• Une matinée d'enfer...

    Dimanche 18 novembre. 6h30. Je me lève. Je ne vais pas devoir chômer avant l'arrivée des enfants, pour fêter mon anniversaire.

    Je n'ai pas encore tout décidé pour le menu du déjeuner.

    Une bonne douche et au travail !

    Je fais sortir les chats dehors pour avoir le champ libre dans la cuisine.

    J'abandonne l'idée du baba au rhum, trop classique.

    Je vais tester les roses réalisées avec des pommes, visionnées sur Youtube. Elles semblent si faciles et le résultat est une pure merveille. La recette est pour 6 roses, mais nous devrions être 7 plus un bébé. Et je ferai un fondant au chocolat comme second gâteau pour ceux qui n'aimeraient pas le premier.

    Pour le plat principal, ce sera un filet mignon en croûte très facile, dont j'ai trouvé la recette sur Marmiton. Il sera accompagné de pommes sautées et peut-être d'un gratin...

    En entrée : une salade landaise avec foie gras, magret séché, morceaux de gésiers et salade frisée.

    Je commence par les roses après avoir revisionné la vidéo.

    3 pommes coupées en fines lamelles.

    Une pâte feuilletée découpée en 7 bandes, recouvertes de confiture d'abricot. Je dépose des lamelles de pommes sur le haut d'une bande, replie le rabat. Ca me rappelle mes pliages en origami. Et puis j'essaie d'enrouler la bande sur elle-même pour former la rose. Les pommes s'échappent, la pâte se colle. C'est raté !

    Je revisionne la vidéo et recommence. Même résultat immonde !

    Têtue comme une mule j'ai recommencé avec les autres bandes. Sans succès.

    Le téléphone sonne. Mon ex-mari me souhaite un bon anniversaire et me dit que la circulation sur le pont d'Aquitaine (par lequel doit passer notre fils) est contenue sur une file par les gilets jaunes. Je suis surprise car je croyais que l'opération était limitée au 17.

    Zut alors ! 

    J'abandonne l'idée des pommes roses. Je commence le fondant au chocolat. Je mets le beurre à fondre sur le feu.

    Le téléphone sonne. Mon ex belle-mère me souhaite un bon anniversaire et me dit que le Pont d'Aquitaine est fermé à la circulation. 

    Pendant ce temps le beurre a presque bouilli !

    J'appelle mon fils et lui dit de ne pas venir : qu'il y a encore des blocages... Il va regarder sur le net et me rappeler.

    Je continue la préparation du fondant au chocolat. Il faut ajouter 3 oeufs. J'attrape une boite d'oeufs au frigo. La date était passée. Je les jette à la poubelle. 2 oeufs s'échappent à côté : il n'y a plus qu'à nettoyer et à attraper la seconde boite d'oeufs. Je verse la préparation dans un moule de 24 cm, beurré et je l'enfourne pour 11 minutes. Au bout de 12 minutes je vérifie la cuisson : ce n'est pas suffisant...

    Le téléphone sonne. C'est ma soeur qui me souhaite un bon anniversaire. Elle parle, elle parle. J'oublie le gâteau. Ce ne sera plus un fondant mais un gâteau au chocolat... Pour le rendre plus joli j'ai rajouté une crème au chocolat avec des smarties, que j'ai voulu déplacer...

    Le téléphone sonne. Mon fils me dit qu'il vient quand même : il a vu où passer pour éviter les blocages et arrivera vers 12h30.

    Je continue à préparer le déjeuner. Avec les pommes qui ne deviendront jamais des roses je vais préparer une tarte. Je rajoute des noix et des lamelles de poires et l'enfourne pour 25 minutes.

    En regardant les morceaux de pâte agglutinés qui auraient dû servir pour les roses, je trouve dommage de les jeter. Je sors des myrtilles du congélateur et prépare des tartelettes que j'enfourne.

    Il y aura 3 desserts au choix : j'espère qu'Alice, ma petite-fille de 4 ans, y trouvera son bonheur...

     

    Pour être disponible quand mes petites-filles arriveront, je prépare tout à l'avance : pommes sautées dans une sauteuse et champignons dans une grande poêle. Je n'aurais plus qu'à tout faire réchauffer à leur arrivée.

    J'ouvre le four pour regarder où en est la tarte et je m'aperçois que je ne l'avais pas rallumé après avoir sorti le fondant pas fondant.

    Il me reste encore du temps avant 12h30, heureusement.

    Je passe au filet mignon en croûte. J'en ai acheté 2. Je les fais dorer à la poêle puis je les badigeonne de moutarde, les dépose chacun sur une pâte feuilletée, et réalise le pliage montré sur la vidéo. Je badigeonne au pinceau et j'enfourne pour 25 minutes.

    Ouf, tout est prêt ! Je n'aurais plus qu'à faire réchauffer au dernier moment.

     

    12h00. Le téléphone sonne. Aurélien me dit qu'il est bloqué à Bordeaux et qu'il ne viendra pas.

    Nous devions être 8. Il y en avait pour 10. Nous avons déjeuné à 3, avec mon frère et mon ex-mari, et nous avons partagé les restes...

    A 14h00, tout le monde était parti. J'avais tout rangé, le lave-vaisselle tournait... Je n'avais pas eu la visite tant attendue de mon fils cadet, de son épouse et de ses deux filles, Alice et Manon...

    Cueille, cueille dès aujourd'hui les roses de la vie...

    « Puiseur de merveilles...Cadre supérieur dans le Transit Intestinal cherche compagne... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Novembre à 19:16

    mauvaise journée donc ! il y a des moments comme çà où tout va de travers !!

    bonne soirée à toi, ici c'est PLUIE encore ! MIAOU !!!!

      • Mercredi 21 Novembre à 18:55

        Bonsoir Bernadette. Mon fils a fini par pouvoir rentrer chez lui alors ce n'est pas très grave. Bonne soirée et bisous

    2
    Lundi 19 Novembre à 19:18

    .... avant d'oublier, Bon anniversaire!

    Quelle matinée! Que d'efforts pour réaliser ce repas et finalement, ne pas voir tout le monde mais tous ont pensé à toi, n'est-ce pas le principal? allez, ce n'est que partie remise...

    Gros bisous du soir

    Mireille du sablon

      • Mercredi 21 Novembre à 19:05

        Merci Mireille et bonne soirée. Bisous

    3
    Lundi 19 Novembre à 19:18

    Eh bien quelle journée !!!

    Bon anniversaire tout de même.

    4
    Lundi 19 Novembre à 21:01
    Je suis vraiment désolée pour toi, car tu t'es dépensée pour ton repas.
    Passons pour les blocages qui mettent le bazar et avec un peu de retard, je ne savais pas, BON Anniversaire
      • Mercredi 21 Novembre à 19:12

        Merci pour mon anniversaire, Abby. la déception est déjà oubliée. Bisous

    5
    Mardi 20 Novembre à 07:12

    c'est ainsi !! il faut faire avec !!! mais j'aime ces moment là

    malgré quelquefois une déception

    6
    Mardi 20 Novembre à 08:16

    Bonjour,

    Et oui il y a des jours comme ça.

    Mais tu t'es bien régalée , tu as eu le choix et en plus la quantité.

    Attention ca recommence dimanche prochain les gilets jaunes.

    Bonne journée

     

     

     

    7
    Mardi 20 Novembre à 20:33

    quelle belle façon de raconter tes mésaventures et de garder ta bonne humeur ; je suis moins courageuse que toi et désormais, je simplifie au maximum car je préfère rester avec mes invités. 

    Dimanche et lundi nous avons été bloqués par les gilets jaunes dans plusieurs villes. Notre petit week end en Alsace a été un peu bousculé... Quand même pas sympa de stopper des Français moyens, souffrant comme tous les autres des prix de l'essence, de la csg, du chômage, etc ... 

    Bises et merci pour ta gentillesse.

      • Mercredi 21 Novembre à 19:24

        Bonsoir Andrée. Je ne pensais pas que le mouvement allait durer le dimanche, sinon j'aurais annulé. Bonne soirée et bisous

    8
    Françoise
    Mardi 20 Novembre à 23:08

    Bonsoir et bon anniversaire ,je suis comme vous quand on est que tous les  6 nous 2  ma fille et sa troupe tout ce passe bien dés que l'on est plus je panique je me demande pourquoi 

    Les roses je n'y suis jamais arrivés moi non plus pourtant je regarde bien et bien ca fait comme vous 

    Pour mes 50 ans il y a ...longtemps on était 8 on devait manger ensemble a la maison et bien du début a la fin j'ai tout loupé ,le téléphone faisait que de sonner pour me souhaiter mes 50 ans ,j'ai complètement oublié dans le four les plats ,j'ai oublié de sortir le pain les fromages du congel du coup quand les invités sont arrivés je leur ai dit changement de programmes et j'ai emmené tout le monde au resto 

     

      • Mercredi 21 Novembre à 19:28

        Bonsoir Françoise. Merci pour votre témoignage sur vos repas d'anniversaire. Je voulais le faire chez moi pour avoir mes petites-filles à la maison, Alice et Manon, 4 ans et 6 mois. Alice m'avait prévenue qu'elle ne m'aiderait pas mais qu'elle irait jouer avec mes jeux. Bonne soirée

    9
    Nesror
    Vendredi 23 Novembre à 14:18

    Alors, on censure? yes

      • Vendredi 23 Novembre à 14:25

        Oui lorsqu'il y a des liens intempestifs. Bon après midi

    10
    Jeudi 29 Novembre à 18:24

    Bon Anniversaire ...

    Ben oui, y a comme ça , des anniversaires pourris ….

    je souris parce que cela me rappelle l'anniversaire de notre mariage au mois de juin….. pourtant il devait être super bien fété …..nous ne sommes jamais arrivé au resto et le repas fut des spagettis , seule ressource du placard sur le coup de 14h30...…pas même un gâteau……

    Mais il y a deux ans de ça, nous avions choisi un 3 étoiles….. quia dut être annulé à la dernière minute , l'homme se payant une sacrée gastro .....

    Ben oui, y a des anniversaires comme ça …….

    pas certaine qu'on va continuer à féter notre mariage …….

     

     

      • Jeudi 29 Novembre à 20:02

        Pas de chance avec vos anniversaires de mariage ! Bonne soirée, Nounou de Phiphi !

    11
    Nesror
    Lundi 3 Décembre à 11:24

    Intempestifs? Ne connaissez-vous donc pas la définition de ce mot? Ou n'avez-vous pas regarder les liens? Ils sont tout sauf intempestifs. Mais je pense que vous le savez.
    Mauvaise conscience refoulée, peut-être?

      • Lundi 3 Décembre à 11:55

        J'ai supprimé des commentaires avec des liens publicitaires. Il y avait peut-être le vôtre parmi. Je ne peux pas vérifier puisque je l'ai supprimé. Et si je me suis trompée je vous prie de m'excuser.

        Je ne sais pas qui vous êtes puisque vous ne laissez aucune adresse sur celui-ci ni celui du 23 novembre...

        Je ne comprends pas...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :