• Un roman tendre et lumineux : "Eh bien dansons maintenant !" de Karine Lambert...

    Ce livre m'a été offert par Françoise de Mont-de-Marsan.

    J'avais déjà lu et apprécié de cet auteur Belge "L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes".

     

    Informations pratiques :

    Roman de Karine Lambert, paru aux Editions Jean-Claude Lattès en 2016, et en Livre de Poche en mars 2017. 215 pages. Prix : 6,90 €

     

    La 4ème de couverture :

    Elle aime Françoise Sagan, les éclairs au chocolat, écouter Radio Bonheur et fleurir les tombes.Il aime la musique chaâbi, les étoiles, les cabanes perchées et un vieux rhinocéros solitaire. Marguerite a toujours vécu dans l'ombre de son mari. Marcel a perdu celle qui était tout pour lui. Leurs routes se croisent, leurs cœurs se réveillent. Oseront-ils l'insouciance, le désir et la joie ? Karine Lambert signe un roman lumineux sur la fragilité et l'ivresse d'une histoire d'amour à l'heure où l'on ne s'y attend plus.  

     

    Mon ressenti :  

    Marguerite était la femme du notaire et la soeur d'Hélène et n'a vécu qu'à travers eux jusqu'à ce qu'à 78 ans elle perde son mari. Son fils Frédéric, notaire lui aussi, voudrait remplacer son père pour régir sa vie.

    Mais la vieille dame va découvrir que "la compensation de la solitude c'est de faire ce qu'on veut quand on veut". Une cure thermale à Bagnères-de-Bigorre dans les Pyrénées va lui donner l'occasion d'étrenner sa nouvelle vie, d'échapper à la rigidité de Frédéric et de faire une belle rencontre.

     

    Marcel, 73 ans, aimait Nora depuis l'enfance et ne se remet pas de sa mort, malgré la tendresse dont l'entoure Manou, sa fille.

     

    J'ai beaucoup aimé ces deux personnages, fragiles et attachants, qui ont su garder leur âme d'enfant.

    Karine Lambert nous propose une belle histoire d'amour, tendre et lumineuse, entre deux septuagénaires et un très joli regard sur la fin de vie.

    Ce roman feel good (qui fait du bien) offre une bouffée d'espoir et une leçon de vie : profitons de chaque instant de la vie, osons aimer quelque soit notre âge, même avancé.

    La fin est particulièrement émouvante et réussie.

     

    Quelques extraits :

    - Sans un regard, sans mots d'amour, sans un mot plus haut que l'autre non plus. Un homme et une femme, deux corps et deux âmes. Lui : raide comme un acte notarié. Elle : la flamme d'une bougie qui tremble mais ne s'éteint pas.

    - Un jour Henri avait esquissé un sourire, les yeux plissés. "Vous avez l'air heureux." "C'est le soleil qui me gêne." Elle n'avait jamais oublié cette réplique.

    - Il a débarqué dans ma classe. On aurait dit un vieux parapluie fermé aux baleines trop serrées avec son costume gris foncé, sa cravate bien nouée et ses chaussures sans un grain de poussière.

    « Les mini grenades de mon bonsaï...Films vus en octobre 2018... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Novembre à 20:22

    ...oh je sens que je vais aimer le lire, j'en prends bonne note!

    Bises du soir

    Mireille du sablon

    2
    Françoise
    Vendredi 9 Novembre à 20:54

    Bonsoir oh moi aussi je vais adorer,merci Brigitte, bonne soirée

      • Dimanche 11 Novembre à 21:17

        Oui sans nul doute, Françoise ! Bonne soirée

    3
    Vendredi 9 Novembre à 23:52
    Merci pour ton ressenti, je note.
    Bisous
    4
    Samedi 10 Novembre à 05:35

    merci de me faire connaître cette lecture

    bon et agréable samedi

    5
    Samedi 10 Novembre à 17:01

    Bonjour Ecureuil ... Bleu

    Merci de nous donner à découvrir et à lire en partage

    A noter dans mes prochains choix

    Belle soirée

    6
    Samedi 10 Novembre à 18:09

    Salut

    Merci de nous avoir d'y ton ressenti.

    Ce doit être intéressant.

    Bonne journée

    7
    Lundi 12 Novembre à 14:21

    Tu me donnes envie de lire ce livre . Les films semblent intéressants  . On peut se faire une opinion grâce à tes résumés. bONNE SEMAINE

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :