• L'inventaire à la Prévert rejeté par la mer...

    Pour les Jeudis en poésie des Croqueurs de Mots, la consigne donnée par Martine85 du blog "Quai des Rimes" est : "Ecrire un inventaire à la Prévert".

     

    Je reprends un article publié en décembre 2011 sur ce blog.

     

    Vous connaissez sans doute l'expression "l'inventaire à la Prévert" pour désigner une liste de choses hétéroclites. Voici le début de cette chanson écrite par Jacques Prévert et chantée par les Frères Jacques...

    Une triperie

    deux pierres trois fleurs un oiseau

    vingt deux fossoyeurs un amour

    le raton laveur

    une madame untel

    un citron un pain

    un grand rayon de soleil

    une lame de fond

    un pantalon

     

    une porte avec son paillasson

    un Monsieur décoré de la légion d'honneur

    le raton laveur

    Lire la suite http://www.greatsong.net/PAROLES-JACQUES-PREVERT,LINVENTAIRE,101993895.html

     

     

    Samedi 10 décembre 2011, sur la plage du Grand Crohot (Gironde), nous avons trouvé, échoués sur la plage de sable fin :

     

    Une tête de poupée éborgnée

    un petit frigo

    un bébé méduse

    une chaussure droite de sport taille 46 et ses lacets

    une pomme pourrie

    d'anciennes balles de tennis 

    un oiseau mort

    des bois flottés

    un derrière de télévision

    une chaussure de femme, gauche, en plastique

    une jambe de poupée

    un morceau de corde

    un bout de filet

    un bébé méduse

    un tronc d'arbre

    des branches

    une porte

    des flotteurs de filet

    du fil emmêlé

    du sable fin

    un rayon de soleil

    un porteur pour enfant

    des branches d'arbres

    des casiers en plastique

    des cagettes en bois

    un déodorant en sticker

    une bouteille de ketchup commencée

    des produits d'entretien

    des bouteilles en plastique

    des pots de fleurs

    un sticker pour les lèvres

    des écorces d'arbres

    un bambou

    du soleil et des vagues

    un bébé méduse

     

    et nous, médusés...

     

    Vous apercevez le petit frigo au loin :

    crohotdéc3

      et de plus près :

    crohotdec2.jpg

    Ames sensibles s'abstenir de regarder la dernière photo...

     

    crochotdéc1

    « Pour faire le portrait d'un écureuil bleu...Le Château Royal d'Amboise : les gargouilles... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Septembre 2016 à 18:27
    J'aime Ton inventaire pladoyer pour le respect de l'océan. Bises
      • Dimanche 9 Octobre 2016 à 00:04
        Merci beaucoup Martine et bisous
    2
    Jeudi 29 Septembre 2016 à 20:05
    LADY MARIANNE

    pauvre mer !  les dépotoirs là aussi-
    il faut tout de même y mettre du sien !!
    la mer poubelle !

    3
    Vendredi 30 Septembre 2016 à 08:52

    Oui, la nature est capable de nous faire des inventaires à la Prévert.

    Et là, c'est la mer. Faut dire qu'on l'a bien aidé, avec les immondices qu'on y rejette.

    Ton univers à la Prévert, largement bien réussi.

    Amicalement. Yann

    4
    Dimanche 2 Octobre 2016 à 16:38

    Bel inventaire à la Prévert!

    Tous ces déchets, ces vieux objets qui traînent partout. C'est désolant !

    Bizzz

     

    5
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 00:05
    C'est très gentil Yann.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :