• L'histoire du bocal de cornichons...

    Je connaissais déjà cette histoire reçue par mail il y a quelques jours : "L'histoire du bocal de cornichons et du café".

     

    Quand il te semble qu'il y a « trop » de choses dans ta vie, quand 24 heures ne te semblent pas suffisantes, rappelle-toi du bocal de cornichons et du café.

    corn2

    

    Il était une fois un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand bocal de cornichons vide et sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf.  

    Ensuite, il demanda a ses élèves si le bocal était plein. Les étudiants étaient d'accord pour dire que OUI.

    corn3

     

    Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le bocal de cornichons.

    Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le prof redemanda aux étudiants si le bocal était plein. Ils dirent à nouveau OUI.

    corn4  

    

    Après, le professeur prit un sachet rempli de sable et le versa dans le bocal de cornichons.

    Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau si le bocal était plein. Les étudiants répondirent unanimement OUI.

    corn5  

    

    Tout de suite après le prof ajouta deux tasses de café dans le contenu du bocal de cornichons et effectivement le café combla les espaces entre les grains de sable.

    corn6.jpg

     

     

    Les étudiants se sont alors mis à rire. Quand ils eurent fini, le prof dit : Je veux que vous réalisiez que le bocal de cornichons représente la vie.

    Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé , tout ce qui passionne. Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu'il ne nous restait qu'elles.

    Les billes sont les autres choses qui comptent comme le travail, la maison, la voiture, etc...

    Le sable représente tout le reste, les petites choses de la vie.

    Si on avait versé le sable en premier, il n'y aurait eu de place pour rien d'autre, ni les billes ni les balles de golf...

    C'est la même chose dans la vie.

    Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n'aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes.

     

    Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur : Jouer avec vos enfants (ou petits enfants !!), prendre le temps d'aller chez le médecin, dîner avec votre conjoint, faire du sport ou pratiquer vos loisirs favoris.

    Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine.

    Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment. Établissez des priorités, le reste n'est que du sable...

    Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le café...

    Le professeur sourit et dit : "C'est bien que tu demandes. C'était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami."

     

     

     

    L'intervenant en formation professionnelle qui nous l'avait racontée, nous avait fait participer comme le professeur de philosophie avec ses élèves et nous avions tous bien apprécié...

     

    Racontez cette histoire autour de vous, mettez la sur votre blog si vous le souhaitez et gardez moi une place dans votre bocal de cornichons, même si c'est une tasse de café...

     

     

     

     

     

    « Un truc étonnant..."Douceurs et beautés du Sud-Ouest" : 5 nouveaux blogs... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Avril 2011 à 07:21
    josie

    comme c'est vrai ,merci je ne connaissais pas

    2
    Mardi 5 Avril 2011 à 08:06
    Carine-Laure Desguin

    Je ne connaissais pas cette histoire mais j'ai ressenti quelques remous en moi, et voilà, plein de questions se posent ...Le juste équilibre, voilà voilà ...Merci à toi !

    3
    Mardi 5 Avril 2011 à 08:10

    Je connaissais l'histoire, mais un rappel est excellent, mille mercis!

    4
    Mardi 5 Avril 2011 à 08:16
    Quichottine

    Je connaissais cette histoire... et j'avais beaucoup aimé. Le plus important d'abord, parce que sinon on n'aura plus de place... pour le café, il y en aura toujours, c'est vrai.

     

    Alors, un café, un chocolat, quelques douceurs du matin ? En voici pour toi !

    Passe une belle journée, Brigitte. Bisous.

    5
    Mardi 5 Avril 2011 à 09:27
    sophie

    J'aime cette histoire et puisque tu l'écris je vais la mettre sur mon blog...

    Il ne faut jamais oublier les choses essentielles de la vie et présentées ainsi elle me plaisent beaucoup. Merci pour ce partage Brigitte.

    Bises de belle journée et si tu passes par le limousin, il y aura toujours un petit café pour toi.

    6
    Mardi 5 Avril 2011 à 09:36
    oceanelle

    Je connaissais cette histoire elle est joliment représentée par ces images ...si explicites!merci de nous la rappeler ! bisous

    7
    Mardi 5 Avril 2011 à 11:18
    jean-mariebonjour, m

    bonjour, ma chère Brigitte,
    une histoire très intéressante
    et pleine de leçons
    de quoi réfléchir
    merci de nous l'avoir contée
    bonne journée
    gros bisous d'amitié
    jean-marie

     

     

     

    8
    Mardi 5 Avril 2011 à 11:40
    Chris

    Coucou Brigitte,

    Une belle histoire que je ne connaissais pas.

    Passes un bon mardi ensoleillé.

    Bisous

    9
    Mardi 5 Avril 2011 à 12:10
    Trutzy

    Je vous remercie de me dire cette histoire!

    10
    Mardi 5 Avril 2011 à 12:14
    Mary

    Coucou Brigitte je connaissais mais merci à toi de me le rappeler !!! et oui il faut savoir penser aux autres, aux amis à tout ceux que l'on aime avant qu'il ne soit trop tard  aussi ! Bonne journée à toi ma belle.Belle leçon de "vie". Grosses bises. Mary

    11
    Mardi 5 Avril 2011 à 12:28
    Geny

    Bonjour,j'ai lu ton article à mon copain tellement, je l'ai trouvé intéressant... passes une douce journée, bisous,Geny

    12
    Mardi 5 Avril 2011 à 13:28
    ozymandias

    et comme ceci est juste Brigitte, tres bon prof de philo

    je t'embrasse bonne journée

    joelle Gif animé Fleur gratuitde retour ... sniff !!

    13
    Mardi 5 Avril 2011 à 16:06
    .¸¸.•♥ •Ś.Ő.Ń.Ŷ.Á•♥•

    quelle belle leçon de vie

    j'ai apprécié ce texte

     

    Bisous créoles¸¸.•♥ •Ś.Ő.Ń.Ŷ.Á•♥•.¸¸.•♥•.¸

    14
    Mardi 5 Avril 2011 à 16:22
    therese

    Bonjour BRIGITE  voila tout est dit  bonne soirée bizzzzzzzzzzzz

                 ROSE comme....

    15
    Mardi 5 Avril 2011 à 17:36
    Violette Dame mauve

    Je connaissais cette histoire et c'est agréable de la relire.

    Bisous

    Violette

    16
    Mardi 5 Avril 2011 à 17:55
    Hugues

    Bonjour Brigitte.

    Tout à fat d'accord pour la tasse de café et bien davantage, vous le savez. Et le blog, bille ou sable ? Tout dépend sans doute de la situation de chacun et de son état d'esprit du moment. La raison voudrait qu'il soit sable.

    A bientôt.       Hugues

    17
    Mardi 5 Avril 2011 à 18:08
    bernard

    Une histoire qui fait toujours de l'effet. Bonne soirée.

    18
    Mardi 5 Avril 2011 à 20:31
    Solange

    Je l'avais déjà vu mais c'est intéressant de la relire, il y a une bonne leçon à en tirer.

    19
    Mardi 5 Avril 2011 à 21:06
    antilles

    merci pour le partage passe un bon mercredi, kiss

    20
    Mardi 5 Avril 2011 à 22:50
    makadame06

    je ne connaissais pas cette histoire,mais je suis tout d'accord...on se laisse envahir par des betises souvent!

    bonne soirée   bisous

    21
    Mardi 5 Avril 2011 à 23:33
    catcent

    Belle moralitée,

    Bisous ecureuil bleu bonne soirée Bye

    22
    Mercredi 6 Avril 2011 à 01:25
    Les Chats du Bocage

    Cette histoire est pour moi, bien que je l'avais reçue par mail, j'ai mis du temps à l'appliquer. J'ai remis mes blogs à leurs rangs, soit le sable. Ils étaient billes... Je dirai même que pour mon blog principal, je l'ai mis au rang du café ! (blog en pause illimitée)

    Je ne continue qu'avec un seul (tout du moins pour l'instant), celui des minous, que je vais améliorer et je publierai plus d'articles divers, pas que sur les animaux.

    On ne peut pas tout faire, la journée ne fait que 24 h !

    Déjà je trouve que je me couche trop tard.

    Bises

     

     Noisette1-sc.jpg 

      

      Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    23
    Mercredi 6 Avril 2011 à 10:01
    witney18

    passe une bonne journée, bisous

    24
    Mercredi 6 Avril 2011 à 11:48
    Pierre

    C'est une très belle parabole, à mettre en pratique, merci.

    25
    Mercredi 6 Avril 2011 à 14:45
    Aziyadé

    Super génial d'avoir suivi le conseil de ma copine Aude en venant jusqu'ici, Merci écureil bleu pour ce rappel de cette histoire entendue il y a longtemps et un peu oubliée. J'ai même envie de la rajouter sur mon dernier article puisque tu le proposes si gentiement....avec un lien pour ton blog sympa. évidemment 

    Bonne et belle journée, bisous devant un bon tit café.

    Chantal

    26
    Mercredi 6 Avril 2011 à 14:49
    Aziyadé

    Ah! j'oubliais tu peux me l'envoyer sur ma Bte mail, se serait sympa. Bisous

    Chantal

    27
    Mercredi 6 Avril 2011 à 15:40
    fanfan

    c'est une belle histoire , on oublie vite le choses essentielles de la vie , de temps en temps un petit incident  vient nous le rappeler! bISOUS

    28
    Mercredi 6 Avril 2011 à 16:33
    Miss Mary

    Bonjur Brigitte, merci pour cette très belle histoire que je ne connaissais pas du tout.... Et bien elle est pleine d'enseignement, alors méditons ! Merci pour beau partage sur la blogosphère..... Bonne soirée, bisous à bientôt.         "Miss Mary"

    29
    Mercredi 6 Avril 2011 à 17:39
    Martine27

    Excellente démonstration ! A retenir en effet

    30
    Mercredi 6 Avril 2011 à 18:33
    MEMEYOYO (Yolande)

    Coucou Brigitte - J'adore cette histoire - trés émouvante je trouve - et je crois que je la mettrai sur mon blog !!! bonne soirée - bisous - Yolande

    31
    Mercredi 6 Avril 2011 à 23:16
    Marie

    C'est vrai, je connaissais aussi cette histoire..imagée mais très philosophique, en effet..bises printanières..

    32
    Jeudi 7 Avril 2011 à 15:52
    Lautreje

    C'est toujours un plaisir de relire cette histoire 

    33
    Vendredi 8 Avril 2011 à 00:02
    C.Kiminou

    Une belle leçon de sagesse que je me ferais une joie de partager autour de moi, merci Ecureuil. Et depuis que j'ai résolu qu'il y'avait un temps pour tout, je m'en veux moins quand je ne peux pas venir sur la toile quand je veux, et je n'ai plus peur d'être abandonnée aussitôt que je disparais. Bon, je mentirais en disant que je ne serais pas triste, mais çà ne m'angoisse plus.

    Caro

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    34
    Vendredi 8 Avril 2011 à 01:04
    mamalilou

    héhé, ya plusieurs variantes mais j'adore cette histoire...

    combien de fois ai-je eu à regretter d'avoir commencer par quelques grains de sables...

    35
    annie bot
    Dimanche 24 Juin 2012 à 13:49
    annie bot

    Petit écureuil bleu ! tu as raison !

    Ce prof a raison !

    C'est joliment bien dit !

    Et nous rappelle de ne pas oublier ce qui pourrait êre pensé pour futile !!!

    Merci à toi !

    anyly83

    36
    jill bill
    Dimanche 24 Juin 2012 à 13:49
    jill bill

    Alors les balles de golf resteront tjs les plus importantes.... Puis les billes, le sable, le café viendront en complément d'une vie bien dosée.... Merci Brigitte, bises de jill

    37
    gavroche
    Dimanche 24 Juin 2012 à 13:49
    gavroche

    Bonjour je ne connaissais pas cette histoire et j'ai aime la lire,

    lecon plein de sagesse ,a reflechir.

    bon mardi amities

    38
    LADY MARIANNE
    Dimanche 24 Juin 2012 à 13:49
    LADY MARIANNE

    bonsoir ECUREUIL

    Sur l'ordi de ma fille je dois taper toutes les infos - ça prend un temps fou
    je connaissais aussi cette histoire !merci pour le rappel ---- toujours utile
    bisous  lady M

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :