• La belle histoire de mes gants perdus : rapatriés du Canada...

    Si un jour je finis par écrire "Les aventures de Madame Pas Parfaite", cette anecdote y trouvera bonne place.

    Lors de mon voyage au Canada, au niveau des vols j'avais droit à un bagage en soute de 23 kgs et un bagage à main de 25cm*35cm*55cm, le sac photo et le sac à main ne comptant pas.

    J'avais à la maison des valises à roulettes qui me semblaient pouvoir faire l'affaire mais l'une était légèrement trop large (37 cm), la seconde trop profonde (27 cm) et la troisième trop haute (57 cm). 

    Quant au sac à dos à roulettes, utilisé il y a trois ans pour partir en Afrique du Sud, j'avais oublié qu'il était cassé.

    J'avais un sac à dos spécial appareils photos, trop petit pour y ajouter un sweat ou un Kway.

    J'ai découvert dans mon hypermarché une gamme de sacs de voyage imperméables, noirs avec un fin liseré bleu. Le plus grand contenait un compartiment pour appareils photos et une poche pour mettre une tablette, mais pas de roulettes. J'ai acheté le plus grand et le plus petit imperméable lui aussi qui me servirait de sac à main, plus un sac à bandoulière pour appareils photos.

    Ce n'était pas un très bon choix.

    Lorsque j'ai dû marcher plusieurs kms dans les trois aéroports de Paris Roissy, Londres et Toronto, j'ai regretté d'avoir pris un sac à dos et pas un sac à roulettes comme celui que j'avais avant.

    Lorsqu'il a plu fortement à Québec où nous "magasinions", le sac s'est révélé moins imperméable qu'annoncé, et son contenu a été mouillé. Heureusement j'ai réussi à le faire sécher la nuit, dans la salle de bain où le chauffage fonctionnait.

    Et puis surtout, je l'ai plusieurs fois mal fermé et son contenu s'est éparpillé par terre : smartphone et même appareil photo une fois... Heureusement que des compagnes de voyage me suivaient et s'en sont aperçu...

    La belle histoire de mes gants perdus : rapatriés du Canada...

    Une autre fois j'ai semé dans le bus une pochette noire destinée à protéger mon appareil photo de la pluie. Mais là aussi une personne du groupe l'a retrouvée et je l'ai récupérée.

    Mais revenons en aux gants...

    Marie-Rose, notre guide, nous avait conseillé de bien nous couvrir pour la balade en bateau à Tadoussac, où nous devions observer les baleines. 

    J'ai donc mis un bonnet sur ma tête et des gants polaires dans la poche de ma parka pour cette sortie. Et les gants sont restés dans cette poche les jours suivants, sans que je les utilise.

    La veille du départ je me suis aperçue que je les avais perdus et j'ai demandé à l'accueil de la pourvoirie s'ils ne les avaient pas trouvés.

    Puis je n'y ai plus pensé.

    Le mercredi matin nous avons embarqué nos valises dans le bus et nous sommes partis en direction de Montréal.

    Au moment du déjeuner, alors que nous attendions pour être placés à une table, une copine moqueuse m'a demandé:  "Tu n'as rien perdu aujourd'hui Brigitte ?

    J'ai répondu : "J'ai juste perdu mes gants, mais pas aujourd'hui...

    Derrière nous, le mari d'une collègue m'a demandé : Ils étaient comment tes gants ?

    Moi : Gris, en polaire,

    Lui : Et bien on les  a trouvés, sur un banc, à la pourvoirie. Et on les a ramassés.

    Son épouse les avait rangés dans leur valise, bouclée et dans la soute du bus.

    Mes gants ont donc franchi l'Atlantique avec eux, et m'ont été retournés depuis par le courrier interne...

    La belle histoire de mes gants perdus : rapatriés du Canada...
     
    « Niagara-on-the-lake : les écureuils...Connaissez-vous le vin de glace ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 18:48

    TOUT EST BIEN QUI FINI BIEN .

    Heureusement pour toi et tes gants car tu en auras sûrement besoin cet hiver , ils ont l' ait bien chaud et ça va te servir quand il fait si froid dans le Bordelais ha ha ha .

    Bonne soirée , gros bisous marseillais sous le soleil couchant .

    Renée (mamiekéké).

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 21:30

        Bonsoir Renée. Je ne les ai pas utilisés au Canada, juste perdus, alors à Bordeaux il y a peu de chances qu'ils me servent. Bisous

    2
    Mary de Bx
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 19:08

    Bonjour Brigitte ha ! les bagages c'est toujours compliqués ! par contre moi qui suit miss tête en l'air enfin "on dit ça :)" là tu bats les records lol !

    Oui j'ai maman avec moi pour 2 mois après c'est le tour de mon frère dès que je le sens je te laisse un message nous devrions arriver à nous rencontrer :) Bon week-end à toi. Bisous MARY

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 21:31

        Bonsoir Mary. Ce sera avec plaisir. Bisous

    3
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 19:26

    en effet tu devrais faire un bouquin, c'est la mode et çà se vend bien !! rires !

    contente que tu aies retrouvés tes gants,

    tu sais les enfants je leur attachais ensemble avec une cordelette, passée dans les manches et le dos, et jamais perdus...je dis çà comme çà, non je ne me moque pas, j'oserai pas quand même !

    mais tu me fais bien rire à chaque fois,

    je t'embrasse, bonne soirée, MIAOU !!! cool

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 21:32

        Tu as bien raison : j'aurais dû les attacher. Bisous Bernadette

    4
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 22:59

    :)) Oui je me souviens qu'il t'arrivait toujours des affaires, mais ça finissait bien quand même. J'ai hâte de ton passage aux baleines, c'est à 1hr15 de chez moi.

    Bisous Brigitte bonne soirée Bye

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 21:33

        La baie de Tadoussac est magnifique mais je n'ai vu que le souffle de la baleine et le dos blanc des belougas. Bisous

    5
    Samedi 29 Octobre 2016 à 09:24

    Tu as eu de la chance finalement, quelle aventure ! Gros bisous et bon samedi ! smilekiss

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 21:33

        Oui j'ai de la chance Véro. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :