• EB - Un thriller palpitant : "Luca" de Franck Thilliez...

    J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque, pour les bonnes critiques que j'avais lues, et parce que j'avais apprécié "Pandemia" du même auteur.

     

    Informations pratiques :

    Roman de Franck Thilliez, paru aux éditions Fleuve noir, en mai 2019. 550 pages. 22,90 €..

     

    La 4ème de couverture :

    " Existe-t-il encore un jardin secret
    que nous ne livrions pas aux machines ? "

    Partout, il y a la terreur.
    Celle d'une jeune femme dans une chambre d'hôtel sordide, ventre loué à prix d'or pour couple en mal d'enfant, et qui s'évapore comme elle était arrivée.
    Partout, il y a la terreur.
    Celle d'un corps mutilé qui gît au fond d'une fosse creusée dans la forêt.
    Partout, il y a la terreur.
    Celle d'un homme qui connaît le jour et l'heure de sa mort.

    Et puis il y a une lettre, comme un manifeste, et qui annonce le pire.
    S'engage alors, pour l'équipe du commandant Sharko, une sinistre course contre la montre.
    C'était écrit : l'enfer ne fait que commencer.

     

    Mon ressenti :

    Ce livre aborde de nombreux thèmes d'actualité : la bioéthique, le transhumanisme, l'intelligence artificielle, les réseaux sociaux, la procréation médicale assistée, les manipulations génétiques, le Big Data, tout en faisant référence à certains mythes de la mythologie grecque.

    Il évoque également le darknet, sous ensemble d'internet qui permet de communiquer et d'échanger de façon anonyme, des contenus la plupart du temps illégaux... Effrayant !

     

     

    J'ai aimé les personnages de ce livre, notamment les policiers : les habituels de Franck Thilliez : Sharko, flic sans peur aux méthodes peu orthodoxes mais efficaces, Lucie Henebelle, devenue sa femme et ceux que je ne connaissais pas : Nicolas Bellanger, Pascal Robillard,  Audra Spick.

     

    Ceux qu'ils pourchassent sont nombreux et pas du tout sympathiques.

    Différentes affaires de meurtres sont imbriquées les unes aux autres et les morceaux du puzzle s'ajustent peu à peu.

     

    Difficile de s'arrêter une fois que l'on est entré dans ce roman. Il n'y a pas de temps mort et l'auteur nous fait réfléchir sur le devenir de l'homme.

     

     

    Quelques extraits :

     

    - Bientôt, il y aura des ciseaux génétiques pour accroître le QI, supprimer les rhumes, augmenter les capacités cardiaques et respiratoires, avant que vous soyez nés.

    - Si tu cherches à cacher un cadavre, alors cache-le en page 2 des résultats d'une requête Google

     

    « EB - Participez au Café Thé n° 113 - Rentrée des classes...EB - La petite énigme de septembre 2019 - Les 4 filles de Manu... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Septembre 2019 à 20:06
    Je ne dis pas que ce livre n'est pas bien, mais je n'accroche pas du tout à l'auteur, désolée.
    Bisous et bonne soirée
      • Jeudi 5 Septembre 2019 à 22:16

        Bonsoir Abby. Il y a des scènes de violence... Bisous

    2
    Mardi 3 Septembre 2019 à 20:38
    Durgalola
    Je n'apprécie pas trop ses livres. Bises et toujours merci pour les présentations de livres. Bises
    3
    Mardi 3 Septembre 2019 à 21:00

    ..vais-je essayer de le lire, je ne sais pas...

    Bises du soir

    Mireille du Sablon

    4
    Mardi 3 Septembre 2019 à 22:36

    Nous lisions beaucoup dans le temps, Renée adorait toutes les lectures,

    la maison est pleine de bouquins.

    Actuellement je ne lis plus rien.

    Dimitri est bien rentré, il a pris ses marques;

    c'est le début les cours sont encore léger.

    Bonne soirée.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :