• Un rêve étrange : une soirée de voeux...

    Je rêve parfois que je suis encore au travail, mais les différents locaux où j'ai travaillé et les collègues côtoyés se mélangent.

     

    Hier soir, il y allait avoir une fête, sans doute la soirée des voeux : de la musique, des apéritifs et des rires. Puis nous nous sommes assis autour d'une grande table rectangulaire. Nous étions une trentaine au moins. En face de moi, il y avait un ancien ami avec qui les relations sont difficiles aujourd'hui. Il était tout sourire et m'avait serrée -amicalement- contre lui pour me saluer.

     

    Le traiteur est arrivé avec un poulet minuscule dans un plat dans une main et plein de poulets tenus sur un autre plat, dans l'autre main. Le poulet minuscule était bien rôti mais raplapla comme s'il avait été écrasé entre deux portes. Les autres poulets étaient normaux mais pas grillés, entassés les uns sur les autres.

    Le serveur a proposé de couper le poulet mais j'ai dit : "Non, je vais le faire". Pauvre folle ! C'était mission impossible car le petit poulet était à partager pour toute la table, les autres étant prévus pour les autres tables.

    J'ai coupé 4 morceaux, ne me suis pas servie et j'ai fait circuler le poulet.

     

    Un serveur a apporté l'accompagnement, des sortes de briquettes de la taille d'une petite boite d'allumettes. J'ai mordu dans une "briquette". Cela avait la consistance d'une éponge. J'ai râlé.

    Ensuite on nous a servi une assiette avec quelques grains de riz, des asperges dont il manquait les têtes, un peu de sauce, trois pauvres champignons.

    J'ai goûté : ce n'était pas bon.

    "Le risotto est délicieux" a dit quelqu'un près de moi. Ce n'était pas mon avis.

    D'autres plats ont été apportés, en vrac et mélangés : des desserts avant des entrées... Rien n'était bon.

    J'étais contente d'être avec mes collègues, ce qui compensait.

    Et puis je me suis réveillée, sans savoir comment la fête s'était terminée...

     

    Ce rêve est un mélange d'anecdotes qui me sont arrivées :"Ne goûtez pas tout dans votre assiette" (j'avais goûté une galette rouge sous une huître") et de soirées de voeux fastueuses organisées par mon entreprise, il y a une vingtaine d'années... Buffets du monde à la Base Sous-marine à Bordeaux une année, pour les voeux. Buffet de la mer au bord du Bassin d'Arcachon, plage Pereire, pour le baptême du bateau de Titouan Lamazou, suivi d'une balade sur le Bassin d'Arcachon, en pinasse, pour suivre le voilier. Inoubliable...

     

    « Une mini bibliothèque dans un arbre...Un roman bouleversant : "Par les écrans du monde" de Fanny Taillandier... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Janvier à 19:36

    ..tu es sans doute encore une jeune retraitée.. cela m'arrive aussi  parfois ( partie en aôut 2009) mais c'est souvent pour régler des comptes avec de collègues pas sympas!

    Bisous du soir

    Mireille du sablon

      • Dimanche 13 Janvier à 19:00

        Oui Mireille. J'ai quitté mon entreprise en juin 2016. Bonne soirée et bisous

    2
    Vendredi 11 Janvier à 20:17
    Curieux ton rêve.
    Il y a fort longtemps, j'avais rêvé que ma petite chatte, Dorothée, s'était transformée en TGV!
    Bisous et bonne soirée
      • Dimanche 13 Janvier à 19:09

        Un rêve très étonnant ! Bonne soirée, Abby et bisous

    3
    Françoise
    Vendredi 11 Janvier à 22:45

    Bonsoir moi il y a eu 2 ans le 31 que je suis a la retraite et comme vous je rève que j'y suis encore avec du bon du mauvais, des patients très gentils qui me disent "non ne partez pas " .Et comme vous les repas sont jamais bons pourquoi ces rêves particuliers .

    Des mystères que l'on ne comprend pas ,je rêve ques les patients m'apportent a manger et me disent gouter c'est plein de microbes,je me réveille chaque fois en nage .

    Bonne soirée 

      • Dimanche 13 Janvier à 19:12

        Bonsoir Françoise. Nos rêves ont des points de ressemblance. Bonne soirée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Dimanche 13 Janvier à 15:18

    ton rêve est riche et tu nous l'offres. 

    Le serveur avec ses deux plats de viande, l'un pour vous, les autres pour les autres, me fait penser à la justice. Ton poulet minuscule pèserait-il plus que tous les autres réunis ? Et même si tu n'arrrivais pas à le partager (dans les rêves, il y a des détails incroyables sur l'impossibilité de réaliser certains actes) ressort pour moi, ta bienveillance naturelle. Au fond dans un repas festif qu'est ce qui importe, la nourriture ? ou l'amour qui circule entre les invités ? 

    Les rêves, chacun nous avons nos façons de les "traiter", désormais je les accepte avec justement leurs paradoxes (impossible de trouver des toilettes, impossible de s'habiller, impossible de couper un poulet ...) et comme un monde à part entière. Dernièrement j'ai oublié mon rêve, mais me reste une couleur verte intense. Et une poussière autour de fruits ressemblant à des kiwis, d'un grand détail.

    Bises 

     

      • Dimanche 13 Janvier à 19:15

        Les rêves évoluent avec l'âge. Pendant longtemps j'ai rêvé que je n'avais pas rendu la clé de ma chambre universitaire... Bonne soirée et bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :