• EB - Un roman palpitant : "Neufs parfaits étrangers" de Liane Moriarty...

    J'ai adoré les quatre premiers romans parus en France de Liane Moriarty : "Le secret du mari", "Petits secrets et grands mensonges", "Un peu, beaucoup, à la folie" et "A la recherche d'Alice Love".

    Alors, lorsque j'ai appris que son nouveau roman venait de sortir, je l'ai acheté, juste avant le confinement.

     

    J'ai apprécié ce cinquième roman, lu en quelques jours.

    Informations pratiques :  Paru en janvier 2020 aux "Editions Albin Michel". 506 pages. 22,90 €. 

     

    La 4ème de couverture :

    Neuf citadins stressés, prêts pour un break dans une sublime station thermale. Le Tranquillum House leur propose, grâce à une approche révolutionnaire, de renouer avec l’énergie positive pour prendre un nouveau départ. Coupés du monde extérieur, délestés de leurs portables, tous s’attendent avec impatience à une transformation totale.
    Au fur et à mesure de la cure, entre méditation, tai-chi et techniques de bien-être, les langues se délient, les secrets enfouis resurgissent, les animosités aussi. On leur avait promis la quiétude et le renouveau, c’est le lâcher-prise qui s’installe... mais pas celui auquel ils s’attendaient.

    Avec l’humour et la subtilité qui ont fait son succès, Liane Moriarty traque les vérités cachées derrière les apparences et la quête parfois absurde du changement à tout prix.
    Du grand art.

     

    Mon ressenti :

    L'histoire se déroule en Australie, de nos jours.

    Neuf citadins aisés arrivent à Tranquillum House pour un e cure de 10 jours qui doit les métamorphoser et leur permettre une renaissance. Ils devront laisser leur portable, jeûner, méditer.

    L'établissement est dirigé de main de maître par Masha, ancienne femme d'affaires, qui a changé de vie après une crise cardiaque, assistée par Yao, ancien secouriste et Dalila.

    Il y a Frances, 50 ans, auteur de romans sentimentaux ; Ben et Jessica, un jeune couple qui a gagné au loto ; Tony un ancien joueur de foot ; Lars un avocat très bel homme ; Carmel, maman de 4 fillettes ; Napoléon et Heather, accompagnés de leur fille Zoé.

    Ces neuf patients vont devenir les jouets de Masha qui utilise des méthodes peu orthodoxes pour les transformer.

    Au fil des jours, les tensions vont progresser à l'intérieur du groupe, ainsi que les oppositions aux méthodes de Masha.

    Les personnages sont bien brossés, l'intrigue est prenante, et l'on a envie de savoir comment tout cela va finir.

    C'est un beau roman sur l'amour, la famille, le deuil, la culpabilité, le développement personnel et ses excès.

     

    « EB - Mon blog a aujourd'hui 11 ans !EB - Petite baleine libre mais triste... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Avril à 19:26

    Oui surement encore un bon bouquin à lire en plein confinement, lol, bisou JL

    2
    Dimanche 19 Avril à 19:48

    ... je note le titre et l'ajoute à mes futurs achats. Il semble t'avoir bien plu.

    Bonne soirée!

    Bises de Mireille du sablon

    3
    Dimanche 19 Avril à 20:03
    Durgalola
    Un livre qui 'a fait oublier un moment le confinement.
    Bises
    4
    Dimanche 19 Avril à 20:26
    Encore une que je ne sais pas lire, et une personne qui l'apprécie n'a pas aimé ce roman là.
    Bisous et bonne soirée
      • Lundi 20 Avril à 19:33

        Bonsoir Abby. Chaque lecteur a ses préférences. Bonne soirée et bisous

    5
    Dimanche 19 Avril à 21:19

    Coucou Brigitte ! Je note ce livre il a l'air de t'avoir bien plu .

    Bises bonne soirée 

    6
    Dimanche 19 Avril à 21:22

    Bonsoir,

    bein oui mais après nous avoir mis l'eau à la bouche,

    maintenant il faut acheter le livre pour en connaître la fin;

    c'est pas juste.

    Ici, il est tombé des cordes toute la journée, le jardin en avait ras la gueule.

    Bonne soirée.Bises

    7
    Lundi 20 Avril à 08:23

    Bonjour Brigitte 

    Pas beaucoup le temps de lire actuellement, c'est plutôt 1 maille à l'endroit et 1 maille à l'envers, je lis un peu le soir mais pas comme en temps normal.

    Brigitte, dit moi, qu'est ce que tu  appelles " La 4ème de couverture " ? 

    Il à l'air chaud ce bouquin , je verrais par la suite, en attendant et pendant le confinement j'en profite pour tricoter et lire en principe je garde pour les journées courtes.

    Bon début de semaine, bisous 

      • Lundi 20 Avril à 20:21

        Bonsoir Jo. C'est ce qui est écrit au dos du livre, pour donner envie de le lire. Bonne soirée et bisous

    8
    Mardi 21 Avril à 07:29

    Bonjour Brigitte 

    " 4ème de couverture " c'est parce que se sont des livres de la médiathèque ou bibliothèque  ? 

    Bonne journée, bisou matinal

      • Mardi 21 Avril à 20:31

        Bonsoir Jo. Non, pas spécialement. C'est valable pour tous les livres... Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :