• J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération "Masse critique Non Fiction" organisée en février 2019 par Babelio.

     

    Merci à Babelio et aux éditions "Dunod".

    Informations pratiques :

     

    Guide rédigé par Marjorie Llombart, formatrice, conférencière, dirigeante de l'agence de conseil "Dessine-moi une carrière" et blogueuse, paru aux Editions "Delcourt", en janvier 2019. 160 pages. 

     

    La 4ème de couverture :

    Comment savoir ce pour quoi vous êtes vraiment fait  ? Comment vous reconnecter à votre vocation ? Quelles stratégies adopter pour y parvenir  ?
    Du fait des nouveaux modes de travail (slashing, freelancing, solo-entrepreneuriat…), la reconversion ne concerne plus quelques travailleurs isolés mais devient un passage naturel dans les trajectoires professionnelles. En effet, de plus en plus d’actifs cherchent avant tout à donner un sens à leur travail, et à équilibrer vie personnelle et professionnelle.

    Dessine-toi une carrière est un guide pratique et «  inspirationnel  » pour oser prendre sa place et assumer son ambition, qui s'appuie notamment sur la méthode de coaching de l'auteur et la psychologie positive.
      
    Pour tous ceux qui sont en quête de sens et cherchent à changer leur façon de travailler et d’harmoniser vie professionnelle et vie personnelle  !
      Equation de la réussite  : Vocation + plaisir + stratégie + intuition = succès et épanouissement professionnel

     

    Mon ressenti :

     

    Quand j'ai coché ce livre parmi la centaine proposée pour cette opération "Masse critique non fiction" c'était en pensant à mon fils aîné en pleine reconversion, et non directement pour moi qui suis à la retraite.

    J'ai lu ce petit guide en quelques heures, et j'espère que mon fils l'appréciera autant que moi.

    L'auteur nous propose une méthode pour réussir sa reconversion, enrichie de citations inspirantes, de challenges, d’exercices, mais aussi de cas et de témoignages de personnes reconverties.

    Les 5 étapes :

    • la préparation au voyage
    • retour vers le futur
    • ingrédients du succès
    • le job qui me fait vibrer
    • lancer votre projet dans les meilleures conditions

    Quelques outils proposés :

    - le rituel du succès

    - le journal de gratitude : où noter ses 3 kifs du jour, pour entraîner son cerveau à se brancher sur le positif et l'abondance : proche de ma boite à bravos

    - passer en mode reset en adoptant des attitudes positives :

    • oser
    • demander
    • vous laisser surprendre
    • tester de nouvelles activités
    • rencontrer de nouvelles personnes
    • vous faire aider
    • essayer (quel que soit le résultat)
    • essayer encore
    • être bienveillant avec vous-même

     

    - la boussole du choix

    - le trousseau de vos forces (de caractère)

    - les archétypes professionnels : l'innocent, Monsieur et Madame tout-le-monde, le héros, l'altruiste, l'explorateur, l'épicurien, le rebelle, l'artiste, le chef, le magicien le sage, le fou du roi

    - la sérendipité : faire de l'inattendu une ressource

    - votre objet symbolique, représentant votre transition professionnelle

     

    Ce guide me semble très utile pour qui cherche sa voie professionnelle ou qui veut se reconvertir, en donnant des pistes.

    Les exercices proposés permettant aussi de mieux se connaître et se valoriser pourront servir lors de réponses à des offres d'emploi et d'entretiens d'embauche.

    Les conseils donnés sont clairs et simples.

     

    Quelques citations :

     

    "Si on veut obtenir quelque chose que l'on n'a jamais eu, il faut tenter quelque chose que l'on n'a jamais fait." Périclès

    "Il faut collectionner les pierres qu'on vous jette, elles constituent votre futur piédestal." Hector Berlioz

     


    5 commentaires
  • Du 12 au 17 mars, les gendarmes de l'Ardèche (l'Escadron départemental de sécurité routière) sont partis à la recherche des bons conducteurs, ceux qui sont exemplaires.

    En voiture banalisée, ils ont suivi, pendant plusieurs kilomètres, plusieurs véhicules jusqu'à trouver la perle rare : le conducteur qui ne fait pas d'excès de vitesse, respecte les distances de sécurité, met son clignotant pour tourner ou changer de file, ne téléphone pas au volant.

    Ces bons conducteurs ont ensuite été arrêtés pour contrôle des papiers et du taux d'alcoolémie, avant d'être félicités.

    En avril, 3 bons conducteurs seront tirés au sort, parmi les conducteurs exemplaires, et récompensés par un cadeau d'une valeur de 250 €.

     

    Qu'en aurait pensé le célèbre gendarme de Saint-Tropez ?

    Aurait-il préféré manier la carotte plutôt que le bâton, féliciter plutôt que réprimander ?

     

    Pour les bons conducteurs, bien sûr c'est plus agréable d'être félicité que d'être flashé par un radar ou de recevoir une contravention... Et si, en plus, on reçoit un cadeau...

     

    Mais cette opération éphémère aura-t'elle généré un changement de comportement chez les conducteurs inconscients qui commettent des imprudences et ne respectent pas le code de la route, au péril de leur vie et de celle de ceux qui croisent leur route ?

     


    4 commentaires
  • Mercredi après-midi je suis allée me balader, avec mon frère, au bord de l'étang de Cousseau entre les lacs de Lacanau et de Maubuisson, à 50 kms à l'ouest de Bordeaux.

    Sur cette réserve naturelle de 610 ha, se trouve représenté un échantillonnage des différents milieux naturels des Landes de Gascogne : étangs, marais, dunes... J'espérais y voir de nombreux oiseaux et peut-être des loutres.

    Nous nous sommes garés au bord du Lac de Lacanau, au Moutchic et nous avons continué sur la piste cyclable, en trottinette (électrique pour moi) jusqu'à l'étang de Cousseau (10 kms aller-retour de côtes et descentes).

    Arrivés à l'entrée de la réserve nous avons marché sur un chemin caillouteux, garé nos trottinettes, et nous sommes baladés sur le sentiers, jusqu'à des observatoires offrant des points de vue sur l'étang.

     

    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...
    Balade à l'étang de Cousseau...

    Il y avait quelques aigrettes, très loin et un milan : beaucoup moins d'oiseaux que sur mes étangs habituels...


    12 commentaires
  • J'ai emprunté ce livre à la médiathèque, en même temps que "De loin on dirait une île" et "La saison des bijoux", pour découvrir Eric Holder, écrivain vivant dans le Médoc, décédé en janvier 2019.

    Informations pratiques :

     

    Roman d'Eric Holder, paru aux Editions "Roman Seuil", en 2009. 147 pages. 16 €.

     

    La 4ème de couverture :

    Myléna en avait assez. Je n'ai pas attendu qu'elle me largue c'est moi qui suis parti. Au bord de l'océan, pour en finir. Quand j'ai repris pied sur le rivage, j'étais déssoûlé, nu comme une bête et ne possédais plus rien. Passé un rideau de pins, on voyait des vignes. J'y ai trouvé un emploi d'ouvrier agricole. Franck ne m'a pas épargné, avec lui on ne prend guère de gants. Les mains deviennent comme des pelotes d'aiguilles. J'ai continué à boire. J'ai appris cependant à travailler sans relever la tête. Est ce ainsi que les hommes vivent ? Oui, s'il y a un espoir au bout. Le mien était de regarder mes enfants en face. Et de reconquérir ma belle.

     

    Mon ressenti :

    Le narrateur est un écrivain sous l'emprise de l'alcool depuis 30 ans, installé dans le Médoc. Sa femme n'en peut plus et le chasse. Il ne voit plus ses enfants, Lise et Isaac.

    Il s'installe à côté, pour garder la maison des Robertson et trouve du travail. Il travaille avec Franck, patron exigeant, dans une scierie, puis dans les vignes. Tous se retrouvent au café du village.

    Il y a de beaux portraits, plein d'humanité et l'écriture est ciselée.

    Le narrateur, pour reconquérir sa femme et renouer avec ses enfants, va lutter contre son addiction et se reconstruire.

     


    5 commentaires
  • Ce blog aura 10 ans le 18 avril 2019 !

     

     

    Pour fêter ce dixième anniversaire je vous propose trois jeux.

    Chacun peut participer à 1 ou 2 jeux, qu'il ait un blog ou pas, et à 3 s'il est abonné... 
     
     
    Pour le premier jeu il s'agit de m'offrir "une bonne nouvelle" (texte, poème, photo,dessin) par mail (ecureuilbleu33@live.fr).
    Je ferai voter trois amis pour déterminer la plus originale.
     
     
    Pour le second jeu, il suffit de déposer un commentaire sous cet article sur Overblog ou sur Eklablog  (où je gère un blog "roue de secours" et publie chaque jour les mêmes articles que sur celui-ci depuis 2012).
     Je tirerai au sort parmi tous ceux qui auront commenté.
     
     
    Le troisième jeu est réservé aux abonnés (newsletter ou reader) (sous Overblog ou Eklablog). Un tirage au sort parmi eux déterminera le gagnant.
     
    J'offrirai à chaque gagnant(e) un petit lot surprise...
     
    Ancolie

    Ancolie


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires