• Films vus en février 2018...

    En février 2018, j'ai visionné 4 films sur la médiathèque numérique :  "Mon garçon", "Faute d'amour", "Numéro Une" et "Les grands esprits".

     

     

    - "Mon garçon", film français de Christian Carion, avec Guillaume Canet, Mélanie Laurent, Olivier De Benoist, sorti en septembre 2017. Durée : 1h24. 

     

     

    • Résumé :       Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l’étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d’une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d’un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l’arrêter.

     

    • Mon ressenti : Ce thriller a été tourné en 6 jours et les acteurs principaux ont découvert le scénario au fur et à mesure. Guillaume Canet est un père prêt à tout, même à enfreindre la loi pour retrouver son fils qui a été enlevé.
    • Il y a du suspense, beaucoup de tension, de la violence, mais de nombreuses questions restent sans réponse : quelles sont les motivations des kidnappeurs ? La fin m'a laissée sur ma faim.
    •  
    • Ma note : 7,5/10

     

     

     

    - "Faute d'amour", film du réalisateur russeAndrey Zvyagintsev, sorti en septembre 2017. Durée : 2h07. 

     

     

    • Résumé :       Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser... Aucun des deux ne semble avoir d'intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu'à ce qu'il disparaisse.

     

    • Mon ressenti : Un couple en plein divorce délaisse complètement un petit garçon de 12 ans. Plus portés sur le sexe que l'amour, ils ne vont réagir que lorsque le jeune garçon va disparaître. Ce film dépeint une société russe égoiste, avide de vivre à l'occidentale, avec des forces de l'ordre dépassées et inefficaces.. C'est une association de bénévoles spécialisés dans les recherches qui va aider les parents : seule note d'espoir...
    • Les parents ne sont pas sympathiques, et la grand-mère encore moins, mais l'enfant est émouvant.
    • ​​​​​​​La fin est assez floue.

     

    • Ma note : 7/10

     

     

    - "Numéro Une", film français de Tonie Marshall, avec Emmanuelle Devos, Suzanne Clément, Richard Berry, Benjamin Violay..., sorti en octobre 2017. Durée : 1h50. 

     

     

    • Résumé :       Emmanuelle Blachey est une ingénieure brillante et volontaire, qui a gravi les échelons de son entreprise, le géant français de l'énergie, jusqu'au comité exécutif. Un jour, un réseau de femmes d'influence lui propose de l'aider à prendre la tête d'une entreprise du CAC 40. Elle serait la première femme à occuper une telle fonction. Mais dans des sphères encore largement dominées par les hommes, les obstacles d'ordre professionnel et intime se multiplient. La conquête s'annonçait exaltante, mais c'est d'une guerre qu'il s'agit.

     

    • Mon ressenti : Un groupe de féministes tente d'imposer sa candidate (Emmanuelle Devos) à la tête d'un grand groupe. Celle-ci devra se battre contre l'autre candidat : Richard Berry et déjouer tous les pièges et coups bas qui lui seront tendus. Cela m'a rappelé parfois des situations professionnelles, notamment la constitution de réseaux de femmes pour en propulser quelques unes dans les comités de direction.
    • Les acteurs sont crédibles. Le duo Berry-Biolay fonctionne bien.
    • Emmanuelle Devos a la prestance mais pas les dents assez longues pour ce poste qu'elle ne convoite pas complètement.

     

     

    • Ma note : 8/10

     

     

    - "Les grands esprits", film français d'Olivier Ayache-Vidal, avec Denis Podalydès, Léa Drucker, Abdoulaye Diallo, sorti en septembre 2017. Durée : 1h46. 

     

     

    • Résumé :       François Foucault, la quarantaine est professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV, à Paris. Une suite d’évènements le force à accepter une mutation d’un an dans un collège de banlieue classé REP +. Il redoute le pire. A juste titre.

     

    • Mon ressenti : Denis Podalydès joue très juste, comme tous les jeunes collégiens.
    • Des paroles lancées à la légère vont changer la vie de François et lui faire accepter un poste dans un collège "difficile" où les jeunes ne respectent pas leurs profs. Il va avoir beaucoup de mal à les intéresser mais va adapter ses méthodes et sa façon d'enseigner à son nouveau public. 
    • Le jeune Seydou dont la mère est malade sera celui qui lui donnera le plus de mal, mais aussi sa plus belle réussite.
    • François va réussir à se faire respecter, intéresser ses élèves, et leur redonner confiance en eux.
    •  
    • J'ai passé un très bon moment à regarder ce film, juste et crédible, plein d'humanité et d'espoir.

     

     

    • Ma note : 9/10
    « Les pandas, au Festival des lanternes chinoises à Gaillac...Belle balade au bord de l'Océan, à Lacanau... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Mars à 20:13

    ..le dernier film m'aurait aussi bien plus, j'aime bien cet acteur, toujours naturel dans ses rôles..

    Bises du soir,

    Mireille du Sablon

      • Mardi 13 Mars à 19:41

        Moi aussi je l'aime bien : c'est un excellent acteur. Bisous

    2
    Dimanche 11 Mars à 20:25
    Durgalola
    Les 4 films sont interessants. Celui joué avec Guillaume canet est particulier car lui n'avait pas de texte. Bises
      • Mardi 13 Mars à 19:47

        ui, Andrée ces 45 films étaient bien. Bonne soirée et bisous

    3
    Lundi 12 Mars à 13:16

    Oui j'ai vu aussi mon garçon j'aime beaucoup Guillaume Canet et effectivement la fin est un peu décevante ...dommage mais c'est un bon film qui nous tient bien en alerte et j,aime beaucoup l'enfant ... Bonne journée Bisous

      • Mardi 13 Mars à 19:51

        Bonsoir Mary. Oui, c'est un bon film. Bonne soirée et bisous

    4
    Lundi 12 Mars à 14:27

    Bonjour Brigitte,

    Je vais peu ou pas au ciné.

    De bons films.

    Bon début de semaine

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :