• J'ai lu cette information insolite sur le site http://www.zigonet.com/

     

    Quelques minutes après avoir acheté une vieille voiture pour récupérer des pièces détachées, un habitant de l'Ardèche s'est aperçu qu'il ne pouvait avancer... qu'en marche arrière. Lundi soir, entre Andance et Talencieux, dans l'Ardèche, un homme a été arrêté parce qu'il conduisait... en marche arrière. Un fait d'autant plus étonnant qu'il n'était pas sous emprise de l'alcool ou de stupéfiants, explique le Dauphiné Libéré. Ce sont des gendarmes qui ont aperçu le véhicule, une Peugeot 306, en marche arrière dans une côte.

    Selon l'automobiliste, il ne pouvait pas monter les 5 kilomètres de montée en marche avant car la voiture n'avait pas assez de puissance. Conséquence, il était obligé de le faire en marche arrière. Le conducteur, âgé d'une quarantaine d'années, venait d'acquérir le véhicule quelques minutes auparavant, dans le but de récupérer des pièces détachées.

    Sans pare-chocs, l'épave avait d'ailleurs été achetée de nuit pour que le nouveau propriétaire ne croise pas la police avant de rentrer chez lui...

     

    J'imagine bien la scène : la 306 essayant de monter la côte en marche arrière. Je n'aime pas les côtes depuis ma 1ère voiture, une 4L achetée d'occasion, qui calait toujours dans les montées. Et je n'aime pas la marche arrière non plus, pour avoir reculé une fois sur une mobylette stationnée derrière ma voiture...

     

    Alors les deux à la fois !

     

     

    modus2.jpg

    Et puis ça me rappelle mesdeux 306, une bleu de provence, superbe, avec laquelle j'ai eu un accident en 1998 et l'autre, noire, que j'ai utilisée pendant 7 ans avant de la céder à mon fils cadet.

     

     

     

    Il venait juste d'avoir le permis de conduire et il a fait ses armes avec cette voiture. Deux mois après avoir obtenu le permis, un matin où il avait neigé, il a pris la voiture pour aller au lycée avec des copains. Le givre recouvrait la voiture. Ils étaient en retard. Il est sorti du jardin en marche arrière, guidé par une copine restée dans la rue. Il a embouti l'aile de la voiture d'un ami garé en face du portail qui a bien regretté de n'être pas parti plus tôt au boulot, lorqu'Aurélien lui annoncé ses méfaits. 306.jpg

    Quelques mois plus tard il est parti pour un week-end au ski avec une copine. Dans un virage il a glissé sur une plaque de verglas et est allé emboutir la voiture sur un mur. Heureusement il ne conduisait pas vite et c'est le pare-choc qui a pris... Du coup ils sont rentrés sans avoir fait de ski, et depuis il a acheté des chaines...

    Il a été dans une casse acheter de quoi réparer sa 306...

    Il y a eu aussi la fois où la vitre électrique ne fonctionnant plus du côté conducteur il a entrepris de la démonter et la réparer. Enfin, réparer, c'est un bien grand mot...

    Il avait extrait un morceau de plastique avec pas mal de fils qu'il avait coupés...

    C'est son oncle qui l'a aidé à réparer et remonter la vitre...

     

     

     


    26 commentaires
  • Le rond-point d'Arès est très fréquenté le week-end surtout lorqu'il fait beau, car tous les automobilistes voulant aller sur la presqu'île du Cap-Ferret sont obligés de l'emprunter à l'aller et au retour.

    En allant faire des courses dans une quincaillerie à la sortie d'Arès nous avons remarqué un solex à vendre attaché à un poteau au rond-point dans le sens Bordeaux Cap-Ferret. Incongru dans ce rond-point.

    Céline nous a dit : "Quand nous sommes passés ce matin, il y avait un monsieur à pied qui le regardait".

    En fin d'après midi le solex était attaché à un autre poteau, cette fois dans le sens Cap-Ferret Bordeaux. Sur la pancarte j'ai lu "Solex à vendre : 350 euros".

    - 350 euros pour un solex ! Ils sont fous, ai-je dit. Moi qui ai vendu le Ciao de Julien pour 50 euros, en novembre !

    - Rêfléchis, maman, a dit mon fils Aurélien. Ils veulent le vendre à ceux qui passent le week-end au Cap-Ferret. C'est pour cela qu'ils l'ont changé de côté. Peut-être même qu'il roule !"

     

    Ce matin, quand je suis partie au travail il n'y était plus. Vendu ou volé ? A moins que le propriétaire ne l'expose que le week-end...

     

     

    Ce solex m'a rappelé celui dont ma mère nous parlait souvent mais dont je ne me souviens pas vraiment...

    solex

      Photo prise sur le net

     

     


    28 commentaires
  • Il y a quelques jours je vous ai demandé "Comment faire avaler un  médicament à un chat ?" et vous m'avez donné de nombreux conseils.

     

    Ceux de Pipolin :

    Bonjour Marainne Bravo Squirell ! Mais sois vigilant ! Le sexe faible est séduisant et obtient toujours ce qu'il veut. Alors pour ne plus être pourchassé, tu mets la pilule sous la langue et pendant que Brigitte regarde "plus belle la vie", à pattes de velours, tu vas la recracher dans les toilettes (pense à tirer la chasse d'eau, et surtout ne dis rien à Ecureille, quand tu seras grand tu sauras que les femmes ne savent pas garder un secret, à part les leurs. Embrasse bien ta gentille maîtresse et donne lui l'adresse qu'elle m'a demandé et qui est ci-aprés, enfin si cela marche, c'est la 1ère fois que je le fais. http://pipolin.over-blog.com/article-hello-francedenbas-le-soleil-brille-brille-episode-183-50469654.html

     

    Les conseils de MaousEt si tu lui expliquais ! que c'est pour son bien, bon pour sa santé, etc. Tu as essayé ?

     

    Les deux méthodes pour donner un cachet, résumées par Hugues :

    ·     1) Certains chats sont plus méfiants que d'autres. Ce qui marche le mieux chez nous, c'est le pâté à condition d'enfermer le comprimé dans une boulette mais pas avec les doigts car ces bestioles ont un flair très développé. Il faut poser le comprimé sur la boulette et l'y introduire avec la pointe d'un couteau. Proposer alors au chat la boulette truquée, sans la toucher avec les doigts à cause  de l'odeur qu'aurait pu y laisser le médicament. Pour finir, un peu de pâté nature pour le récompenser.  

     

    2) Sinon il reste la manière forte - façon vétérinaire - qui consiste à entrouvrir la gueule du chat et à introduire le comprimé sur le côté de la gueule aussi loin que possible, mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Chez le vétérinaire, les animaux sont généralement térrorisés et se laissent faire facilement, tandis qu'à la maison ...  

     

      

    La méthode 1 m'a été proposée aussi par Domajj (cachet écrasé avec le reste de la nourriture), Geny (cachet broyé et donné avec de l'eau), Colette et Maous (cachet mélangé avec des miettes de thon), Dany-Betty Boop (cachet mélangé avec pâté, beurre ou vache-qui-rit) et Witney : On m'avait dit de mettre le cachet ((peut être en petits morceaux) dans un bout de steack haché, autre solution : le broyer et le meler à un peu d'eau puis le tout dans une sorte de seringue que les vetos peuvent filer, et lui mettre ça ds la gueule... le mieux c'est d'être 2 pour un chat qui resiste : un tient le produit, le cachet et ouvre la gueule, l'autre tient le chat (je mets le chat dans une grosse serviette pour ne pas me faire griffer !) enfin tu vois le genre !

     

    La méthode 2 est préconisée par Mamie Kéké et Annette (maintenir la gueule du chat fermé jusqu'à ce qu'il déglutisse), Ozymandias, Martine27 (lui caresser la gorge tout en lui soufflant doucement sur le nez), Jill Bill, Mamazerty (il faut d'une main ouvrir sa gueule et glisser le cchet et vite vite la refermer et la maintenir fermer et de l'autre main masser (caresser, chatouiller) sa gorge au niveau du larynx jusqu'à ce qu'il avale et çà marche...souvent!!!!!l'histoire de cacher çà dans une boulette de viande oud e fromage c'est un affront à l'instinct du chat, ahahah!!!!!)

    

    Et pour conclure, Gavroche : attend avant de recommencer il va se mefier

    pendant un moment!!!

     

    chat26.gif

     


    24 commentaires
  • Mon ami et filleul Pipolin m'avait raconté comment donner un cachet à un chat, mais ne l'ayant jamais fait, je croyais qu'il plaisantait comme à son habitude...

    Et bien pas tant que ça !

    J'avais un cachet de vermifuge à donner aujourd'hui à chacun des chatons. J'ai pris Ecureuille, je lui ai mis le minuscule cahet dans la bouche et elle l'a avalé sans façon. Facile !

    J'ai pris son frère, Squirel, dans les bras et j'ai voulu faire pareil. Il a pris le cachet et l'a recraché. De manière plus vigoureuse je lui ai ouvert la gueule pour y déposer le cachet, qu'il a encore craché, en me griffant un peu au passage.

    J'ai téléphoné à ma soeur pour avoir ses trucs et astuces puisqu'elle a toujours eu des chats.

    "Mets lui le cachet dans un bout de fromage..." J'ai glissé le cachet déjà un peu grignoté dans un morceau de babybel. Le chaton l'a fait tomber sur ma belle table en chêne, a grignoté le fromage et délaissé le cachet tandis que sa soeur, déjà vermifugée, essayait de s'emparer du morceau...

    "Mets lui dans un morceau de beurre ou de pâté" a conseillé ma soeur. Je ne l'ai pas écouté. Et depuis, j'ai une boulette mi-fromage mi-médicament dans la main que j'essaie -en vain- de fourrer dans la gueule de Squirel chaque fois qu'il passe près de moi... Mais, bizarre : ce soir il m'évite !

     

    Par rapport au sketch de Mon ami Pipolin, je ne saigne pas...

     

     Ecureuille est plus docile :

     

     

     

    ecureuille2511 

      squirel2511

    Pas moyen de faire avaler son cachet à ce diablotin de Squirel, qui se cache dans mon armoire ! 


    34 commentaires
  • Chaque fois que j'ai cherché une maison, je souhaitais avoir un garage.

    Mais un garage pour quoi faire ?

    Pas pour rentrer ma voiture car je suis une traumatisée-traumatisante du garage.

    Quand j'ai appris à conduire, il y a 32 ans, mon père me donnait des leçons de conduite sur sa R6 blanche.

    J'ai plié toute une aile en frottant le portail du garage. Une belle trainée noire que je n'ai pas pu effacer, ni cacher...

    Plus tard, à Bruges, quand j'ai eu ma 306 bleu de provence dont j'étais très fière, j'ai décidé pour protéger la carosserie de la faire dormir au garage.

    Deux obstacles : le portail du jardin et ensuite le portail du garage.

    Le premier soir tout s'est bien passé.

    Le second soir j'ai raclé la carosserie en entrant dans le garage une première fois, et une seconde fois quand j'ai voulu la sortir.

    Depuis je ne rentre plus jamais ma voiture au garage. 

    Alors un garage pour quoi faire ?

     Un garage pour ranger (ranger ?)

    - mes vélos : le vélo bleu que j'avais adolescente, un vélo à col de cygne avec éclairage à la lanterne, baptisé "écureuil bleu" et le vieux VTT déglingué qui fonctionnait normalement avant que mon fils ne procède à un échange de selle

    - les chaussures, jouets, livres, vidéos, cours, vieux meubles de mes enfants, cartons en tous genres, tondeuses à gazons, outils divers, etc...

     

    Dans de nombreuses maisons, un garage a été prévu au départ puis transformé en chambre, buanderie ou cellier selon les cas. Parfois un second garage a été construit, et dans certains cas une nouvelle fois transformé...

     

    Quand le garage existe avez vous remarqué qu'il est souvent impraticable ?

    J'ai visité au moins deux maisons pour lesquelles un arbre avait poussé juste en face du portail du garage rendant son utilisation normale impossible.

    Dans une autre maison trés bien située à Bruges, l'entrée du garage était en colimaçon ! Il fallait descendre en tournant (presqu'un cercle à effectuer) pour garer sa voiture ! En imaginant que je réussisse à entrer ma voiture sans l'accrocher dans la descente, comment aurais-je réussi à la sortir en marche arrière et en montée ? Même mon mari à l'époque ne s'en sentait pas capable !

     

    Moins difficile le garage en sous-sol, à condition que je puisse faire demi-tour à l'intérieur pour remonter en marche avant !

     

    Dans ma maison actuelle, il faut braquer vers la droite dès que l'on entre pour ne pas atterrir dans l'escalier qui mène au premier et quand on sort il faut éviter le puits fleuri à l'entrée. Autant dire que ma modus n'y est jamais entrée !

     

    Dans ma future maison, il y a un garage au portail bleu, et une place juste devant ! Ouf !

    modus2.jpgSi vous avez d'autres anecdotes sur les garages, je les rajouterai avec plaisir à cet article.

     

     

     

     

     

     


    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique