• Hier je suis revenue dans l'entreprise que j'ai quittée fin juin pour déjeuner avec mes copines, comme nous le faisions avant tous les jours, depuis plusieurs années.

     

    Nous nous appelions entre nous "les copines de la cuisine". Nous réchauffions nos repas dans un micro ondes et déjeunions ensemble autour d'une grande table, dans une salle de détente, en papotant, de nos sorties, les livres ou les films que nous avions aimés, nos proches ou nos collègues... 

    Le boulot ne me manque pas mais les petits repas entre copines, oui.

     

    Janine, top chef des organisatrices, avait tout préparé : plateaux de fruits de mer aussi joliment présentés qu'un bouquet de fleurs, pain, tariquet (vin blanc), mayonnaise maison (moins bonne que d'habitude selon elle, mais meilleure que toutes celles que j'ai goûtées selon moi), assiettes et serviettes assorties, couverts, gobelets, pinces à crustacés...

    En dessert elle avait apporté des "bulles d'ange" : petits choux emplis d'une délicieuse crème...

     

    Bref, nous nous sommes régalées entre copines, en riant des uns et des autres, comme avant...

    Petit repas sympa entre copines...
    Petit repas sympa entre copines...
    Petit repas sympa entre copines...
    Vous aimerez peut-être:

    9 commentaires
  • Certains matins sont plus beaux que d'autres, soit parce que l'on se réveille dans les bras de l'être aimé et que la journée va être belle (c'était il y a longtemps pour moi), soit parce que le soleil en se levant vous offre un ciel magnifique...

    Photos prises de la fenêtre de ma cuisine...
    Photos prises de la fenêtre de ma cuisine...

    Photos prises de la fenêtre de ma cuisine...

     

    5 commentaires
  • 2016 est finie, place à 2017 !

    Voici un petit bilan de l'année 2017, avec ses roses et ses épines.

     

    Vous pouvez reprendre l'idée si elle vous plait en mettant un lien vers mon blog.

     

    Commençons par les roses...

     

     

     

     

    Et les épines :

    • l'attentat à Nice du 14 juillet
    • la guerre et le terrorisme : tueries et destruction du patrimoine
    • les batailles pour le pouvoir
    • les aminautes qui nous ont quittés : Marie du blog "le jardin de Marie" et Witney du blog "Au présent"...
    Les roses et les épines de 2016...
    Vous aimerez peut-être:

    11 commentaires
  • Levée le 2 octobre à 3h00 du matin, je me suis couchée à Niagara Falls vers 22h locale (soit le 3 à 4h00 du matin en France), soit plus de 24h00 sans dormir car je n'ai pas réussi à m'assoupir dans les trois avions pris ni dans les salles d'embarquement.

    En entrant dans ma chambre j'ai été impressionnée par la taille de la pièce, la taille du lit et la présence dans un coin d'un jacuzzi, et en face d'un insert de cheminée !

    Ayant remplacé un couple qui s'était désisté je bénéficiais d'une chambre individuelle.

    Et pourtant dans le lit 4 personnes auraient dormi sans se gêner.

    La pièce était vieillote et je me suis demandée si le jacuzzi fonctionnait. Mais des serviettes propres posées sur le bord étaient une invitation à le tester.

    Alain, notre chauffeur, nous avait prévenus que nous allions souffrir du décalage horaire et être réveillés vers 4h ou 5h.

    Je me suis effectivement réveillée un peu avant 5h.

    Et j'ai eu l'envie d'utiliser le jacuzzi.

    Il y avait un programmateur sur le mur permettant de déterminer le temps de fonctionnement.

    J'ai rempli le jacuzzi d'eau tiède jusqu'au trait indiqué, puis j'ai mis le programmateur sur 20 minutes et je me suis allongée dedans.

    Les petites bulles qui frisottaient contre ma peau m'ont fait un bien fou, m'ont détendue et relaxée plus encore que ne l'avait fait le sommeil.

    La machine s'est arrêtée bien trop vite à mon goût : j'aurais dû programmer 40 minutes..

    Le lendemain au petit déjeuner, en discutant, nous nous sommes aperçus que seules 6 chambres offraient un jacuzzi. Deux couples et un électron libre homme l'avaient testé. Les autres n'avaient pas essayé...

    Dommage, car le lendemain matin nous avons quitté l'hôtel, destination Toronto...

     

    Une chambre relaxante...
    Une chambre relaxante...
    Une chambre relaxante...
    Une chambre relaxante...
    Une chambre relaxante...

    10 commentaires
  • Le dîner du samedi s'est déroulé au restaurant panoramique, le 7, de la Cité du Vin, à Bordeaux.

    J'y avais déjà déjeuné, invitée par mes copines de travail pour fêter mon départ.

    Nous étions installés sur trois tables, à l'intérieur et le repas fut délicieux. Je n'ai pas pris de photos ni retenu le nom des plats, et des vins dommage...

    Nous avons surtout beaucoup ri et parlé.

    Le restaurant était plein : impossible d'aller sur les coursives extérieures pour prendre des photos.

    J'ai dû les prendre de l'intérieur. Les reflets et la vitrophanie collée sur les vitres gâchent un peu. mais c'est aussi le côté atypique du lieu... Et du week-end...

    Nous avons passé une très bonne soirée...

     

    Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (2/3) : le dîner...
    Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (2/3) : le dîner...
    Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (2/3) : le dîner...
    Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (2/3) : le dîner...
    Week-end "Découverte atypique et ludique de Bordeaux" (2/3) : le dîner...

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique