• Françoise vient d'ouvrir son blog "Le tournesol enchanteur" et je vous invite à lui rendre visite en cliquant sur le nom du blog.

    Elle a choisi de nous parler de jardinage, de cuisine, de loisirs créatifs et de ses lectures.

    N'hésitez pas à aller l'encourager !

     

    Photo de Françoise

     


    5 commentaires
  • Hasnaâ Ferreira jeune femme trentenaire vient d'ouvrir une chocolaterie à Bordeaux, place Marie-Brizard. Elle fabrique elle-même ses chocolats grands crus dans son laboratoire et les commercialise.

    Son petit plus : elle peut personnaliser les chocolats au logo des entreprises.

    Ses chocolats sont garantis sans arôme artificiel ni conservateur.

    Mais surtout j'ai aimé la pancarte accrochée à la devanture lors des travaux de transformation d'une ancienne torréfaction en son laboratoire :

    "Neuf personnes sur dix aiment le chocolat ; la dixième ment".

    Je n'ai pas encore goûté ses chocolats mais j'irai lui rendre visite...

     

    D'autres infos sur Hasnaä : Cette jeune bordelaise de 31 ans est issue de la promotion 2012 de l’émission culinaire « Masterchef ». Passionnée de chocolat, elle a souhaité tenter l’expérience et terminera à la neuvième place du concours télévisuel. Les épreuves et la pression de l’émission ne la découragent pas et la confortent dans son idée initiale : Hasnaâ veut faire de sa passion pour le chocolat son métier et ouvrir sa propre boutique

    .

    Source : http://www.chococlic.com/Le-nom-d-Hasnaa-Ferreira-pourrait-ne-pas-vous-etre-inconnu_a1915.html


    6 commentaires
  • Hier matin, j'ai participé à la collecte de Don du Sang, organisée à Arès, près de la jetée par l'Etablissement Français du sang.

    L'accueil par les bénévoles et le personnel médical est toujours chaleureux. Le président de l'association arésienne est un vieux monsieur chaleureux qui a toujours un mot pour vous détendre et vous faire rire. La collecte commençait à 10h30 et je suis arrivée un peu plus tôt, ce qui m'a permis le remplir le questionnaire médical.

    Ensuite une secrétaire vérifie vos coordonnées, puis un médecin reprend le questionnaire et le complète avec vous.

    Le don en lui même ne dure que 8 à 10 minutes. Vous êtes allongé confortablement, entrouré d'infirmières, et la piqûre ne fait pas mal.

    A Arès, après le don, les bénévoles chargés de la restauration vous offrent au choix jus de fruits, pâtes de fruits, fruits frais, sandwichs et une assiette d'huîtres.

    Cette année, j'ai reçu également deux petits souvenirs en forme de coeur : une balle qui sert à pomper au moment du don (la main du côté où le prélèvement est effectué doit la serrer et desserrer) et un porte-clés.

    Comme 6 % de la population, mon groupe sanguin est "O-", donneur universel, et je suis souvent contactée pour le donner.

    sang1.jpg

     

    sang2.jpg

     

    Quelques informations provenant du site de l’Etablissement Français du Sang : http://www.dondusang.net

    L'Etablissement Français du Sang collecte tous les types de don de sang : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma, et don de sang placentaire. Il participe aussi au prélèvement de moelle osseuse. Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins -globules rouges, plaquettes, plasma - sont séparés. Le don de plasma permet par exemple de soigner les grands brûlés mais aussi de préparer des médicaments pour soigner les hémophiles. Le don de plaquettes permet de traiter les hémorragies chez les malades. Le don de moelle osseuse et le don de sang placentaire sont utilisés pour la thérapie cellulaire. L’EFS prend toutes les précautions pour que le don, qu’il s’agisse de sang total, de plaquettes, de plasma, de moelle osseuse ou de sang placentaire, soit effectué dans des conditions de qualité et de sécurité optimales pour le donneur ainsi que le receveur.

    Aucun traitement ni médicament de synthèse ne peuvent encore se substituer aux produits sanguins. Irremplaçables et vitaux, les produits sanguins sont indiqués dans deux grands cas de figure : les situations d’urgence, et les besoins chroniques, qui concernent des patients que seule une transfusion sanguine peut contribuer à guérir ou à soulager.

    L'acte en lui-même ne dure que 8 à 10 minutes. Si l'on ajoute à cela le temps nécessaire à l'entretien préalable avec le médecin, ainsi que le repos suivant le prélèvement, le don de sang total nécessite 30 à 45 minutes.

    Les conditions d'accès au don :

    * avoir entre 18 et 70 ans (de 18 à 65 ans pour un don de plasma ou de plaquettes).

    * être reconnu médicalement apte au don.

    * peser au moins 50 kg pour un don de sang total.

    * avoir un taux d’hémoglobine suffisant : vérification par un dosage avant le don

    Les contre-indications du don :

    * certaines maladies du coeur, des vaisseaux ou de la coagulation.

    * insuffisances respiratoires comme l’asthme sévère.

    * diabète traité par insuline.

    * maladies graves, chroniques ou à rechute.

    * être homosexuel ou bisexuel homme (en cours d'examen par la Cour Européenne de Justice)

    Les contre-indications temporaires du don :

    *  l’anémie (déficit en hémoglobine), jusqu’à retrouver un taux d’hémoglobine suffisant.

    * la grossesse et les 6 mois qui suivent l’accouchement ou l’interruption volontaire de grossesse.

    * les maladies infectieuses bénignes, pendant 2 semaines après la fin des symptômes.

    * les soins dentaires pendant 7 jours (1 jour pour les caries)

    * les piercings, tatouages ou interventions chirurgicales ou une endoscopie pendant 4 mois. 

    * les voyages en zone touchée par le paludisme ou la maladie de Chagas pendant 4 mois

     

    Alors si vous avez entre 18 et 70 ans et êtes en bonne santé, pourquoi ne pas donner ?


    5 commentaires
  • J'ai lu cet article sur le journal Sud-Ouest du 26 mai 2014.

    A Bordeaux, Marielle et Yannick, 33 et 36 ans ont abandonné leurs métiers de sage-femme et électricien pour monter leur atelier et devenir boutonniers.

    Ils ont créé leur boutique "La Boutonnerie Lutin Rock" et fabriquent des boutons sur mesure à partir de bois, de résine, de matériaux composites, mais aussi de matériaux de récupération : vieux boutons, coques de noix de coco, fleurs séchées, cartes mères d'ordinateurs.

    Leurs créations et leur catalogue sont disponibles dans de nombreuses merceries Bordelaises. Des couturiers font déjà appel à leurs services, ainsi que des particuliers pour de grandes occasions : baptême, mariages...

    Marielle estime : "On peut changer un habit avec sulement un bouton".

    Yannick dit "On sait qu'on ne va pas devenir riches avec cette activité, mais chaque matin en venant travailler, nous le faisons désormais avec passion".

    Bravo à ces deux-là qui ont osé entreprendre, et redonner vie à un vieux métier !

    bouton1.jpg

    Bouton fleur, réalisé pour un mariage, pris sur leur site...

     


    3 commentaires
  • Lorsque l'on perd un objet : clé, portefeuille, portable on ne pense pas toujours à s'adresser au Service des Objets Trouvés. Et pourtant il en existe dans toutes les grandes villes.

    Le Service des Objets Trouvés de Bordeaux récupère 4 à 5 000 objets par an : 350 environ par mois et plus de 600 en juillet-août.

    Chaque objet est enregistré sur ordinateur et rangé pour être gardé durant un temps variable selon sa nature. Le propriétaire est prévenu s'il peut être identifié.

    Le service recueille des portefeuilles, des portables, des lunettes, des appareils photos, des sacoches, des doudous...

    Mais aussi des objets plus anecdotiques : un dentier, une valise bourrée de films pornos, un tuyau d'incendie...

    Un tiers des objets est restitué. Ceux qui finissent définitivement orphelins sont transmis au Trésor Public, au Service des Domaines ou dans des associations caritatives. A moins que la personne l'ayant trouvé vienne le réclamer au bout d'un an...

     

    Alors si vous perdez un objet pensez à aller voir au Service des Objets Trouvés si quelqu'un ne l'y aurait pas ramené...


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique