• Panneau d'interdiction de stationner accroché à un portail bleu, dans un village de Santorin, dans une rue déserte. Je ne lis pas le Grec mais cela semble être une interdiction de garer son âne devant cette maison. Surprenant... Séverine devrait redessiner ce panneau d'interdiction. Je trouve que cet âne a un corps de chien avec des oreilles de lapin !



    Pancarte photographiée à Thira, capitale de Santorin, pour indiquer la station où l'on peut louer les services d'un âne. La tête est bien dessinée, le corps un peu moins, notamment la patte avant gauche qui ressemble à une ballerine de femme. La disproportion est humoristique...



    Pour 2 euros vous pouvez ramener un souvenir de votre descente à dos d'âne avec ces peluches animées... J'aurais dû en acheter une, mais je n'aurais pas su laquelle choisir ...


    Voilà le port ! Après il faut remonter avec des touristes sur le dos et ça doit être encore plus difficile, surtout lorsqu'il fait très chaud !
    Les paquebots de croisière (comme celui que l'on aperçoit au loin) déversent des milliers de touristes au niveau du vieux port. Pour monter dans la vieille ville, la caldeira, il y a trois solutions : utiliser les ânes, monter à pied les 587 marches ou utiliser le téléphérique (offert à la ville par un armateur grec)...
    Je suis remontée en téléphérique et la vue est superbe. Si je m'étais écoutée , je n'aurais fait que des aller-retour en téléphérique... Mais j'ai continué la promenade...

    20 commentaires

  • Toute la journée ils descendent les touristes du village de Thira en haut de la falaise, vers le vieux port en bas (et vice-versa) ...




    J'ai préféré descendre à pied les 587 marches de cet escalier plutôt qu'à dos d'âne, mais j'ai fait attention à ne pas glisser sur leurs déjections qui jonchent le chemin... Odeur nauséabonde !

    Même eux font attention à ne pas glisser dans l'escalier...




    Certains trouvent le temps de faire la cour à leur bien-aimée, genou plié et bisous dans le cou... Vous reverrez sans doute cette photo un prochain jour...

    16 commentaires
  • au jeu "Redécouvrir les fables de La Fontaine".
    Tout le monde connait pour l'avoir appris à l'école : "la cigale et la fourmi", "le loup et l'agneau", "le lièvre et la tortue", "le corbeau et le renard", "Perrette et le pot au lait"...
    Pour le jeu il s'agira :
    - soit d'illustrer une fable de La Fontaine (photos, dessins, collages ou autre)
    - soit de raconter une histoire ou écrire un poème à la manière de Jean de La Fontaine
    - ou les deux : illustration et récit
    Comme pour mes autres jeux il y aura une aquarelle ou une mosaïque à gagner...
    Vous avez jusqu'au 31 août pour participer, en envoyant vos réponses à
    ecureuilbleu33@voila.fr...

    Je publierai chaque semaine une des participations, avant de les regrouper fin août en vous demandant de voter. Voici celle de Kerfon le Celte accompagnée des illustrations de Séverine DALLA :

    La saint Médard…


     
    « C’est la Saint Médard » annonce la guêpe
    Au frelon flemmard, amateur des steppes…
    « S’il pleut aujourd’hui sur le pont du Gard
                                      Je promets du bruit sur les nénuphars ! »
      
    « Tais-toi, jeune amie ! » grogne le frelon,
    « Je n’ai nulle envie de germinations ;
    Tu sais que s’il pleut à la Saint Médard
     Les bourgeons voudront d’urgence mes dards… »

    Mais il n’a pas plu sur le pont du Gard,
    Asséché, le ru prend un air bizarre ;
    Le frelon n’est plus, c’était un cossard,
    La guêpe est perdue sans ses nénuphars…

     
    SEVERINE DALLA / KERFON LE CELTE


    23 commentaires
  • Pour la communauté de Kri "Anes & co", voici ma première participation.
    J'ai croisé à Santorin dans les Cyclades de nombreux ânes, dont celui-ci, dans une ferme isolée face au monastère de Pyrgos.

    Et celui-là, à l'abri du soleil, attend les touristes désireux de monter au village sans se fatiguer.


    22 commentaires
  • Pour moi la bonne nouvelle du jour, c'est la réussite d'Aurélien, ma seconde prunelle, dont je vous ai souvent parlé ("les prunelles de mes yeux", "les petits pieds ou le bonheur d'être mère", "les dents cassées", "les clés sont sous le paillasson", "bonne fête Aurélien", "les factures de téléphone") . Il vient d'obtenir brillamment (plus de 14 de moyenne, reçu 3ème sur 47) son Diplôme Universitaire de Technologie en Qualité Logistique Industrielle et Organisation. Ses notes sont arrivées ce matin...
    L'an prochain il entre au CESI à Pau, une école d'ingénieurs en alternance...

    Je me rappelle son premier jour d'école : entrée à la maternelle de Bruges.
    A la sortie de l'école :
    Moi : Comment s'est passée ta journée, mon poussin ?
    Lui : Oh, bien, bien...
    Moi : Tu n'as pas pleuré ?
    Lui : Moi non, mais Emma : oui 
    Moi : Ah bon et pourquoi ?
    Lui : C'est quand je l'ai mordue...

    Ca commençait bien.... Les premiers mois il ramenait des play-mobils dans ses poches, et le lendemain je les ramenais à l'école maternelle...

    26 commentaires