• Films vus en janvier 2019...

    En janvier 2019, j'ai regardé 3 films sur la médiathèque numérique proposée par les bibliothèques de Gironde :  "Shéhérazade", "Mademoiselle de Joncquières" et "Le poulain".

     

    - "Shéhérazade", film Français de Jean-Bernard Marlin, avec Dylan Robert, Kenza Fortas, Idir Azougli, sorti en septembre 2018. Durée : 1h52

     

    • Résumé :           Zachary, 17 ans, sort de prison.
      Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C'est là qu'il rencontre Shéhérazade...
       

     

    • Mon ressenti : Zachary a 17 ans. C'est un adolescent paumé, rejeté par sa mère. Il sort d'un établissement pénitentiaire pour mineurs et vit de débrouilles et de petits larcins, à Marseille, aidé par ses amis dont un petit caïd. Il rencontre Shéhérazade, jeune femme qui se prostitue, et s'attache à elle, la protège. Il va devenir son proxénète.
    • Il ira jusqu'au bout pour celle qu'il aime.
    • Le réalisateur a choisi ses acteurs, presque tous débutants dans les bas quartiers de Marseille. L'acteur principal sortait d'un établissement pénitentiaire pour mineurs, comme Zachary.
    • Sur un sujet souvent traité : la jeunesse délinquante et délaissée dans de grandes cités, l'auteur nous transmet des émotions et nous émeut.

     

    • Ma note : 8,5/10

     

     

    - "Mademoiselle de Joncquières", film Français d'Emmanuel Mouret, avec Cécile de France, Edouard Baer, Alice Isaaz, Natalia Dontcheva, sorti en septembre 2018. Durée : 1h49

     

    • Résumé :          Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère... 

     

    • Mon ressenti : 
    • Emmanuel Mouret a adapté un épisode de « Jacques le fataliste et son maître » de Diderot.
    • Madame de la Pommeraye (Cécile de France), vit dans une belle demeure, loin de la cour. Le marquis des Arcis (Edouard Baer), volage et léger, lui fait la cour. Elle finit par lui céder. 
    • Malheureusement pour elle, le marquis commence à la délaisser, fôlatrant à droite et à gauche.
    • Elle décide alors de se venger et lui fait rencontrer une jeune fille pauvre et sa mère, qu'elle sort de la misère et manipule.
    • J'ai aimé les décors (belles demeures, jardins magnifiques), les costumes fabuleux et le jeu des acteurs.
    • Stéphane Baër est un marquis charmeur et futile. 
    • Cécile de France est infiniment belle, calculatrice, machiavélique, sans pitié. Elle cisèle sa vengeance. Alice Isaaz (Mlle de Joncquières) est très belle, délicate et réservée.

    J'ai aussi aimé la double fin.

    • Ma note : 9/10

     

    - "Le poulain", film Français de Mathieu Sapin, avec Alexandra Lamy, Finnegan Oldfield, Gilles Cohen, Valérie Karsenti, sorti en septembre 2018. Durée : 1h37

     

    • Résumé :           Arnaud Jaurès, 25 ans, novice en politique, intègre par un concours de circonstances l’équipe de campagne d’un candidat à l’élection présidentielle. Il devient l’assistant de Agnès Karadzic, directrice de la communication, une femme de pouvoir et d’expérience qui l’attire et le fascine.
      Sans l’épargner, elle l’initie aux tactiques de campagne, et à ses côtés il observe les coups de théâtre et les rivalités au sein de l’équipe, abandonnant peu à peu sa naïveté pour gravir les échelons, jusqu’à un poste très stratégique. 

     

    • Mon ressenti : Le réalisateur nous fait découvrir les coulisses des primaires d'un parti puis d'une élection présidentielle.
    • Arnaud Jaurès, jeune homme un peu falot, sans présence, devient l'assistant d'Agnès (Alexandra Lamy), politicienne expérimentée, hypocrite et rouée, qui va l'attirer et le manipuler.
    • Les revirements d'alliances sont nombreux, et Arnaud va se hisser peu à peu au niveau des plus retors.
    • Il y a des scènes drôles, notamment lorsque Arnaud est chargé de collecter des photos d'enfance du candidat avec la mère de celui-ci, et j'ai ri, malgré quelques incohérences.

     

    • Ma note : 8,5/10
    « Une étole moelleuse...Un prix Goncourt décevant : "leurs enfants après eux" de Nicolas Mathieu... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Février à 19:42

    ..tu as vu là d'excellents films, un petit plus pour Cécile de France que j'aime beaucoup...

    Bises du soir

    Mireille du sablon

    2
    Samedi 9 Février à 20:29
    Mademoiselle de Jonquière me plairait surement.
    Bonne soirée et bisous
    3
    Dimanche 10 Février à 06:01

    merci pour cette sélection et ton avis

    bon dimanche à toi

    4
    Dimanche 10 Février à 11:42

    ma note, cher Ecureuil, pour cette excellente présentation des films que tu as vus en janvier: 10 sur 10. Veinarde qui va au cinoche! Bonne journée, Gisèle

      • Lundi 11 Février à 19:34

        Merci Gisèle et bonne soirée. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :