• Samedi, lors de la fête de l'estuaire et du marais à Saint-Ciers-sur-Gironde j'ai discuté au moment du repas avec un couple d'animateurs de la fête. Ils m'ont incitée à aller visiter le marais et le petit port de Callonges.

    J'ai suivi leur conseil et ne l'ai pas regretté. J'ai pu admirer les oiseaux en me dirigeant vers le port sur l'estuaire.

    La route qui part de Saint-Ciers-sur-Gironde vers le port traverse les marais. Arrivée tout au bout, face à la Gironde, j'ai aperçu les traditionnels carrelets.

    callonges3

    La rive en face semblait bien lointaine.

    callonges2 

    callonges1

     

    Un bateau m'a tapé dans l'oeil, presqu'un coup de foudre ! Plus pour son nom et son aspect vétuste que pour ses performances de navigation.

    callonges4

     

    A dire vrai, je n'emprunterais pas "Papa Bravo" pour traverser l'estuaire !


    31 commentaires
  •  

     

    Mercredi soir j'ai regardé distraitement "Panique dans l'oreillette", ce qui m'a permis de revoir les deux protagonistes d'un feuilleton que j'ai adoré dans ma jeunesse : "Le jeune Fabre" avec Mehdi, déjà héros de "Belle et Sébastien" "et la souriante Véronique Jannot. 

    Ce feuilleton de 13 épisodes de 26 minutes a été diffusé la première fois de février à avril 1973, sur la 1ère chaîne de l’ORTF, le dimanche à 19h10. La réalisation, le scénario, l'adaptation et les dialogues étaient de Cécile AUBRY, la mère de Mehdi. La chanson du générique «  Le peintre des étoiles » était interprétée par Demis ROUSSOS. 

    Les héros du feuilleton étaient Jérôme Fabre (Mehdi),  et son amie Isabelle (Véronique JANNOT), le père de Mehdi (Paul GUERS) et leur ami Chadoun (Jean-Roger CAUSSIMON). L'histoire se déroulait dans le Montmartre des années 70 :  l’éducation sentimentale d’un jeune homme de 16 ans, ses débuts difficile dans la vie professionnelle, ses amours orageuses avec la ravissante Isabelle et ses démêlés avec son père, peintre génial mais alcoolique.

    C'était l'année de mon bac. J'avais le même âge que Mehdi et j'étais amoureuse de lui. Internet n'existait pas à l'époque pour tenter de le contacter avec "Copains d'avant" ou autres... Je lisais tous les articles sur ce beau jeune homme qui nous avait déjà enchantés, plus jeune, en Sébastien... J'étais jalouse de Véronique JANNOT comme beaucoup de filles de mon âge...

      

    Mercredi soir, Véronique JANNOT était l'invitée de l'émission. Elle a évoqué son premier rôle et son premier amour pour Mehdi. Il était là aussi et j'ai pris plaisir à les voir tous les deux assis l'un à côté de l'autre 37 ans plus tard, vieillis, mais toujours souriants...

    jeunefabre.jpg


    28 commentaires
  •  

    J'ai vu ce tag sur le petit écran chez Finou, du blog "Penpal", et j'ai eu envie d'y répondre.

     

    1/ Regardes-tu souvent la télé ? 

    Le soir, au moment des actualités régionales, très rarement pendant la journée même si je suis en vacances.
    2/ Quel genre de séries aimes-tu regarder ?

    Je n'aime pas les séries, je préfère les films...

    3/ Quel est ta série télé préférée ? 

    "Plus belle la vie" et "Docteur House"

    dr house
    4/ Quelle type d'émission aimes-tu regarder ?  

    Les films et les actualités régionales, certains jeux

     5/ Quelle est ton émission préférée ? 

    Pas réellement de préférée
    6/ Aimerais-tu participer à une émission de télé ? 

    A des jeux, pourquoi pas...
    7/ Regardes-tu parfois des dessins animés ? 

    Rarement
    8/ Quel est ton dessin animée préféré ? 

    Les Simpsons
    9/ Regardes-tu les émissions de TV-réalité ? 

      Non
    10/ Quelle est ton émission de TV-réalité préférée ? 

    Aucune

    11/ Aimerais-tu participer à une émission de ce genre ? 

      Non plus !
    12/ Penses-tu que les gens prennent la grosse tête à la télé ? 

    Oui, pour la plupart
    13/ Côté pub ... tu regardes ou tu zappes ? 

    J'aime bien certaines pubs
    14/ As-tu une pub favorite ? 

    Les pubs avec des bébés 
    15/ Penses-tu que la pub a de l'influence sur tes envies ? 

      Parfois

    16/ As-tu une télé dans ta chambre ?

    Non, surtout pas !
    17/ Es-tu du genre à passer ta journée devant la télé ? 

    Non, je préfère être devant l'ordi si je ne peux pas sortir !
    18/ Regardes-tu la télé en mangeant ? 

    Oui le soir, si je suis seule.
    19/ Pourrais-tu te passer de la télé ?

    Oui, sans trop de problèmes
    20/ Quand on dit que la télé abrutit les gens, t'en penses quoi ?

    Si tu passes ta journée devant la télé, ça peut t'abrutir et surtout te donner mal à la tête, mais ça apporte beaucoup aussi pour qui sait choisir ses émissions

     

    Je ne tague personne. Pour ceux qui voudraient le faire, dites le moi, je vous enverrai le questionnaire par mail. 


    25 commentaires
  • Cette église  a été edifiée en 1863 sur une colline, face au Bassin d'Arcachon, dans un style orthodoxe.

     

    Pour la communauté "Vitraux" gérée par Amaryllis, du blog "un blog pour débloguer", voici quelques uns de ses vitraux, plutôt modernes :

     

     

    moulleau1

     

    moulleau2

     

    moulleau3


    23 commentaires
  • la-rafle.jpg
    Hier après midi j'ai été au cinéma voir "la rafle" de Rose Bosh, avec Mélanie Laurent, Jean Reno et Gad Elmaleh dans les rôles principaux.
    La première partie du film se déroule en juin 1942, dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre où vivent des familles de juifs, dans un bonheur fragile. Il y a là Jo, ses soeurs et ses parents, ses amis et leurs parents. Ce petit monde vit difficilement mais en harmonie et en confiance malgré l'étoile jaune qu'ils sont obligés de porter.
    Le 16 juillet 1942 à 4h00 du matin leur bonheur bascule. C'est la rafle du Vel d'hiv. 13000 juifs sont rassemblés et entassés dans le vélodrome Parisien, avant d'être emmenés dans des camions à bestiaux jusqu'au camp de Beaune-la-Rolande dans le Loiret.
    Annette une jeune infirmière assiste le médecin du vél d'hiv : Jean Reno et va s'efforcer d'aider ses compatriotes. Police Française, milice, allemands n'ont aucune pitié, même pour les enfants.
    Ce film est un peu long (1h58), mais pour la première fois il retrace au cinéma cet épisode peu glorieux de l'histoire de France. Les acteurs sont tous formidables.
    J'ai été trés émue par la première partie, le bonheur tranquille, puis par la rafle elle même. La vision du Vél d'hiv empli de familles juives entassées, souffrant de la faim et surtout du manque d'eau est très émouvante. J'ai trouvé la seconde partie dans le camp un peu longue, malgré quelques passages très touchants.



    Bande Annonce La Rafle
    envoyé par yom_. - Les dernières bandes annonces en ligne.

    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique