• Un métier que je ne pourrais pas exercer : coach en rangement...

    J'ai découvert ce nouveau métier en feuilletant le journal Sud-Ouest : "home organiser" ou "coach en management" ou "rangeuse professionnelle".

    Le ou la coach en rangement, grâce à une méthode efficace et quelques astuces, aide les personnes débordées à trier et ranger leur intérieur, optimiser les espaces et gagner en confort de vie.

    Fini les papiers qui s'amoncellent dans le bureau, les vêtements qui débordent des penderies, les livres qui dégringolent de la bibliothèque, les jouets étalés dans les chambres des enfants.

    Le coach en rangement aide ses clients à se procéder à un tri minutieux pour ne garder que l'utile, l'essentiel et se débarrasser du superflu.

    Pour chaque chose il demande si on garde, on jette, on vend ou on donne.

    Ce qui est gardé doit être rangé, au plus près de son lieu d'utilisation;

    De bonnes habitudes doivent être prises, pour éviter que le désordre ne se reinstalle.

    La prestation coûte 100 € pour 3heures.

    Source : article de Stella Dubourg pour le journal Sud-Ouest.

     

    Pourquoi ne pourrais je pas exercer ce métier ?

    Tout simplement parce que je suis fâchée avec l'ordre et que je n'aime pas jeter.

    J'ai vécu toute mon enfance dans de petits logements et je partageais une chambre avec ma soeur, sans avoir un seul espace personnel. Pour ne pas abîmer le lino du salon nous devions marcher sur des patins.

    Puis j'ai été en fac, et j'ai vécu 5 ans dans une chambre universitaire avec cuisine, toilettes et douches à l'extérieur.

    Quand j'ai commencé à travailler et acquis mon indépendance, j'ai enfin pu vivre en liberté, et m'étaler.

    Au fil des années j'ai accumulé livres et matériel de loisirs créatifs, parfois encombrants et lourds comme les tesselles de mosaïque ou les flacons de peinture sur soie, pelotes de laine.

    Je ne me résouds pas à les jeter ou tenter de les vendre.

    Mais je fais des petits pas pour m'améliorer :

    - je me suis inscrite dans une médiathèque et n'achète plus de livres depuis quelques mois

    - je n'achète plus de laine

    - j'ai trié les livres à vendre ou à donner...

    « Cité Royale de Loches et chevaliers...Faut-il lui dire qu'il a été adopté ? par Michel Iturria... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Février à 19:54

    je devrais l'envoyer à ma petite-fille.....toujours débordée avé les 3 filles, les chiens, les chats, le mari !!

    mais pas certaine qu'ils écoutent les conseils, je me garde bien d'en donner, mais je ne vais plus chez eux 

    trop bordéliques !

    bonne soirée, bisous, MIAOU !!!! cry

      • Vendredi 17 Février à 20:54

        Bonsoir Bernadette. Il faut trouver un juste milieu. Bisous et bonne soirée

    2
    Dimanche 12 Février à 20:04

    ..je suis comme toi mais j'ai horreur du "trop" rangé...il faut que l'on sente qu'il y a de la vie, non?

    Bises de Mireille du Sablon

    3
    Lundi 13 Février à 00:27

    Tout comme vous j'ai accumulé bien des choses au fil des années et je n'arrive pas à me résoudre à m'en débarrasser... 

      • Samedi 18 Février à 19:50

        Merci pour votre témoignage Vagamonde et bonne soirée

    4
    Lundi 13 Février à 14:08

    Je suis un peu comme toi ; j'accumule au grand désespoir de mes enfants ;mais de temps en temps je fais un peu de tri et je donne . Et je n''aime pas les maisons vides et trop bien rangées :je trouve qu'elles n'ont pas d'âme . Bises

      • Samedi 18 Février à 19:51

        Tout comme moi, Fanfan. Bisous et bonne soirée

    5
    Mardi 14 Février à 01:39

    Tout un métier, certes il doit y avoir des gens qui font appel à ce genre de personne pour les aider. Après plusieurs années, j'ai fait le ménage de bien des choses chez moi et vendu ou donné beaucoup de choses. Là comme toi je n'accumule plus les livres non plus j'en ai qq uns mais dès que je les lis je les donne ensuite à une friperie. 

      • Samedi 18 Février à 19:53

        Merci pour ton témoignage, Mireille et bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :