• pour votre réponse préférée parmi les 14 participations suivantes (jusqu'au 30 mai).
    Rappel : il s'agissait d'établir la liste des 7 objets à emporter sur une île déserte, sans électricité, et pour un séjour d'une durée indéterminée.


    A - La participation de Perfecta :

    1. Un album photo de mes enfants et de ma famille
    2. La Couleur Pourpre (Alice Walker)
    3. Autant en emporte le vent (Margaret Mitchell)
    4. Le Comte de Monte-Christo (Alexandre Dumas)
    5. Le Seigneur des Anneaux (Tolkien)
    6. Le Fléau (Stephen King)
    7. Le Docteur Jivago (Boris Pasternak)



    B - La participation de Dany :

     

    1-Masque

    2-tuba

    3-petit couteau

    4-filet pour poissons

    5-briquet ou allumettes

    6-canne à pêche

    7-hameçons

    Voici les objets que j' emménerai avec moi pour : pécher, plonger , cuisiner ce que j'ai pêché et les allumettes bien entendu pour faire le feu

     

    C - La participation de Marie : 

    La première chose que je prendrais avec moi:

    Mon bracelet Pandora... que je ne quitte jamais ... je suis très fétichiste et les gens qui m'aiment le savent ! alors ils m'ont tous offert à un moment ou à un autre une perle à y ajouter... et quand je le contemple, chaque pièce me rappelle les êtres qui me sont chers... c'est mon porte-bonheur, mon anti coups de blues... je l'adore !

    La deuxième chose:

    Un journal intime... un chouette petit bouquin vierge dans lequel je pourrais m'exprimer ... être seule sur une île déserte me permettrais de faire le vide et de me lâcher par les mots ! J'en ai amassé quelques uns au fil du temps, et je m'amuse de temps à autre à les lire... Un jour, je les léguerais à mes enfants ...  

    La troisième chose:

    Mon appareil photo... afin d'immortaliser mon voyage... et surtout mon ennui... car si on parle d'une île déserte ça ne doit pas être trop le pied ! Pourtant, quand on analyse la situation, c'est à ce moment précis qu'on fait réellement attention à ce qui nous entoure... la vie de tous les jours nous fait passer à côté de jolies choses insignifiantes parfois.... c'est dommage je trouve !

     La quatrième chose:

    Un oreiller... un bon oreiller douillet ! un qu'on pourrait même emmener à la plage pour s'endormir bercé par le soleil ... Un oreiller tout moelleux ... oups... moi aussi je veux partir là !

     La cinquième chose:

    Mon lecteur MP3 (chargé à bloc avant de partir). La musique et la lecture me sont primordiales ... j'arrive à faire le vide avec mon esprit !

     La sixième chose:

    Une réserve de chewing-gums... rires ... ils me suivent partout... ils font partie de mon quotidien... certains c'est la cigarette, moi ce sont les chewing-gums, chacun son truc !

     et enfin la septième chose:

    Un chouette bouquin sur les loisirs créatifs... afin de mijoter de nouvelles petites choses à créer... c'est ma drogue !

     

    D - La participation de Chaton : 
     
    1 une photo de mon loulou ;
    dur dur là,  je peux pas l'emmener dans mes bagages , sur ?

    2 un guide illustré (livre) du pays
    pour pouvoir trouver/cuisiner/manger sans crainte les denrées trouvées sur place ( un peu comme dans kolanta lol)

    3 une crème solaire
    pour pas ressembler au homard qu'on va essayer de pêcher !

    4 une lampe de poche solaire :
    écolo et pas besoin de piles eh oui pas de chargeurs sur une île déserte!

    5 Un briquet tempête
    c'est un gadget que j'ai vu à Nature & Découverte; pour allumer un bon feu même en force 3 (ça peut souffler fort )

    6 Un canif de la croix rouge
    celui avec 30 fonctions lol (ça fait toujours un objet ?)
    comme ça j'ai le couteau, les ciseaux, la pince à épiler...(eh oui même sur une île déserte les poils ça aiment pas se sentir seuls hihi)

    7 Un ordinateur portable wifi solaire
    pour rendre visite à ma famille (heu vous avez/connaissez internet) mes blogpotes et ne pas se sentir trop seul comme Corneille ;-)


     

     

    E- La participation de Gypsy :

    1 mon crochet

    2 de la laine du coton

    3 ma broderie

    4 mes bonsai
    5 de la nourriture

    6 de l'eau

    7 de la crème solaire 

    Je prendrais  mon crochet , laine etc afin de m'occuper  de poursuivre mes créations
    en dehors des balades que je pourrais faire sur cette ile





    F -La participation d’Othom : 


    - un couteau
    parce que cela sert à tout.

    - un ballon parce qu'avec on peut passer beaucoup de temps.

    - un gros livre avec une ou des histoires que l'on peut lire et relire sans jamais se lasser. Là cela dépend des goûts mais je pense que moi je prendrai soit un recueil de nouvelles de Sherlock Holmes soit un recueil de nouvelles de Jack London. D'autres prendront la Bible, d'autres Don Quichotte, etc.

    - des allumettes, car il faut bien arriver à faire du feu au début. Après on peut entretenir le feu.

    - une canne à pêche parce que cela permet de se nourrir et de s'occuper.

    - une bâche. On ne sait jamais si il pleut !

    - et pour moi, une paire de lunettes de rechange car je suis complétement bigleux. Et si je les casse...



    G - La participation de Déborah :
     

    -Une photo de mon mari  car vivre sans lui serait pour moi trop dure et comme on le dit l’adage « un seul être vous manque et tout est dépeuplé….y compris sur une île… déserte !!! » Alors sa photo serait une manière pour moi de le savoir un peu prés de moi, du moins en pensée.

     

    -Un stylo car être seule sur une île déserte est déjà difficile alors sans écrire cela deviendrait un véritable calvaire…

     

    -Un cahier afin de tenir mon journal de bord et  conter mes aventures. Un cahier qui me servirait également à continuer à m’exprimer poétiquement, vecteur de langage entre moi et le monde.

     

    -Une clepsydre afin de ne pas perdre la notion du temps qui passe.

     

    -Un maillot de bain afin de pouvoir me baigner sans dévoiler ma nudité car je demeurerai très pudique, y compris sur une île déserte.

     

    - Un téléphone satellite avec une batterie solaire… pour rester en contact avec le monde.

     

    - Un livre contenant des recettes médicinales par les plantes afin de me soigner en cas de blessure.

     

    H - La participation de Fuxy, le renard du terrier :

    - Une loupe pour faire du feu

    - Un couteau Suisse comme outil

    - Une boussole pour se repérer

    - Un livre guide de survie pour me conseiller

    - Un poste radio à remonter pour prévenir les secours

    - Un arc pour chasser

    - Une flèche pour chasser

     


    I - La participation de Mimilamouette :

    - panneau solaire
    - mon ordi
    - distilateur d'eau
    - couteau multifonctions
    - briquet de camping
    - 1 trousse de premiers soins
    - matériel de peche




    J - La participation du Professeur Mangemanche :


    - preumièreument un gros livre à apprendre par coeur ;
    - deuzièmement un chat ;
    - troizièmement une fourchette ;
    - quatrezièmement un papier accompagné de crayongraphes ;
    - cinquezièmement une pédale de frein ;
    - sizièmement un dodécapode analytique ;
    - septezièmement un marteau en couleurs.



    K - La participation de Fanfan :

     

    -          des livres (un container car ça compte pour un)

    -          un extracteur de chocolat noir : sans chocolat, je meurs (forcément il faut qu’il y ait du chocolat sur l’île)

    -          la photo de ma famille

    -          un ordinateur solaire car je suis devenue accro

    -          des allumettes

    -          un couteau : c’est indispensable

    -          une canne à pêche mais je ne promets rien…

     


    L - La participation de Kri :

    -          mon APN

    -          un ordi portable pour voir mes photos

    -          un panneau solaire pour recharger mon APN et mon ordi

    -          mon boitier US anti moustiques

    -          une crème solaire (écran total)

    -          une trousse de premier secours

    -          et hum, mon GSM


    M - La participation de Véronique :
    1 - un livre
    2 - un livre
    3 - un livre
    4 - un livre
    5 - un livre

    -         

    -           

    N - Ma participation (écureuil bleu) :
    - un couteau suisse
    (outil magique qui sert à tout)
    - une boite d'allumettes espagnoles
    (elles sont longues : pour faire du feu sans me brûler)
    - un miroir de Venise
    (non pas pour qu'il me dise si je suis la plus belle mais pour envoyer des signaux de détresse)
    - une couverture de survie de la NASA (pour me servir de toit, de couverture, de doudou, etc...) ou à défaut une toile cirée
    - une hache d'Amazonie
    (pour me défendre et couper du bois : hum, si j'arrive à la soulever...)
    - un casque Allemand
    (pour me servir de récipient pour puiser l'eau, faire cuire, etc...)
    - un manuel Français de bricolage (pour y puiser toutes les idées que je n'ai pas et lire : bon, d’accord les lectures ne seront pas variées mais si je n’ai rien sous la main , je lirais même un annuaire)

    <script src="http://localhost/sondages/sondage-gratuit-35368_60804.js" type="text/javascript"> </script>



    Allez, on part tous ? (avec l'argent de Marry)

     


    27 commentaires
  • J'ai reçu il y a quelques jours ce message dans ma boitaméls, parti automatiquement dans les "Spams", avec les propositions de médicaments miracles, beaucoup de Viagra (peut-être à cause de l'âge mais c'est raté à cause du sexe) ou de gains d'argent facile, les successions de lettres et chiffres cabalistiques...
    Je vous la livre telle qu'elle :

    Bonjour,

     

    Je soussigné Marry  fille  du feu Christopher Adel  ancien directeur de cabinet de Henry charles de la  République de Cote d’ Ivoire assassine à Abidjan pas les escadron de la mort.

     

    Je vous envoie ce message dans un cadre de partenariat.
    Dans la confiance, l’honnêteté et la franchise que je me confie a
    vous en secret.

     

    Je suis en possession d’une somme importante de 12.000.000 Euro cash
    déposé dans une agence de sécurité privée à Abidjan Cote
    d'ivoire. 

    J’ ai besoin de vous pour m'aider a recupere la malle et le faire
    transfer  pour des investissements plus fiable et une fois la malle a votre destiantion. 

    Je vous rassure qu’il n’y a aucun risque. L’ agence de
    sécurité ignore le contenu du colis. Il a été déclarer comme les biens de famille.

     

    Je vous propose 15% de la totalité de la somme. Et 5% pour toute dépense.

     

    Je voudrais investir cet argent dans tous les affaires que vous me proposerez une fois que vous m'aider à sortir ce colis de cette société de sécurité à Abidjan.

     

    Dans l’attente de votre réponse, 

     Marry

     
    20% de 12 millions d'euros, ça fait 2,4 millions d'euros pour moi! Je vais pouvoir m'arrêter de travailler et écrire, peindre, voyager tout le temps !
    Une pièce était jointe, peut-être la fameuse valise, mais je me suis bien gardée de l'ouvrir...
    L'adresse de l'expéditeur et celle du destinataire étaient la même, pas du tout la mienne !
    Ne me demandez pas l'adresse de Marry et sa valise car j'ai détruit le message...

    (photo internet)

    9 commentaires
  • Ca fait tellement du bien un "Bonjour" accompagné d'un sourire, celui offert à l'inconnu(e) qui passe, aussi bien que celui reçu!

    Malgrè la bruine et mon peu d'entrain, je suis sortie dimanche acheter le journal (qui m'offre très peu de bonnes nouvelles à raconter). A moins d'un kilomètre de chez moi, j'ai le choix entre 4 ou 5 bureaux de tabac. Quand j'ai la flemme de marcher, je vais au plus près, mais la plupart du temps -comme aujourd'hui- je vais chez la plus sympa, celle qui a toujours le sourire et prend le temps de discuter avec ses clients.

    J'ai croisé un vieux monsieur en imper blanc, le style Columbo en plus vieux, voûté, la mine défaite, le regard triste. Il aurait pu être mon père, presque mon grand père. Je l'ai regardé dans les yeux et lui ai dit simplement "Bonjour" avec un léger sourire. Alors -je ne vous mens pas- son visage s'est illuminé, le transformant complètement et il m'a répondu "Bonjour". Il était devenu beau, s'était redressé et avait rajeuni de 10 ans. Presqu'un prince charmant. Nous avons continué notre chemin, chacun de son côté, mais plus légers tous les deux.

    Ca m'a fait un bien fou et j'ai continué ma promenade, jusqu'au bureau de tabac, puis j'ai poussé jusqu'au jardin de la mairie, semant des bonjours et des sourires comme des pétales de roses. Ceux que j'ai reçus m'ont dopée : des vendeurs d'huîtres sur le bord du trottoir, sous leur grand parasol, typiques Sud-Ouest, lui avec son bérêt et sa moustache, elle avec son bel accent ; un beau jogger ; une belle joggeuse, un promeneur du dimanche...

    D'autres par contre, la mine triste et fermée, ont baissé ou tourné la tête lorsque l'on s'est croisés, et je n'ai pas osé les interpeller d'un bonjour radieux.

    Mais la prochaine fois je le ferai, tant pis pour eux s'ils ne répondent pas !


    13 commentaires
  • Dans le poème "Caresses de l'âme", je vous ai parlé de "tesselles", aujourd'hui je vous les présente...
    Les tesselles sont ces petites pièces utilisées pour crééer une mosaïque. Elles ont en pâte de verre, en émaux de Briare, en marbre parfois... Il est également possible d'utiliser des assiettes cassées ou des carreaux normaux qui sont plus difficiles à couper...
    J'ai commencé à décorer des plateaux comme tout le monde, puis ayant un trop gros stock de plateaux, je suis passée à la création de tableaux... Les tesselles se coupent avec des pinces spéciales à mosaïque, et une fois cassées sont très coupantes (surtout les pâtes de verre)... J'ai appris cette technique avec mon père dans l'école de Bordeneuve-de-Bory, près d'Agen, où il était instituteur. Il avait des livres avec des modèles et nous utilisions des tesselles en plastique, que nous collions sur des panneaux de bois.

    Des écolières partant au lycée...








    Un marché de fruits et légumes...





    Une promenade en barque sur les arroyos, dans la baie d'Ha Long terrestre



    Deux étudiantes, face à la mer...





    et pour clôturer le traditionnel dragon (photographié dans le centre du Vietnam), assemblage de morceaux de matières diverses : nacre, bouts de tasses ou de plats, etc...


    20 commentaires
  • Pour vous, mes amis, je voudrais tricoter
    L’étole du bonheur, toute en légèreté.
    Sur vos épaules, vous la poseriez,
    Et dans vos yeux des étoiles brilleraient,
    Si besoin votre santé s’améliorerait…
    Mais surtout votre âme en serait caressée…

    Pour vous, mes amis, je voudrais broder
    Le bonheur à petits points comptés,
    De jolis mots pour vous émerveiller,
    De belles images pour, au loin, vous emmener,
    De douces histoires pour vous faire rêver…
    Mais surtout votre âme caresser…

    Pour vous, mes amis, je voudrais dessiner
    Les méandres de ce réseau d’amitié
    De tesselles de bonheur votre vue étonner,
    D’effluves d’îles lointaines vous parfumer,
    D’exquises douceurs votre palais enchanter…
    Mais surtout votre âme caresser…

    Avec vous, mes amis, je voudrais assembler
    Les petits morceaux de bonheur partout disséminés,
    Et ensemble constituer,
    Un beau réseau d’échanges et d’amitié…


    Ecureuil bleu, le 19 mai 2009


    23 commentaires