• En avril, je vous ai parlé des graines de lotus envoyées par Françoise, fidèle lectrice et abonnée, qui aime autant les plantes que moi.

    Ces 18 graines viennent de La Réunion et proviennent de fleurs bleues, roses et mauves...

    J'ai utilisé 2 méthodes, pour entamer la coquille et faciliter la germination des graines de lotus dont la coquille est très dure.

    Selon la 1ère méthode, j'ai donné un petit coup avec un marteau pour entailler la coquille, mais j'ai gaspillé 3 graines en les faisant éclater.

    Selon la 2nde méthode, j'ai râpé le bout le plus rond de 9 graines avec du papier émeri.

    Au bout d'un mois je me suis aperçue que la 2nde méthode ne fonctionne pas et j'ai appliqué la 1ère méthode aux 9 graines qui ne s'ouvraient pas

     
    J'ai réparti les 15 graines de lotus restantes dans plusieurs verres.
     
    A J + 13, 3 graines commencent à émettre des plantules :

     

    A J + 28 :  3 graines ont germé et émettent radicelles et plantules...

    Mes plantules de lotus, à J + 40...
    Mes plantules de lotus, à J + 40...
    Mes plantules de lotus, à J + 40...
    A J + 40 :  parmi les 3 graines qui ont germé : 2 ont émis 3 plantules et de nombreux radicelles et une troisième a émis deux plantules dont l'une s'est desséchée.
    Le 23 mai j'ai déposé du terreau aquatique dans deux paniers pour nénuphars, puis j'ai creusé un trou dans chacun et déposé avec précaution chaque graine dans un trou. J'ai lesté les paniers avec des petits cailloux et déposé les paniers dans un bac en plastique, avant de remplir ce bac d'eau...
     
    Parmi les 12 graines restantes :
    • l'une flotte et a peu de chances de germer
    • une autre avait émis un début de plantule qui s'est détaché et que j'ai repositionné
    • 2 autres laissent apparaître un petit point vert
    • les 8 dernières n'ont pas bougé
    Mes plantules de lotus, à J + 40...
    Mes plantules de lotus, à J + 40...

    12 commentaires
  • Dans mon jardin, pas très loin de la mer, la terre est sablonneuse et les plantes de bruyère s'y plaisent bien.

    J'ai une belle azalée rouge et deux rhododendrons mauves, dont l'un forme un véritable bouquet avec ses multiples troncs...

    Voici quelques photos de l'azalée

    L'azalée du jardin...
    L'azalée du jardin...
    L'azalée du jardin...
    L'azalée du jardin...
    L'azalée du jardin...
    L'azalée du jardin...
    L'azalée du jardin...

    12 commentaires
  • Il y a quelques semaines j'ai acheté, en jardinerie une azalée en bonsaï. Elle portait de nombreux boutons qui viennent de fleurir les uns après les autres...

    Une azalée en bonsaï...
    Une azalée en bonsaï...
    Une azalée en bonsaï...
    Une azalée en bonsaï...

    Ses fleurs roses sont aussi grandes que celles d'une azalée normale.

    J'espère pouvoir la conserver longtemps... Il faut surtout l'arroser régulièrement pour éviter qu'elle ne dessèche...


    13 commentaires
  • Cela fait maintenant presque 9 ans que j'ai installé un petit bassin au milieu de mon jardin et y ai déposé des nénuphars.

    Et depuis 7 ans j'ai le bonheur, chaque année, début mai, aux alentours du 10, de découvrir les premières fleurs. 

    Je n'ai jamais ajouté de terreau ou d'engrais, ni divisé les rhizomes, juste ajouté il y a 3 ans 2 plants : un jaune et un rouge.

    L'hiver, l'eau gèle.

    Chaque année les fleurs sont plus belles, avec plus de pétales, et plus nombreuses...  Les nénuphars occupent maintenant tout l'espace. Leurs racines sont emmêlées...

    Cette année, la première fleur est apparue le 1er mai (à la place du muguet) :

    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...
    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...
    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...
    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...
    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...
    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...

    Les fleurs s'ouvrent dans la matinée et se referment en fin d'après midi.

    Les oiseaux se désaltèrent en buvant l'eau du Bassin, tout comme Squirel, mon chat qui adore faire de l'équilibre sur la bordure.

    Depuis le 1er mai, les fleurs se succèdent.

    Voici des photos prises hier :

    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...
    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...
    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...
    Premières fleurs 2019 dans mon bassin aux nénuphars...

    Sur les 18 graines de lotus, plantées le 11 avril, 3 ont commencé à germer. Au bout d'un mois deux plantules sont sorties de chacune. J'attends que les feuilles s'ouvrent pour les transplanter dans un bassin...


    10 commentaires
  • Au Salon du Printemps, à Andernos, j'ai rencontré un jeune créateur, Mathieu DUBOY, qui présentait et vendait des balles de graines, sur un petit stand : des balles de graines à jeter dans son jardin, ou dans une jardinière. 

    Son slogan : Lancez les dans votre jardin ou dans un espace vert et laissez faire la nature...

    Une invention prometteuse : des balles de graines à jeter...
    Une invention prometteuse : des balles de graines à jeter...
    Une invention prometteuse : des balles de graines à jeter...

    Les balles de graines ou "seed balls" ont été inventées par un agriculteur Japonais : Masanobu Fukuoka. Il avait un problème avec ses semences de riz qui étaient systématiquement dévorées par les oiseaux ou bien encore qui pourrissaient parfois après le semis. Il a alors imaginé la technique révolutionnaire suivante :

    « la semence est étalée sur un plateau ou une panière que l’on secoue dans un mouvement de va-et-vient circulaire. On la saupoudre d’argile finement pulvérisée et on ajoute de temps en temps une fine buée d’eau. Cela forme de petites boulettes d’environ un centimètre de diamètre. »

     

     

    Les sachets de balles de graines vendus par Mathieu DUBOY contiennent chacun une vingtaine de "balles"(pour moi, ce sont plutôt des "billes") d'argile renfermant des graines. 

    Les Balles de Graines sont à 100% d'origine naturelle et fabriquées en France, avec de l'argile en poudre mélangée à compost, pour permettre aux graines d'assurer une bonne germination.

    Elles peuvent être jetées ou plantées dans une jardinière ou un pot. Les graines sont mellifères.

    Il y a des sachets à destination des abeilles, d'autres à destination des papillons ou des coccinelles (et d'autres encore pour les oiseaux et les chauve-souris).

    J'ai acheté un sachet et Mathieu DUBOY m'en a offert deux autres : de quoi tester pour vous montrer les résultats...

     

     

    Pour en savoir plus, et en commander, vous pouvez cliquer ICI (sur le site Ulule de financement participatif) ou directement sur https://balles-de-graines.com/ .

    .


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique