• salonand12Pendant les deux jours du "Salon des loisirs et Marché aux fleurs" d'Andernos-les-Bains, Laurent Hartmann, médaillé d'or aux championnats du monde et aux olympiades culinaires (2009 à 2012) a réalisé en public des sculptures sur fruits et légumes.

     

    Ce jeune homme utilise pastèques, poireaux, asperges, brocolis, tomates, pommes de terre, courgettes, carottes, fenouils, pommes pour réaliser fleurs, animaux et autres...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Son matériel : 

     

     

    salonand6

     

    Et ses réalisations :

    salonand1

     

    salonand5

     

    salonand8

     

    salonand2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    salonand14.jpg

     

     

     

    salonand15.jpgsalonand13.jpg


    5 commentaires
  • ... vous auriez dû regarder le joli téléfilm d'Elisabeth Rappeneau passé mardi 16 avril sur France 3 : "Je vous présente ma femme".

     

    L'histoire : L'arrivée d'une jeune Cubaine dans un petit village du nord de la France vient bousculer la vie bien réglée d'une famille de petits bourgeois et de tout le village.

     

     

    Viviane (Catherine Jacob) et sa famille vivent dans trois maisons dans la même rue d'un village endormi, ce qui lui permet de régenter tous ses hommes : son père (Michel Robin) qui ne se déplace qu'avec un déambulateur, son mari et ses deux fils, Michel et Eric. Eric, sa fierté, est encore célibataire à 40 ans. L'entreprise qui l'emploie l'envoie à Cuba.

    Il va revenir transformé avec une jeune femme qu'il vient d'épouser : Révolucion.

     

    jevous.jpgRevolucion est une jeune femme belle, dynamique, généreuse, danseuse de salsa qui va transformer la vie de tous les membres de la famille et même du village.

    Cette actrice est pétillante, et chacun des acteurs était très bon dans son rôle...

    Un très bon divertissement....


    5 commentaires
  • cherchez-H.jpgRésumé : Damien, professeur de civilisation chinoise, vit avec sa femme, Iva, metteur en scène de théâtre, et leur fils Noé. Leur histoire d’amour s’est enlisée dans une routine empreinte de lassitude. Pour éviter à une certaine Zorica d’être expulsée, Damien se trouve un jour piégé par Iva, qui le somme de demander l’aide de son père, conseiller d’État, avec lequel il entretient une relation plus que distante. Cette mission hasardeuse plonge Damien dans une spirale qui va bouleverser sa vie…

     

     

     

     

    J'ai regardé hier après midi ce film de Pascal Bonitzer, sorti en septembre 2012 avec dans les rôles principaux Jean-Pierre Bacri (Damien), Kristin Scott Thomas (Iva), Isabelle Carré (Aurore-Zorica) et Claude Rich (le père).

     

    Jean-Pierre Bacri est époustouflant et bouleversant dans ce rôle : bougon comme toujours mais fragile, malmené par un père vachard toujours surbooké qui n'a pas dix minutes à lui consacrer et ne lui en laisse pas placer une. Pour éviter à Aurore d'être expulsée, il va prendre sur lui et oser.

     

    J'ai passé un bon moment en regardant ce film nominé 2 fois aux Césars mais non récompensé.


    1 commentaire
  • J'avais d'abord entendu parler, en janvier 2011, du film d'animation que Patrice Leconte, cinéaste connu pour les Bronzés préparait ("Le magasin des suicides, film préparé par Patrice Leconte"). C'est ce qui m'avait donné envie de lire le livre de Jean Teulé.

     

    J'ai bien aimé le roman de Jean Teulé et j'ai donc été curieuse de voir comment Patrice Leconte, avait traduire ce roman délirant en film animé.

     

    Le livre tout comme le film sont tout sauf une incitation au suicide. La famille Tuvache gère un magasin pas comme les autres depuis plusieurs générations, où l'on trouve tout le nécessaire pour abréger sa vie : poisons, cordes, sabres, etc.

     

    Mon ressenti sur le livre : Le livre de 157 pages se lit très facilement, en quelques heures. La famille Tuvache est attachante, surtout les enfants : Vincent, inventif et anorexique, Marylène, ado qui se cherche et Alan-la joie de vivre, le "vilain petit canard"...

    C'est une fable qui rappelle par moments la Famille Adams, un conte plein d'humour et d'espoir. Alan a le talent d'un "puiseur de merveilles" : il révèle les talents autour de lui. Sa bonne humeur est contagieuse, même pour le lecteur...

     

    Le film sorti dans les salles en septembre 2012 est disponible en DVD ou à la location depuis quelques jours.

     

    Mon ressenti sur le film : Au début j'ai aimé les dessins mais bien vite le style comédie musicale m'a déplu et j'ai trouvé que l'histoire patinait. Bien en dessous de la Famille Adams.

    La fin a été modifiée pour devenir un happy end et même le jeune Alan, à l'opposé de sa famille ne m'a ni fait rire ni emballée.

    Je viens de lire les critiques. Ceux qui ont aimé le livre ont été déçus par ce film d'animation à gros budget (12 millions d'euros).

     

    N'allez pas le voir avec des enfants trop jeunes, je ne suis pas sûre qu'ils apprécieraient...

    lemagasin2


    4 commentaires
  •  

    mouettesG.jpg

     

    Sur les toits de Granville (Normandie), il y a de droles de cheminées et sur ces cheminées, de nombreuses mouettes.

    Ces deux-là m'ont intriguée. L'une a trouvé une bonne place, sans doute bien chaude, et l'autre semble attendre qu'elle s'envole pour la lui piquer.

    Un peu plus loin d'autres mouettes attendent, peut-être aussi pour s'emparer du trône...

    Quant aux pauvres cheminées elles sont repeintes de guano pour pas cher...


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique