petits-enfants, les serrer dans mes bras, leur offrir les cadeaux pour eux avant le confinement ! En profiter pour revoir mes amies de Cergy et y faire des promenades autour des étangs et sur les bords de l’Oise. Paris étant à plus de 400 Km, 4 fois la limite autorisée ce ne sera pas possible

    - Retourner à la piscine, y retrouver mes amies et faire avec elles de l’aqua fitness. Les piscines ne rouvriront pas en mai et on ne sait pas quand on pourra y aller

    - Me bronzer, lire et nager sur ma plage naturiste où il n’y a personne en temps habituel, même l’été. Les plages resteront fermées. Notre maire a demandé leur réouverture, ce n’est pas certain qu’il obtienne satisfaction et, même si il l’obtenait, on pourrait seulement s’y promener mais en bougeant, pas de statique. Adieu la lecture, le bronzage, et même la natation car on ne pourra même pas se sécher au soleil.

    - Partir dans un rayon de 100 km dans une : île Yeu, Noirmoutier, Ré ou Oléron mais sans plage, camping avec piscine, café et restaurant ouvert. J’attendrai !

    Il nous reste plus qu’à randonner et marcher autour de chez nous : La république en marche n’aura jamais aussi bien porté son nom.

    Vous avez dit déconfinement, liberté ! Ce n’est qu’une semi-liberté qui sera contrôlée.

    Alors, de grâce, mes amis, ne prononcez plus ce dicton « en mai fais ce qu’il te plait » !

    Dites plutôt : «Qui a la fièvre au mois de mai, le reste de l'an vit sain et gai !"

     

     

    "En mai..." de Durgalola du blog : "Petites graines" :

    Les participations au Café Thé n° 121 - En mai fais ce qu'il te plait...

    "Joli mois de mai" de Rose du blog : "Golondrina 63" :

     

    Mesurer le temps

    En ce joli mois de mai

    Bousculer l'instant

    Chaque année

    Joies de la liberté

    Au bord de l'océan

    Dompter ses pensées 

    Tronquer ses oublis

    Entre les vagues

    Arriver à jongler 

    Taguer le fastidieux 

    Instantanément 

    Ode d'une vie 

    Voguer sur ce joli mois de mai

    Programmer 

    Une priorité chaque année

    Comme la première fois 

    Il y a 50 ans

    Oh toi ma belle 

    Île de Ré ...Rose63

     

    ---

     

     

    "En mai fais ce qu'il te plait..." de Livia du blog : "Livia augustae" :

     

     

    En mai, fait ce qu'il te plaît !

    C'était plus facile à dire qu'à faire, avec ce virus qui s'était invité partout dans le monde, sans crier gare !

    Alors, les autorités nous ont confinés pour nous protéger et aussi dans l'espoir de stopper le virus !

    Ce confinement fut très dur pour certains, mais pour d'autres, n'était-ce pas le bon temps finalement ?

    Certes, nous ne pouvions aller où nous voulions et voir la famille et les amis, certes, nous ne pouvions acheter, ce que nous voulions, il manquait des articles dans les magasins que nous fréquentions, mais...pendant ce temps-là, la nature avait pris les choses en main et le printemps s'installait irrésistiblement. Dans nos villes, le silence s'étant établit, nous permettait d'entendre à nouveau les oiseaux chanter,

    on prenait le temps de regarder les fleurs pousser, le printemps était bleu et ensoleillé, la température douce. Les fenêtres restaient ouvertes et l'air délivré de la pollution des voitures et des fumées d'usines était plus pur, on respirait mieux, le téléphone était muet, plus de sonneries intempestives pour des pubs imbéciles.

    Tous les soirs, nous sortions sur les balcons, pour applaudir les soignants, on se faisait des signes d'amitié de part et d'autres de la rue et aux voisins des

    immeubles d'à côté, certains jouaient de

    de la trompette et d'autres tapaient sur des casseroles, nous avions retrouvé un semblant de d'humanité...

    Nous avons reconsidérer la vie et fait une plus grande place à l'essentiel.

    Quand nous sortions de chez nous pour acheter des vivres, nous avions l'impression d'entreprendre un long voyage... jusqu'au bout de la rue.

    Nous étions peut-être heureux sans le savoir durant ce confinement !

    Mais l'heure du dé-confinement a sonner, il faut sortir et reprendre la vie en espérant que le virus soit loin derrière nous, mais de cela nous n'en sommes pas encore tout à fait convaincus !

     

     

    "Randonnée en mai" de Françoise du blog : "Par chez moi" :

     

    Deuxième randonnée faite après le confinement ,un bon bol d'air de 10 km 

    En montagne à 1850 m d'altitude . 

    J'ai travaillé pendant le confinement à plusieurs randonnées à prévoir . 

    Une belle découverte que cette cabane du pla de mire . 

    Avant l'autorisation de reprendre  de la pêche au lac .

     

    Les participations au Café Thé n° 121 - En mai fais ce qu'il te plait...
    « EB - Cookies aux flocons d'avoine et chocolat (sans farine, sans oeuf, sans beurre, sans sucre) de Patchouka...EB - Participez au Café Thé n° 122 - Vos prochaines vacances... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Juin à 20:08

    Bonsoir Brigitte ! de bien belles participations comme chaque mois .Un régal à lire !

    Bises bonne soirée ...

      • Jeudi 4 Juin à 07:59

        Merci Françoise et bonne journée. Bisous

    2
    Lundi 1er Juin à 20:25
    De belles participations.
    Bisous et bonne soirée
    3
    Lundi 1er Juin à 20:50

    ...que de lecture! des envies, des regrets, des souvenirs, des projets etc... mais prudence quand même!

    Bises du soir

    Mireille du sablon

      • Jeudi 4 Juin à 08:01

        Oui, Mireille, il faut rester prudents... Bonne journée et bisous

    4
    Mardi 2 Juin à 06:54

    Bonjour Brigitte 

    8 participants c'est super ,bravo a eux

    Bonne journée , bisous 

    5
    Mardi 2 Juin à 20:15
    Durgalola
    De belles et sympathiques participations. Nous sommes le 2 juin et la maladie recule. Et notre liberté s'agrandit. Félicitations à tous.bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :