• Montréal : les escaliers extérieurs...

    La présence d'escaliers extérieurs aux bâtiments est une des spécificités architecturales de Montréal (Canada).

    J'ai pris les photos de l'intérieur du bus et il y a beaucoup de reflets, mais elles donnent une bonne idée de ces escaliers en fer forgé présents dans de nombreux quartiers.

     

    L'histoire de ces escaliers (source : article de l'Huffington Post Canada)

    Dès le milieu du XIXe siècle, les habitants des régions québécoises sont venus en grand nombre vers Montréal y chercher un travail. Il fallait construire rapidement pour loger des familles souvent nombreuses, en optimisant l'espace. Phénomène rare en Amérique du Nord, on a planifié les lots des terrains pour standardiser et construire rapidement. On érige donc des maisons en rangée à trois étages, parfois deux.

    Dans les quartiers modestes canadiens-français, à la fin du XIXe siècle, les nouvelles habitations n'étaient que de simples formes rectangulaires très rudimentaires qui prenaient tout l'espace disponible. On les appelait les «shoe boxes» (boîtes à chaussures). 

    Alarmés par la pression démographique qui changeait le visage de la ville, les élus municipaux montréalais de l'époque ont formulé un règlement qui obligeait les propriétaires à conserver un petit espace vert devant les maisons, pour donner un peu plus d'oxygène aux rues et aux quartiers. C'est cette impulsion réglementaire qui a donné l'idée de déplacer les escaliers, donnant accès aux différents appartements de l'intérieur vers l'extérieur. Depuis, l'escalier extérieur se trouve au-dessus des petits espaces verts créés en façade.

    Ainsi, les propriétaires n'avaient plus besoin de chauffer des espaces communs intérieurs. La mode était ainsi lancée. Duplex et triplex auront désormais une façade d'escaliers de toutes sortes : en «L» ou en «S», droits, simples ou jumelés.

    A partir de 1940 ces escaliers extérieurs ont été interdits dans les nouvelles constructions. Depuis 1994 ils sont à nouveaux autorisés dans les rues où il y en a déjà.

    Montréal : les escaliers extérieurs...
    Montréal : les escaliers extérieurs...
    Montréal : les escaliers extérieurs...
    Montréal : les escaliers extérieurs...
    Montréal : les escaliers extérieurs...
    Montréal : les escaliers extérieurs...
    « Ma tarte tatin poire-mangue...Montréal : l'écureuil blanc... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Mars à 13:04
    Il semblerait que ce soit une spécialité d'Amérique du Nord....aux USA beaucoup de bâtiments se présentent ainsi dans les grandes villes. Chouettes en tout cas. Bisousssss et bonne journée
      • Mercredi 29 Mars à 21:19

        Les habitants de Montréal sont très fiers de leurs escaliers. Bisous Véro

    2
    Lundi 27 Mars à 17:20

    certains sont très beaux !

    bonne soirée à toi, MIAOU !!!

    3
    Jeudi 30 Mars à 16:48

    Ces escaliers, c'est particulier. Personnellement, je trouve que certains gâchent la beauté des façades... Il en faut pour tous les goûts !

      • Vendredi 31 Mars à 18:32

        Bonsoir Vagamonde. Ils ne sont pas toujours esthétiques effectivement...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :