• Sur le modèle du site AirBnb, qui propose des chambres chez l'habitant, AirPnP recense les toilettes les plus proches en cas de pipi urgent. Ainsi, plus besoin d'uriner dans la rue.

    Une envie pressante alors que vous êtes loin de chez vous? Plus besoin de courir. Un site Internet a été créé et pourrait vous rendre bien des services. Sur le modèle du site AirBnB qui propose des chambres chez l'habitant, AirPnP propose des toilettes «privées». Le principe du site est de mettre en contact les personnes ayant un besoin urgent avec les habitants vivant aux alentours.

    Sur le site internet, deux choix: trouver des toilettes ou proposer des toilettes. Les particuliers ne sont pas les seuls à pouvoir proposer un WC, les commerces et les bureaux sont les bienvenus. Ce service peut être rendu gratuitement, ou pour un prix allant jusqu'à 5 dollars. Les utilisateurs peuvent ensuite noter les toilettes (espace, propreté, qualité du papier toilette…). À la manière d'AirBnB, le site permet aux propriétaires de promouvoir leurs toilettes grâce à des photos.

    Le nombre de lieux disponibles est encore restreint et le site est disponible sur le net mais pas encore sur smartphone ou tablette. 

    Qu'en pensez vous ?

    Pour ma part je ne suis pas disposée à prêter mes toilettes à des inconnus, même pour 5 euros, ni à utiliser celles d'inconnus. Quand je suis loin de chez moi et que j'ai un besoin pressant je cherche d'abord des toilettes publiques, un bar où je prends un café, ou je patiente courageusement.

     


    2 commentaires
  • Mon ami Pascal que certaines connaissent parce qu'il leur rend visite et leur laisse toujours de gentils commentaires m'a envoyé ce conte, lu dans "L'âme du monde", un livre de Frédéric Lenoir.

     

    Un vieux roi vient de mourir. Son fils lui succède. Conscient de son ignorance, il convoque les hommes les plus savants du royaume. Il leur demande de voyager à travers le monde pour rapporter toute la science et toute la sagesse connues à cette époque. 

     Ils reviennent seize ans plus tard chargés de livres de toutes langues. Le roi réalise qu'une seule vie ne pourrait lui suffire pour tout lire, tout apprendre, tout comprendre. Il demande donc aux érudits de lire ces livres à sa place, puis d'en tirer l'essentiel et de rédiger pour chaque science un ouvrage accessible.

    Seize années passent encore avant que les savants constituent pour le roi une bibliothèque faite des seuls résumés de toute la science et de toute la sagesse humaine. Le roi devenu trop vieux comprend qu'il n'aura pas le temps de lire et d'intégrer tous ces ouvrages. Il prie donc les savants d'écrire un article par science, en allant à l'essentiel. 

    Huit années passent. Fatigué et malade, le roi demande à chacun de résumer rapidement son article en une phrase. 

    Quatre années furent encore nécessaires pour cette tâche.

    A la fin, un seul livre est écrit qui contient une seule phrase  sur chacune des sciences et des sagesses du monde. Au vieux conseiller qui lui apporte l'ouvrage, le roi mourant murmure :

    "Donne-moi une seule phrase qui résume tout ce savoir, toute cette sagesse. Juste une seule phrase avant que je ne meure". 

    -Sire, dit le conseiller, toute la sagesse du monde tient en deux mots : "Vivre l'instant".

     


    6 commentaires
  • Début décembre à Cannes un retraité de 83 ans a trouvé une enveloppe contenant 10 000 euros en petites coupures, en passant près du Palais des Festivals pour rentrer chez lui. Il a aperçu l'enveloppe par terre avec les billets qui dépassaient. N'arrivant pas à les compter car il y en avait trop il les a portés le lendemain matin au commissariat.

    Source : rubrique Insolite du journal Sud-Ouest.

    Chapeau bas à ce Monsieur très honnête ! Pas sûr pourtant que celui qui a perdu cette enveloppe se manifeste auprès du Commissariat. En petites coupures, il y a une forte probabilité que ce soit de l'argent sale issu de la vente de produits illicites...

    Et vous, les ramèneriez-vous ou considéreriez-vous cette trouvaille comme un don du ciel ?

    billets30.gif

     


    4 commentaires
  • J'ai découvert ce texte chez Aude du blog "Créaterres", joli blog que je vous invite à découvrir en cliquant sur son nom.

    De toute façon (mère Teresa)

    « Les gens sont souvent déraisonnables, irrationnels et égocentrique. Pardonnez-leur de toute façon.

    Si vous êtes gentil, les gens pourront vous accuser d’hypocrisie ou d’arrière-pensées égoïstes. Soyez gentil de toute façon.

    Si vous réussissez, vous gagnerez des amis infidèles et de véritables ennemis. Réussissez de toute façon.

    Si vous êtes honnête et sincère les gens peuvent vous tromper. Soyez honnête et sincère de toute façon.

    Ce que vous passez des années à créer, certains pourront le détruire en un instant. Créez de toute façon.

    Si vous trouvez la sérénité et bonheur, certains pourront être jaloux. Soyez heureux de toute façon.

    Le bien que vous faites aujourd’hui sera souvent oublié. Faites le bien de toute façon.

    Donnez le meilleur que vous ayez et ce ne sera jamais assez. Donnez le meilleur de toute façon.

    En dernière analyse, c’est entre vous et Dieu. Cela n’a jamais été entre vous et eux de toute façon.»

    Que l'on soit croyant ou pas, cela me semble un bel exemple à suivre...


    6 commentaires
  • J'ai lu cette information dans la rubrique Insolite du journal Sud-Ouest.

     

    Pour lutter contre l'obésité la municipalité de Dubaï offre des pièces d'or aux habitants qui perdront plus de deux kilos en un mois. Pour participer il faudra se faire peser à deux reprises dans des parcs publics de Dubaï.

    Ceux qui auront bien perdu deux kilos participeront à un tirage au sort. Les trois premiers gagneront chacun une pièce d'or d'une valeur d'environ  4 500 euros et les autres se partageront des récompenses d'une valeur globale de 45 000 euros.

     

     

    Je cherche toujours à perdre des kilos, et pas seulement deux. Si en plus on m'offrait des pièces d'or...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique