• Voici quelques photos des fleurs de mon jardin, prises avant la pluie et le vent de ces derniers jours qui les a effeuillées.

    Il y a d'abord des roses, et une aubépine :

    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...
    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...
    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...
    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...
    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...

    Mais aussi des fleurs de citronnier 4 saisons et de citronnier caviar :

    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...
    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...
    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...

    Et une azalée mollis jaune :

    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...
    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...
    Quelques fleurs au jardin, mai 2021...

    3 commentaires
  • J'adore la saison de mes roses fripées.

    Elle débute mi-avril chaque année, pour le rosier, à l'entrée de la véranda et continue jusqu'à mi-mai avec celui près du portail.

    Ces deux rosiers embaument, à plusieurs mètres à la ronde, m'offrant des roses anglaises, à l'aspect fripé. Ces roses sont idéales pour préparer de l'eau de rose, avec leurs pétales.

    Elles ne sont pas vraiment belles mais leur parfum embaume dès que l'on passe à côté. J'aime poser mon nez contre leurs pétales et me laisser envoûter, au risque de me le faire grignoter par des fourmis.

    Je ne sais décrire ce petit bonheur : au début une note fruitée, comme le premier abricot de la saison, puis en arrière-plan des touches plus discrètes...

    Je me penche sur une rose en fermant les yeux. Un jardin Anglais, une vieille Lady et son amoureux transi qui lui tient la main. Ils frissonnent, en évoquant les souvenirs passés, la vie qu'ils auraient pu mener sans ces barrières sociales, ces conventions qui les ont empêchés de s'aimer. Le parfum des roses qui les entoure les énivre, plus que ne le ferait un vin liquoreux. Ils se laissent aller aux confidences, ouvrent leurs pétales, se racontent, sourire aux lèvres...

    Chaque fois que le parfum de ces roses embaume, je pense aux grillons de mon enfance que nous attirions avec des pétales de rose très parfumés, déposés à l'entrée de leurs trous pour les faire sortir. Une fois que nous avions réussi à en attraper un nous le déposions dans une petite boite d'allumettes (vide) et nous le nourrissions avec des pétales de roses, avant de le relâcher...

    Je ne vois plus de grillons, à part dans de vieux dessins animés. Mais les roses sont là pour chaque année me les rappeler... 

    J'effeuille quelques roses, place leurs pétales dans des ramequins en verre et les dispose un peu partout dans la maison. Au fil des mois les pétales perdent leur couleur mais pas leur parfum.

    La saison des roses fripées est revenue - mai 2021...
    La saison des roses fripées est revenue - mai 2021...
    La saison des roses fripées est revenue - mai 2021...
    La saison des roses fripées est revenue - mai 2021...
    La saison des roses fripées est revenue - mai 2021...

    11 commentaires
  • Je suis allée acheter des livres pour l'anniversaire de Manon, et il y avait une séance de dédicace dans l'espace culturel que je fréquente. J'ai discuté avec l'auteur, Jean Rasther et j'ai acheté l'un de ses romans, après lui avoir demandé si son roman parlait de vampires. Il m'a fit non, ce qui m'a décidée.

    .

    Informations pratiques : roman de Jean Rasther, paru en septembre 2019, aux éditions Le lys bleu. 316 pages. 20,40 €

    La 4ème de couverture :

    Dans un poème extrait des Épaves, Charles Baudelaire évoquait une femme tout à la fois séductrice et vénéneuse, prêtresse de la beauté et de l'amour, mais aussi déesse païenne à qui l'homme rend un culte érotique et sanglant. Elle l'aimante dans l'espoir de tarir son inspiration et de le détruire. Ce roman met en scène, lui aussi, une figure féminine hors du commun qui entraîne le héros dans les mailles inextricables d'une effroyable machination. Les Métamorphoses d'un Vampire n'est pas un roman fantastique mais un thriller psychologique résolument contemporain qui offre au lecteur, jusque dans ses dernières lignes, une chronique criminelle originale et haletante.

    Mon ressenti :

    Lou et Sarah se sont rencontrés sur Meetic, et sont tombés amoureux. Sarah vit sur la presqu'île du Cap-Ferret et Lou, à Bordeaux. Ils ont tous les deux un fils. Ils vont se rencontrer, s'aimer pendant quelques mois jusqu'à ce que Sarah tombe gravement malade et refuse de voir Lou. Neuf mois vont passer. Lou n'oublie pas Sarah mais ne la voit plus.,

    Ce roman mêle références littéraires, notamment au poème de Charles Baudelaire qui a donné son titre au roman, un peu d'érotisme, des lieux et adresses entre Bordeaux et le Cap-Ferret. L'éditeur parle de "thriller sensuel et haletant au Cap-Ferret". Sensuel : oui, au Cap-Ferret : oui, mais je n'ai pas trouvé que ce soit un thriller psychologique. Je me suis demandée jusqu'où Sarah allait aller, comment l'histoire entre Lou et elle allait se terminer, mais sans m'inquiéter ni pour l'un ni pour l'autre. La fin m'a surprise.

    Je ne me suis pas vraiment attachée  à Lou, ni aux jeunes, un peu à Jean-Philippe, l'ex-mari.  Quant à Sarah, c'est bien une Fleur du Mal, ou une "attrape-mâles"...

     


    8 commentaires
  • En avril 2021, j'ai regardé 4 films sur la médiathèque numérique proposée par les bibliothèques de Gironde : "The exception", "Rocks", "Des secrets dans le placard" et "Voyage en Chine".

     

    - "The exception", film de Jesper W.Nielsen d'après le roman de Christian Jungersen, sorti en mars 2021. Durée : 1h55 

    • Résumé :    Anne-Lise rejoint, en tant que documentaliste, une petite ONG danoise travaillant sur les génocides. Remarques mesquines, mise à l’écart… Dès le départ, elle fait face à un front glacial instauré par trois employées. Le harcèlement subi par Anne-Lise vire au cauchemar lorsque ses collègues reçoivent des menaces de mort par e-mail. Les quatre femmes soupçonnent un criminel de guerre serbe dénoncé dans le cadre de leurs recherches, mais dans un climat de suspicion de plus en plus oppressant, elles en viennent bientôt à penser que la menace pourrait bien venir de l’intérieur…
    • Mon ressenti :  Trois femmes se liguent contre une nouvelle collègue sans que l'on comprenne pourquoi. L'explication se trouve peut-être dans leur passé. Elles ont été otages. Elles reçoivent des mails de menaces et soupçonnent un criminel de guerre serbe. Elles sont plus folles les unes que les autres.
    • Ma note : 3/5  (Note moyenne spectateurs : 3/5)

     

    - "Rocks", film de Sarah Gavron avec Fathia Youssouf, Medina El Aidi, Esther Gogourou, sorti en septembre 2020. Durée : 1h33

    • Résumé :   Rocks, 15 ans, vit à Londres avec sa mère et son petit frère. Quand du jour au lendemain leur mère disparait, une nouvelle vie s’organise avec l’aide de ses meilleures amies. Rocks va devoir tout mettre en oeuvre pour échapper aux services sociaux.
    • Mon ressenti : Rocks est le surnom d'une jeune fille de 15 ans qui vit à Londres avec sa mère et son petit frère, Emmanuel. Sa vie d'adolescente va être chamboulée lorsque sa mère disparaît en laissant une lettre et un peu d’argent. Ce n'est pas la 1ère fois et Rocks va devoir s’occuper de son petit frère et cacher l'absence de sa mère aux autres afin que les services sociaux n’interviennent pas, tout en menant sa vie d’ado avec ses meilleures amies. Elle va voler pour pouvoir manger et dormir.
    • L'année 2020 a mis les jeunes filles à l’honneurs dans "Adolescentes”, “Mignonnes” et “Rocks”.
    • Ma note : 3,5/5  (Note moyenne spectateurs : 2,5/5, note moyenne presse : 3,5/5).

     

    - "Des secrets dans le placard", film argentin de Nicolas Teté, sorti en août 2020. Durée : 1h43 

    • Résumé :   Manuel retourne dans sa ville natale pour célébrer l’anniversaire de mariage de ses parents, mais il désire en fait leur demander de l’argent pour déménager au Danemark avec son petit ami. La dernière fois qu’il a vu sa famille à Noël, il avait fait son coming out, ce qui avait tendu leur relation. Les plans de Manuel tombent à l’eau lorsque son petit ami décide de rompre à distance, ce qui le conduit à une forte remise en question. Au milieu des célébrations animées, ponctuées de secrets et de révélations, il va se rapprocher de ses parents et de ses frères, en particulier l’aîné, un célèbre joueur de tennis.
    • Mon ressenti :  Ce film parle d'homosexualité, de relations familiales, de jalousie et de secrets Le frère de Manuel, joueur de tennis est le fils chéri du père qui voit en lui un futur champion, et veut à tout prix le préserver. Manuel se sent mal aimé, dans sa famille mais aussi par son compagnon.
    • Ces sujets ont déjà été traités dans d'autres films.
    • Ma note : 3/5  (Note moyenne spectateurs : 3,2/5).

     

    - "Voyage en Chine", film de Zoltan Mayer avec Yolande Moreau, Qu Jing Jing, Ling Dong Fu, sorti en mars 2015. Durée : 1h36 

    • Résumé :    Liliane part en Chine pour la première fois de sa vie afin de rapatrier le corps de son fils, mort dans un accident. Plongée dans cette culture si lointaine, ce voyage marqué par le deuil devient un véritable voyage initiatique.
    • Mon ressenti :  Liliane (Yolande Moreau) est une mère, modeste, confrontée au deuil : son fils est mort dans un accident en Chine. Elle  va entreprendre avec l'administration française, quantités de démarches afin de pouvoir récupérer son corps et le rapatrier dans son pays. Elle va devoir partir en Chine, elle qui n'a jamais voyagé.
    • Yolande Moreau est bouleversante, à la fois introvertie, effacée et ouverte aux autres. Dans ce voyage elle va faire de belles rencontres, notamment des amis de son fils, et peu à peu se découvrir.
    • Ma note : 4/5  (Note moyenne spectateurs : 3,8/5, note moyenne presse : 3,6/5).).

     

     


    7 commentaires
  • J'ai trouvé hier dans ma boite aux lettres un colis encadré de scotch vert avec des gros "OK" en noir.
    J'ai regardé le nom de l'expéditeur : Françoise B, une fidèle lectrice de mon blog. C'était un colissimo qui aurait dû arriver 2 jours après son envoi, envoi effectué le 8 novembre 2020. Il a été glissé dans ma boite aux lettres, par la factrice, sans aucun mot d'explication.
     
    Françoise s'était étonnée fin novembre que je ne l'ai pas remerciée pour le colis envoyé pour mon anniversaire. Je n'avais jamais reçu ce courrier, mais lorsqu'elle a contacté la Poste pour savoir où était passé son colis, envoyé en colissimo la Poste lui a répondu ceci :
    Chère cliente,
    Vous nous avez contactés au sujet de la livraison de votre colis n° 8JXXX destiné à Mme B.

    Nous regrettons de ne pas pouvoir donner une suite favorable à votre demande de remboursement.

    En effet, notre service de livraison confirme que cet envoi a été déposé dans la boîte à lettres à l’adresse du destinataire le 10/11/2020 conformément aux modalités de distribution prévues pour les colis remis sans signature.
    Pour vos prochains envois, si vous souhaitez une remise en main propre, nous vous recommandons de choisir la livraison contre signature. Vous trouverez toutes les informations sur les offres Colissimo sur notre site internet.

    De mon côté j'avais été signaler à la Poste que ce colis ne m'avait pas été remis.

     

    Où ce colis a t'il passé ces 6 mois ?

    J'imagine qu'il avait été déposé par erreur, en novembre, dans la boite aux lettres d'une personne qui n'était pas revenue depuis. Ce n'est pas la 1ère fois que je ne reçois pas du courrier ou des colis.

    Un petit miracle, six mois plus tard...
    Un petit miracle, six mois plus tard...
    Un petit miracle, six mois plus tard...
    Le colis contenait de jolis cadeaux faits main par Françoise : une jolie carte d'anniversaire accompagnée d'un crayon avec sa poupée, d'un oreiller contenant de la lavande pour mon armoire et d'un porte tickets de caisse. Françoise a été aussi étonnée que moi lorsque je lui ai appris que je venais de recevoir enfin ce colis que nous croyions perdu. 
    Un petit miracle, six mois plus tard...
    Un petit miracle, six mois plus tard...
    Un petit miracle, six mois plus tard...
    Un petit miracle, six mois plus tard...

    Il y a 15 jours, mon fils et ma belle-fille ont envoyé une vingtaine de faire-part pour annoncer le baptême de Valentine, née en juillet 2020. Aucun n'est arrivé à son destinataire... Si nous les recevons tous dans 6 mois, le baptême, prévu le 20 juin, sera passé...


    21 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires