• Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 90 - Amerrissage immédiat !

    Pour ce 90ème Café Thé, je vous ai proposé de contempler ces photos de mouettes en cours d'atterrissage (photos prises près du port ostréicole à Arès) : 

     

     

     et de nous raconter au choix :

    - soit leur histoire (à la manière de Jean de La Fontaine, ou pas...)

    - soit un vol qui vous a marqué

     

     

    Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez... Faites nous rire ou pleurer...

     

    Vous êtes 4 à avoir participé.

     

     

    Il s'agit maintenant de voter pour vos deux participations préférées, en utilisant le module de vote en bas à gauche, jusqu'au 30 novembre 2017 (ou en me donnant votre choix en commentaire si le module de vote ne fonctionne pas).

    Participation n° 1 :

     

    Enfin j’ai pu m’échapper, venir au bord du lac me fait du bien. Laisser mes pensées vagabonder, oublier que j’attends cette réponse qui ne vient pas. Qui ne viendra sans doute plus. L’âge m’a-t-on dit pour ce poste ne compte pas, au contraire seule la motivation. Et je l’avais, l’ai encore.

    J’espérais tellement avoir ma chance. Trois langues étrangères me semblaient un atout comme l’expérience des voyages et surtout une expérience similaire, il est vrai, il y a bien longtemps.

    Ce job m’aurait permis de renouer à mon rythme avec le monde du travail en faisant ce que j’aime par-dessus tout. Voyager, partager ces découvertes et un bonheur, que je ne connaîtrai sans doute pas, ou plus dans la vie réelle.

    Sur la toile cela est depuis longtemps le cas, il aurait fallu que cela devienne une réalité.

    Je regarde ces mouettes qui vont et viennent, dans un ballet incessant, semblant me narguer. L’une d’elle me scrute sans gêne explore mon âme, que voit-elle ?

    Du désarroi sans doute un peu d’amertume aussi, puisque mes courriers sont restés sans réponse, ce qui me semble-t-il n’est guère poli, que penser que dire. Rien.

    Il est à se demander comment réagissent tous ces gens qui envoient tant de CV chaque semaine, sans aucune réponse, comme si, eux aussi passaient à la poubelle, comme les lettres bien trop souvent.

    Virevoltez, riez mouettes le monde et les mœurs changent pour nous mais, vous pouvez encore en rire. 

     

     

    Participation n° 2 :

     

    Mais qu'ai-je fait encore ? Je me suis trompée de route et je vais encore arriver bonne dernière ! 

    A moins que je tourne à 90 ° et que je mette le turbo.

    J'arriverai la première, atterrirai sur la branche, surveillerai le poisson.

     

    Elles ont pris trop d'avance : ça va être compliqué de les dépasser.

    Il faut que je fasse diversion pour les détourner : "Eh, les filles, z'avez vu le pain ? Il y a des baguettes près des ragondins !".

     

    La ruse était bonne. Les mouettes en tête sont allées rejoindre canards et ragondins, pour grignoter un peu de pain.

     

    Me voici seule sur la branche que je convoitais : confortable et idéale pour surveiller les poissons !

     


     

     

    Mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !

     

    Participation n° 3 :

    Paysages avec oiseaux
    Ce n'est pas de la roupie de sansonnet,
    Ce sonnet de Nerval, cet épitaphe
    Où il se compare  tantôt au sombre Clitandre
    Quand il n'est pas "gai comme un sansonnet"
     
    Je ne prétendrais jamais faire aussi bien
    En parlant des corbeaux que mon grand-père imitait
    Ou des serins à nos fenêtres, qu'on enfermait
    Que dire de l'ombre du héron près du grand bassin?
     
    Comment ne pas évoquer Le chardonneret
    De Carel Fabritius, rendu célèbre par Donna Tartt
    Dans un poème qui se désire comme un sonnet?
     
    Pour revenir aux corbeaux de Van Gogh
    Et à l'ombre du héron de la fable
     
    Comme  la mort  de mon grand-père et de l'artiste

     

    Participation n° 4 :

    La rieuse et le fretin...

     

    Un petit poisson un petit oiseau

    S'aimaient d'amour tendre, la la la la...

    La rieuse n'en a cure de la chanson,

    Ah ah ah ah...Ventre affamé n'a point d'oreille

    Alors de coeur, une histoire... !

    Le fretin ruse, en finaud,

    Avec moi, tu t'étoufferas !!

    Je suis plein d'arêtes, la solution,

    Je te conseille

    Une bouchée de tendres têtards !

     

    Ah, lâcher pour l'ombre la proie,

    Ce beau parleur m'embobine, suis-je crétine...

    Mais il n'a point tort, dans l'fond !

    Parlementer ainsi c'est pourtant faire don

    A un autre de sa cantine

    Qui gobe lui l'épinoche, sans plus d'émoi !

     

    Moralité

    Comme Vire a son andouille

    La rivière a son niquedouille !

     

     

    « Les résultats du Café Thé n° 89 - Rentrée scolaire...Participez au Café Thé n° 91 - Souvenirs de votre mentor... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Novembre à 14:19
    Durgalola
    Les 4 participations sont excellentes. Chacune vaut la peine d’etre lue. Je m'attendais de voter. Bises
    2
    Jeudi 2 Novembre à 14:20
    Durgalola
    Je m'abstiendrai de voter... Ah les correcteurs ils n'en font qu'à leur tête. Bises
      • Dimanche 5 Novembre à 19:23

        Merci Andrée et bonne soirée

    3
    Jeudi 2 Novembre à 20:00
    Dani et ses Chats

    Bonsoir Ecureuil Bleu.

    J'ai voté sur ton autre blog.

    Belles participations !

    Bonne soirée. Bisous

     

    ps : je n'ai toujours pas reçu le petit manteau pour Florus.
          si rien demain, on va faire une réclamation.

      • Dimanche 5 Novembre à 19:32

        Bonsoir Dani. J'espère que tu vas vitre recevoir le manteau pour Florus. Bisous

    4
    Jeudi 2 Novembre à 20:20

    ... c'est fait! pas facile de choisir, les textes sont tous sympas!

    Bises de Mireille du sablon

    5
    Mary de Bx
    Vendredi 3 Novembre à 12:47

    Très sympa. et toutes aussi bonnes ces participations ! bravo .c'est voté Bisous Brigitte

      • Dimanche 5 Novembre à 19:41

        Merci Mary et bonne soirée ! Bisous

    6
    Samedi 4 Novembre à 14:04

    C'est fait j'ai voté mais le choix est difficile ! Bisous !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :