• EB - Squirel est parti au paradis des chats

    Squirel est parti au paradis des chats

    Mercredi 17 juin, à 15h30, mon chat Squirel dit "Doudou" est allé rejoindre au Paradis des chats les chats de Dani du blog "Les chats du bocage" : Ambre, Camargue, et Perle, Eowin et Colibri du blog "Chat des îles", et tous les autres.

     

    J'avais accueilli Squirel et sa soeur, Ecureuille (nés en août), en novembre 2010, en m'installant dans cette maison. Voici Squirel sur son chausson, en octobre 2010 :

    Squirel était un beau chat tigré, câlin et affectueux qui adorait être tenu dans les bras comme un bébé, et se percher sur mon épaule, toujours la gauche.

     

    Avec Ecureuille, en décembre 2011, moments de tendresse :

     

    Squirel en octobre 2012 :

     

    En juillet 2012, il a attrapé des tiques et a commencé à se gratter autour du cou. Le vétérinaire m'a donné des crèmes antiseptiques. 

    En juin 2013, cela a empiré. il s'est gratté près de l'oeil et le vétérinaire a recousu la plaie. A partir de là, Squirel a dû porter une collerette en plastique rigide, qui le gênait beaucoup :

     

    Depuis, il y a eu des périodes où es plaies guérissaient et j'enlevais la collerette. Il recommençait alors à se gratter et je devais lui remettre une collerette...

    Il a testé toutes sortes de collerettes, des cols roulés, des chaussettes coupées. A chaque fois j'espérais qu'il ne pourrait plus se gratter.

    Il a rencontré de nombreux vétérinaires, avalé ou craché pas mal de médicaments, reçu des piqûres anti-histaminiques...

    Il se grattait principalement à 2 endroits : sous le cou et sur le dos, jusqu'à saigner. En badigeonnant les plaies de crème cicatrisante, je réussissais à sécher la plaie.

     

    Depuis 2 ou 3 ans, je lui mettais un manteau de chien pour l'empêcher de se gratter le dos.

    Mais de temps en temps, il arrivait à arracher la collerette et/ou le manteau, et se grattait de plus belle.

    En novembre dernier, le vétérinaire m'avait vendu une collerette lavable et souple et une pommade cicatrisante efficace, Vetramil. Squirel avait presque entièrement guéri jusqu'à ce qu'il arrache à nouveau la collerette.

    Squirel en mars 2020, avec ses peluches

    Depuis quelques semaines, il sortait peu, restait dans son arbre à chat.

    Mercredi matin; il a enlevé le manteau en sortant de l'arbre à chat. Il a grimpé dans le catalpa où je ne peux pas l'attraper et s'est gratté au cou.

    Quand il est redescendu plus tard il n'avait plus de forces et saignait beaucoup. Je lui ai mis compresses et bandages autour du cou et j'ai pris rendez-vous chez le vétérinaire.

    Celui-ci l'a euthanasié: il n'y avait plus rien à faire. Squirel s'était ouvert la veine jugulaire, avait perdu trop de sang et souffrait trop...

    J'ai pleuré en lui tenant les pattes pendant que le vétérinaire l'endormait, et puis je suis rentrée, avec la cage de transport vide.

    Ecureuille nous attendait. Elle tourne dans la maison, en reniflant, à la recherche de son frère...

    Squirel, tu nous manques déjà...

    « EB - Fleurs de mon jardin : agapanthes en boutons...EB - Première journée sans Squirel... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Juin à 19:11

    Ho lala, c'est la deuxième mort d'un animal que j'apprend aujourd'hui, et demain chez Monique51 qui va faire euthanasier son Gold , pauvre Squirel, pauvre Gold, et toi au milieu de ton chagrin, parce que oui on a du chagrin de la peine quand nos amours sur pattes s'en vont.

    Ton blog " une bonne nouvelle par jour ... pas aujourd'hui 

    Repose en paix petit Squirel, et toi Brigitte , console sa soeur qui va le chercher , pfffff c'est trop dur 

    C'est ce que j'appréhende avec les miennes , car j'ai déjà connu ça aussi

    Courage Brigitte, de tout coeur avec toi , bisous 

      • Vendredi 19 Juin à 20:11

        Merci Jo pour ta gentillesse et ton soutien. Bonne soirée et bisous

    2
    Mistigris34
    Jeudi 18 Juin à 19:35

    ah zut c'est pas une bonne nouvelle, sauf qu'il ne souffre plus et doit en effet être au paradis des Chats avec Mistigris et Chipounet, je connais on pleure beaucoup car on les aime et c'est la vie, hélas, de tout coeur avec toi, bisous, MIAOU !!!

      • Vendredi 19 Juin à 20:13

        Merci Bernadette. On s'attache beaucoup à ces gentils compagnons. Bonne soirée et bisous

    3
    Jeudi 18 Juin à 19:55

    Oh, ma tite Brigitte,

    J'ai les larmes aux yeux en lisant ce bel hommage de la vie de ce compagnon, qui est parti au pays des chats heureux.

    Terrible et je comprend ta grande peine.

    Il te restera toujours de merveilleux souvenirs de Squirel.

    J' appréhende pour mon Eros 12 ans, des grosseurs un peu partout, un cancer de la rate.

    Mais il a l'air en forme, mange et me ramène un jouet presque tous les matins en me voyant.

    On les aime tant, nos chers compagnons à 4 pattes.

    Bisous ma douce Aimée

      • Vendredi 19 Juin à 20:14

        Bonsoir Aimée. Oui, on les aime ! Bisous et bonne soirée

    4
    Jeudi 18 Juin à 19:55

    Bonsoir,

    c'est toujours une infinie tristesse de perdre un animal.

    J'ai toujours adoré les chats, mais le dernier est parti il y a 6 ans et j'y pense encore.

    Il faut du courage pour surmonter cette grosse peine.

    Squirel était un très beau chat.

    Mais il faut savoir que nos amis les bêtes ont eu une grande joie de vivre avec nous.

    Bonne soirée.

    Bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 18 Juin à 19:57

    Je peux comprendre ta tristesse. Ce n'est pas facile de quitter un animal que l'on a aimé au quotidien.

    Je me rappelle quand j'ai du piquer moi même ma petite Calinette, une adorable lapine  naine.

    Bon courage!

    Gros bisous

    Mireille du sablon

      • Vendredi 19 Juin à 20:35

        Merci Mireille et bonne soirée. Bisous

    6
    Jeudi 18 Juin à 20:28

    Tu n'as pas forcément tous les jours des bonnes nouvelles, c'est triste, on s'y attache tellement, nous avons perdu la notre en mars 2016 et depuis n'en n'avons pas repris, bisou à Ecureuille et toi aussi, JL

      • Vendredi 19 Juin à 20:49

        Bonsoir JL. Oui c'est très dur de perdre un animal devenu un ami. Bonne soirée et bisous

    7
    Jeudi 18 Juin à 20:36
    Quelle triste nouvelle et suis de tout cœur avec toi.
    Ça me fait pleurer, il était encore jeune et tellement beau.
    Il jouera avec ma Fifille.
    Bon courage.
    Bisous
    8
    Jeudi 18 Juin à 21:44

    je partage ta peine, plus les années passent plus nous nous attachons à nos amis les bêtes. 

    Merci pour ce bel hommage à ton chat. Je t'embrasse bien fort. 

    9
    Jeudi 18 Juin à 22:34
    Pauvre Squirel.
    Douces pensées <3
    Je t'embrasse très fort.
    Bon courage.
    Plein de câlins à Écureuille.
    <3
    10
    Francoise Belluco
    Jeudi 18 Juin à 23:34

    Bonsoir Brigitte oh votre témoignage m'a fait pleurer j'ai pensé a mon Gugus qui s'est fait écraser devant la maison et sa soeur Lola qu'on ou a volé l'année d'après .Les chats chez nous font partie de la famille et on les pleurent comme des être chers, comme il etait beau j'adore les chats tigrés .En 25 ans on a enterré 10 chats et 2 qui on disparus alors c'est fini .

    Ca me fait peur mes petits enfants ont depuis 6 mois une chatte Paillette et il y a aussi une nationale devant chez eux je tremble car je veux pas qu'ils soient malheureux si il lui arrivait un accident   

    Je suis sur qu'au cimetière des chats ils sont tous ensembles 

    Bonne soirée, je vous embrasse caresses à Ecureuille 

      • Vendredi 19 Juin à 21:08

        Bonsoir Françoise. Mon second fils avait un chat que sa fille adorait mais qui a dû aussi être euthanasié car tombé subitement malade. Bonne soirée et bisous

    11
    Vendredi 19 Juin à 07:05

    Bonjour Brigitte quelle mauvaise nouvelle ! Une grosse pensée pour Squirel ...

    Et une grosse caresse à Ecureuille .

    Bises ...

    12
    Vendredi 19 Juin à 07:55
    Matatoune
    Pensées sincères pour ce moment difficile pour toi. Bisous
    13
    Vendredi 19 Juin à 18:58

    Bonsoir Brigitte

    Je vous comprends ô combien .La perte d'un animal de compagnie est toujours ressenti comme une injustice, surtout quand il s'agit d'une disparirion prématurée.Chez les animaux comme chez les humains, certaines individualités n'ont pas de chance, et c'est le cas de Squirel dont la vie a dû être un véritable cvalvaire malgré les soins et les attentions que vous lui avez prodigués. Squirel était un très beau chat qui aurait mérité bien mieux de la vie ; s'il existe un paradis des chats, je suis sûr qu'il y a sa place.

      • Vendredi 19 Juin à 21:18

        Merci Hugues pour votre soutien et votre compassion. Bonne soirée et amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :