• J'ai entendu ça à la radio ce matin.

    Ouah ! Quel programme !

    J'imagine déjà les rues et les transports publics plein de gens souriants, prévenants, les rocades désertées, les gens qui se promènent à pied ou en vélo, ou même en bateau à voiles, se disant "Bonjour", "Merci", "Après vous", "Si ça ne vous dérange pas...", dans les magasins, les villes, les cités...

    J'imagine les têtes tournées vers le ciel, la mer, la montagne, une grande zénitude qui se répand comme une traînée de poudre (poudre : mot à bannir), une traînée d'étoiles filantes. Chacun prend soin de son voisin, de ses parents, d'inconnus qui passent, l'écoute au lieu de simplement l'entendre, se met à sa place pour essayer de le comprendre...

    Les amoureux s'enlacent tendrement, les enfants prennent leurs parents par la main. Sweet land..

    Tout le monde profite de la vie sans se presser, sans s'énerver, calme et serein...

     

    21 avril : la douceur s'installe en France avec des températures printanières... Ce n'était que le bulletin météo, tant pis, ça m'a permis de rêver...


    2 commentaires
  • Vu aux Actualités télévisées hier (et ce n'était pas le 1er avril).
    En Russie, une entreprise a fabriqué des chars, des lance-missiles, des camions, tout un arsenal, en caoutchouc gonflable, pour servir de leurre en cas de guerre. Comme les ballons en baudruche ou les jouets de plage, il faut les gonfler pour qu'ils prennent la taille voulue. Le gros avantage, d'après le constructeur, c'est leur prix ridiculement bas, et le fait qu'ils puissent tromper les dronnes ennemis. De loin ils ressemblent à du vrai matériel militaire, et le créateur souhaite bien sûr les vendre au gouvernement Russe. En période de crise c'est une bonne idée, pour faire des économies...

    Si tous les pays du monde s'équipaient de ces gros jouets inoffensifs, la paix pourrait s'installer ... On jouerait juste à se faire peur, à celui qui créée le plus gros, ou qui le gonfle le plus. Et même si quelques uns éclataient ça ferait plus de peur que de mal... Oui, mais tout le monde le saurait, et dans ce cas cela n'aurait plus aucun intérêt car le 1er malintentionné venu armé juste d'une aiguille (même à tricoter) aurait vite fait de détruire la belle armée de pacotille...

    Retour en enfance et rêve de paix envolés...


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique