• Le Christ de Borja ou une restauration ratée..

    Vous vous souvenez peut-être de cette histoire de restauration ratée dont les médias avaient pas mal parlé il y a 5 ans.

    La petite ville espagnole de Borja (5000 habitants) dans l'Aragon possède un sanctuaire de la Miséricorde à 5 km du centre. Cette petite église baroque, consacrée à la Vierge de la Miséricorde possède dans une de ses chapelles un Christ peint sur le mur en 1930 par Elias Garcia Martinez et baptisée "Ecce homo" (expression utilisée par Ponce Pilate et signifiant : "Voici l'homme"..

    Fin juillet 2012, le gardien du sanctuaire a appelé l'adjoint à la culture de Borja, affolé : "Cécilia a retouche l'Ecce homo, mais elle n'a pas pu le terminer, elle a dû partir en vacances."

    Cecilia Gimenez, 81 ans, se rendait régulièrement au sanctuaire depuis des années pour prier et entretenir l'église. Et peindre.

    Elle vouait une sorte d'adoration à l'Ecce homo peint sur la paroi face à l'entrée. Le mur était humide et la peinture s'enlevait. Cecilia est intervenue de nombreuses fois sur le manteau avant de s'attaquer au visage.

    L'église était toujours ouverte et Cecilia n'avait pas plus l'autorisation de laver le sol que de peindre.

     

    La chevelure hérissée aux allures de pelage de singe, les yeux grossièrement cerclés de noir et la bouche aux contours flous de son Ecce homo ont provoqué la stupeur des habitants. Les paroissiens et la petite fille du peintre se sont insurgés contre cet "acte inqualifiable".

    Mais les médias se sont emparés de l'histoire et la photo de l'Ecce homo retouché s'est propagée sur internet. "Le Christ de Borja massacré par une octogénaire va-t'il être restauré ?" titrait l'Huffington Post. "Une restauration digne de Mr Bean" titrait le site Agoravox.

     

    Des milliers de visiteurs ont commencé à affluer (46 000 en 2012, 23 000 par an depuis). L'entrée est devenue payante : 2 € et des produits dérivés (tee-shirts, tasses, médailles, nounours, bouteilles de vin  et autres objets) avec l'effigie de l'Ecce homo sont désormais vendus à l'entrée du sanctuaire. L'argent ainsi récolté sert à financer une maison de retraite pour les plus démunis, dans laquelle Cecilia Gimenez (86 ans) vit désormais.

    Je me souviens avoir été horrifiée à l'époque par la "restauration", ou plutôt la transformation du Christ en vieille femme dodue, et avoir beaucoup ri aussi.

     

    « Les pneumatophores des cyprès chauves, au parc de Bourran, à Mérignac...Fleurs de lotus en origami modulaire... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Octobre à 18:18

    Bonsoir Brigitte

    En fait de restauration, c'est en effet de façon évidente, un ratage complet.

    Bonne soirée

      • Mercredi 18 Octobre à 19:32

        Bonsoir Hugues. Je suis bien d'accord avec vous. Bonne soirée et amitiés

    2
    Dimanche 15 Octobre à 18:31

    ..c'est un peu fort de café cette histoire! je me la rappelle aussi mais maintenant, faire payer pour voir ça...enfin, espérons que cela finance bien cet établissement...

    Bises de Mireille du sablon

    3
    Dimanche 15 Octobre à 18:42

    MDR je me souviens effectivement d'avoir vu cette horreur ha ha ha .

    Mais payer pour aller voir ça il faudrait me donner de grands coups de pieds au C.. ha ha ha .

    Bonne soirée chère Écureuil , gros bisous marseillais à bientôt .

    Renée (mamiekéké).

    4
    Dimanche 15 Octobre à 19:27

    en effet c'est vraiment horrible ! mais bon chacun ses goûts !

    bonne soirée, bisous, MIAOU !!!!

    5
    Dimanche 15 Octobre à 20:17
    Dani et ses Chats

    Bonsoir Ecureuil Bleu. 

    J'ai replié un passe montagne, en deux, pour faire un peu d'épaisseur.
    Puis j'ai cousu pour que le tissu ne bouge pas.

    Oui c'est du polaire.   ►  VOIR ICI  ◄

    Il ne me reste plus qu'à m'en racheter un  ^-^

    Mais ... pas TOP, ça n'empêche pas le chat de se gratter et de se faire saigner.

    Pour Squirel, en plus du col roulé peut-être ? ... ça le maintiendra mieux ?
    A voir ... pas certaine du tout, vu qu'ils arrivent à se gratter quoi qu'on mette.

    Un seul truc peut faire (j'espère !) une collerette souple mais pas trop molle quand même, cousue à un manteau. C'est ce que je vais tenter de faire quand je vais recevoir la collerette, je vais coudre le col de la collerette au manteau, car il ne faut pas que le col de la collerette touche la plaie, sinon ça va l'irriter encore plus.

    Je vais découper un morceau de tissu blanc, en coton, pour recouvrir l'intérieur de la collerette avec, pour que la plaie ne touche pas la collerette, mais le tissu.  (ça va être encore un truc de ouf !!!)

    Car les bandes ça ne tient pas suffisamment.
    Il en a une là, que je change, mais ça finit par bailler, et la plaie est à vif.

    Enfin je te dirais ... Pour le moment c'est grattage de temps en temps.
    Sa plaie ne peut pas guérir, forcément.

    L'argent colloïdal n'est pas miraculeux mais je le savais.
    Une aminaute sur FB m'avait prévenu. Puis toi aussi.

    J'espère recevoir la (les) collerette bientôt  snif  (entre le 22 oct et le 28 logiquement)

    Bonne soirée aussi. Bisous

      • Dimanche 15 Octobre à 20:19
        Dani et ses Chats

        ps : tu as aussi le bandeau sur le site ...
        à voir ... 
        je vais y aller chez Damart, il y en a un à Lyon, et je prendrais 2 bandeaux aussi, je les aurais, en cas.

    6
    Dimanche 15 Octobre à 20:22
    Dani & ses Chats

    Cette restauration est dingue  LOL

    Elle a pensé bien faire je pense.

    Ma foi, s'il y a + de touristes qui passent et payent  ;-) tant mieux !

    yes

      • Mercredi 18 Octobre à 19:56

        Bonsoir Dani. Merci pour toutes tes explications.J'ai essayé sur Squirel le mélange chlorure de magnésium-bicarbonate et ce n'est pas une réussite. Squirel s'est gratté comme un malade... Bisous

    7
    Lundi 16 Octobre à 13:14

    Bonjour Brigitte,

    Je me souviens vaguement de cette histoire.

    C'est vrai que la restauration est un peu ratée !

    Bon début de semaine

    Bisous

    8
    Lundi 16 Octobre à 17:03

    Pour un ratage, c'est un ratage...gros bisous et bon lundi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :