• En octobre 2019, je vous ai raconté comment j'ai adopté et planté une lavande abandonnée

    Depuis, je l'observe pour voir si elle se plait dans mon jardin, si elle reprend ou pas.

    Quelques pousses vertes au pied me font penser que oui, mais il y en a très peu.

    Début février, j'ai été ravie d'apercevoir à son pied de petites fleurs jaunes, des crocus...

    Des crocus jaunes au pied de la lavande adoptée...
    Des crocus jaunes au pied de la lavande adoptée...
    Des crocus jaunes au pied de la lavande adoptée...
    Des crocus jaunes au pied de la lavande adoptée...
    Des crocus jaunes au pied de la lavande adoptée...

    13 commentaires
  • Je vous ai déjà parlé du grand citronnier, très productif, acheté en octobre 2019, des citronniers pursha, aux fruits grumeleux, entre clémentine et citron et du citronnier "Meyer".

     

    J'ai acheté un citronnier à petites feuilles, le citronnier "Chinotto" appelé aussi bigaradier ou citrus myrtifolia ou mandarinier chinois.

     

    Le chinotto est un fruit entre mandarine et orange, partagé entre la Chine et l'Italie.

    Il entre dans la composition du Campari et de l'Amaro, boissons italiennes.

    Il a la taille d'une mandarine et le goût d'une orange amère, est délicieux en jus et confit.

     

     

    Très riche en vitamine C, le chinotto est très énergisant.

     

    Ses feuilles peuvent être utilisées en tisanes, pour stimuler l'activité digestive mais aussi pour favoriser l'endormissement et calmer l'irritabilité.

     

     

     

    Bigaradier ou Chinotto ou citrus myrtifolia :

    Variété d'agrumes : citronnier "Chinotto" ou bigaradier...
    Variété d'agrumes : citronnier "Chinotto" ou bigaradier...
    Variété d'agrumes : citronnier "Chinotto" ou bigaradier...
    Variété d'agrumes : citronnier "Chinotto" ou bigaradier...
    Variété d'agrumes : citronnier "Chinotto" ou bigaradier...

    14 commentaires
  • Je vous ai déjà parlé du grand citronnier, très productif, acheté en octobre 2019, et des citronniers pursha, aux fruits grumeleux, entre clémentine et citron.

     

    J'ai acheté à Noël, de petits citronniers de diverses variétés, pour 20 €, dont le pursha, mais aussi un citronnier "Meyer".

     Le citronnier "Meyer" est une variété de cironnier "4 saisons" Il produit des fruits jaunes-orangé à maturité, plus gros que des oranges, à la peau fine.

    Le fruit se pèle comme une orange avec des quartiers dont le goût est à mi-chemin entre citron et orange, peu acidulé et légèrement sucré. 

    Le zeste, la pulpe et le jus sont utilisables, tout comme le fruit, en dessert mais aussi dans les pâtisseries, marmelades et dans de nombreux plats en cuisine.

     

    Cette variété est assez rustique (jusqu'à - 8°), n'a pas d'épine et produit des fruits 8 mois sur 12.

    Elle peut être  cultivée en pot et rentrée l'hiver dans une pièce lumineuse non chauffée.

     

     

    Citron Meyer, citron normal, mini citron :

     

    Variété d'agrumes : citronnier "Meyer"...
    Variété d'agrumes : citronnier "Meyer"...
    Variété d'agrumes : citronnier "Meyer"...
    Variété d'agrumes : citronnier "Meyer"...

    10 commentaires
  • Les agrumes m'ont toujours intéressée, mais je me suis prise d'une passion pour eux depuis l'achat d'un grand citronnier, très productif, en octobre 2019.

    Ce citronnier passe l'hiver dehors et profite de la pluie et des températures douces. Des fleurs sont en préparation.

     

    A Noël, de nombreuses jardineries proposaient des petits citronniers de diverses variétés, pour 20 € et j'en ai acheté quelques uns, au départ pour offrir en cadeaux, et puis aussi pour moi.

     

    C'est ainsi que j'ai découvert le citronnier "Pursha", appelé aussi "citrus limetta pursha, "Limette douce de Rome", "Bergamotier de Tunisie" ou "Mandarine lemon". Il produit des fruits plus petits qu'une mandarine, verts, puis devenant jaunes à maturité. La peau est épaisse et grumeleuse. Le fruit se pèle comme une clémentine avec des quartiers dont le goût est à mi-chemin entre citron et clémentine. Le zeste et le jus sont utilisables, tout comme le fruit.

    Le fruit peut servir en cuisine pour accompagner un poisson, et bien sur : en dessert et en fruit confit

    Cette variété ne supporte pas les températures négatives : mieux vaut la cultiver en pot et la rentrer l'hiver dans une pièce lumineuse non chauffée.

    Elle est très productive : de nouvelles fleurs, très parfumées, apparaissent, promesses de nouveaux fruits...

    Variétés d'agrumes : citronnier "Pursha" ou "Limette douce de Rome"...
    Variétés d'agrumes : citronnier "Pursha" ou "Limette douce de Rome"...
    Variétés d'agrumes : citronnier "Pursha" ou "Limette douce de Rome"...
    Variétés d'agrumes : citronnier "Pursha" ou "Limette douce de Rome"...
    Variétés d'agrumes : citronnier "Pursha" ou "Limette douce de Rome"...
    Variétés d'agrumes : citronnier "Pursha" ou "Limette douce de Rome"...
    Variétés d'agrumes : citronnier "Pursha" ou "Limette douce de Rome"...

    10 commentaires
  • Planté il y a au moins 35 ans, le grand chêne du jardin était très beau, malgré quelques branches attaquées par des capricornes, et je vous en parlais souvent...

    Le voici, un soir de janvier 2018 :

    Photo prise un soir de janvier 2018...

    Certains soirs plus ensoleillés que d'autres

    Le chêne se découpe sur l'horizon.

    Majestueux, il occupe l'espace

    Se déploie, se déplie,

    Se prépare en silence

    A l'arrivée du printemps.

     

    Il prend tout son temps...

     

     

    Le jardinier professionnel venu tailler ma haie m'a conseillé de faire élaguer les branches mortes et m'a envoyé un élagueur qui a coupé beaucoup de branches, en février 2018.

    Quelques branchettes sont apparues au printemps suivant mais ont séché. Des "soi-disant jardiniers" en camionnette blanche ont commencé à sonner à ma porte pour me proposer d'abattre mon chêne mort. J'ai refusé mais pris conscience qu'il y avait un problème.

    En janvier 2019, le même jardinier professionnel est revenu tailler ma haie, "Le chêne a souffert mais n'est peut-être pas mort. Il faut attendre encore quelques mois pour voir s'il va repartir ou pas", m'a-t'il dit...

     

    En avril dernier, je m'interrogeais ici pour savoir si mon chêne était mort.

    Hélas, le printemps et l'été sont passés et aucune pousse n'est  apparue, l'écorce a commencé à se détacher. J'ai contacté un élagueur professionnel pour le faire abattre craignant qu'une forte bourrasque de vent le précipite un jour sur la toiture de la maison.

    Voilà comment il était vendredi 25, avant :

    Cette fois, mon chêne n'est plus...
    Cette fois, mon chêne n'est plus...
    Cette fois, mon chêne n'est plus...

    Et après :

    Cette fois, mon chêne n'est plus...
    Cette fois, mon chêne n'est plus...

    Les élagueurs l'ont tronçonné avant de l'abattre avec une corde. Ils ont empli entièrement la remorque de leur camionnette avec branches et tronçons.

    Ensuite ils l'ont dessouché avec une machine spéciale et ont replanté juste à côté, à ma demande, l'un de mes grenadiers, le plus gros, celui que j'avais ramené d'une pépinière dans ma clio...

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique