• Un roman qui fait rire et aimer l'école : "L'ours et l'ermite" de John Yeoman et Quentin Blake...

    Merci à Babelio et aux éditions Salvator famille qui m'ont envoyé ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique. 

    Informations pratiques : Ce roman de John Yeoman et illustré par Quentin Blake est paru en 1984 en Angleterre. Il a été traduit en français et édité par "Salvador Famille" en septembre 2017. 157 pages. 12 €

    Il s'adresse aux enfants de 9 ans et plus, ce qui doit être proche de mon âge mental car je l'ai adoré.

     

    La 4ème de couverture :

    L’Ermite s’ennuie au fond de la forêt : il a ouvert une école mais jamais personne ne s’est présenté. De son côté, l’Ours voudrait bien s’instruire pour devenir intelligent.
    C’est parti pour de folles journées d’école au bord de la rivière, d’une catastrophe à l’autre, jusqu’à la naissance d’une amitié indestructible entre l’homme et l’animal. 

    Quand, en 1960, Quentin Blake voulut pour la première fois illustrer un livre d’enfants, il s’adressa à son ami John Yeoman. Un duo de génie était né pour le plus grand bonheur de générations de lecteurs. L’Ours et l’Ermite fait partie de ce trésor d’histoires qui peuplent les mémoires de tous les enfants.

     

    Mon ressenti :

    L'ours vit dans la forêt et s'ennuie. Il est très maladroit et les autres animaux le fuient.

    Il rencontre un ermite qui cherche à transmettre "une partie de son savoir à un élève passionné et intelligent".

    L'ours est empli de bonne volonté mais très maladroit.

    Le professeur est d'une patience et d'une persévérance infinies, malgré les catastrophes engendrées par la maladresse de son éléve.

    En lisant ce livre illustré par les dessins en noir et blanc de Quentin Blake, j'ai eu l'impression de revenir plus de 50 ans en arrière, à l'époque où les livres étaient rares et la télévision en noir et blanc. Assise dans l'herbe, appuyée contre un tronc d'arbre, j'aurais adoré lire ce joli conte...

    Tout comme j'ai pris plaisir, à 61 ans, à découvrir cette belle histoire d'amitié, de tolérance, d'entraide, de transmission de savoir, de motivation.

    J'ai beaucoup ri et admiré l'ermite.

    Je lirai des extraits à mes petits-enfants, Alice et Alban quand ils seront un peu plus grands et leur prêterai quand ils sauront bien lire.

     

    Quelques extraits issus de la leçon de pêche :

    - "Il (l'ermite) prit la perche et, avec une agilité surprenante pour une personne de son âge, sauta dans la baignoire. L'ours s'approcha du bord et, avec une agilité surprenante pour une personne de son poids, sauta dans la baignoire.

    Aussitôt la baignoire cessa de flotter comme un bouchon et coula comme une pierre".

    - "L'ours s'étira de tout son long pour défaire l'amarre, mais comme ses pattes étaient peu adaptées aux noeuds, il préféra prendre le rocher et la corde ensemble et les déposa dans la baignoire.

    Une fois de plus ils coulèrent".

    « Participez au Café thé n° 93 - Votre plus belle surprise...Mini bûches au chocolat... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Janvier à 20:18
    Durgalola
    Quand mes enfants étaient plus jeunes, il lisait cet auteur.
    Quand Anaïa sera plus grande je lui en lirai aussi. Bises
      • Mardi 9 Janvier à 21:09

        Bonsoir Andrée. Je le lirai aussi à mes petits-enfants. Bonne soirée et bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :